Amical | Les notes de France – Paraguay (5-0)

    Homme du match: O. Giroud (8.5): Double buteur dès l’entame de match sur deux services de Sidibé puis Payet (6′, 13′), il s’offre même un triplé en seconde période, se jetant pour reprendre un centre de Lucas Digne cette fois (69′). Remplacé sous l’ovation du public par Lacazette (73′).

    France

    H. Lloris (5): Il n’a pas eu grand chose à faire. Chômage technique pour le gardien français.

    D. Sidibé (7): Très en jambes sur son côté droit, il n’a pas cessé de faire l’ascenseur et proposer des centres dangereux. Il est d’ailleurs décisif pour Giroud sur l’un d’eux.

    L. Koscielny (6): Jamais mis en difficulté, il a géré sa rencontre de bout en bout avec le plus grand des calmes.

    S. Umtiti (6): Lui non plus n’a pas souffert ce soir. Tranquille et sûr dans la relance.

    B. Mendy (6.5): Des centres dangereux mais souvent trop tardifs, laissant souvent au défenseur adverse le temps de revenir. Dommage, il aurait pu être plus décisif. Remplacé par Digne (66′) qui lui l’a été en servant parfaitement Giroud pour le troisième but des Bleus.

    P. Pogba (5.5): Un peu en deçà de ses partenaires ce soir, il a joué très bas, laissant davantage le soin à Matuidi de se projeter vers l’avant. Remplacé à la pause par Kanté (5.5) (46′) qui a une nouvelle fois été tranchant à la récupération mais a manqué quelques transmissions.

    B. Matuidi (6): Toujours aussi difficile à maîtriser de par ses incessantes infiltrations dans la surface, il a donné du fil à retordre aux défenseurs paraguayens.

    D. Payet (6.5): Pertinent dans ses choix offensifs, il sert parfaitement Giroud sur le second but des Bleus, puis cède sa place au retour des vestiaires à Lemar (7) (46′). Ce dernier a été dans la continuité de son prédécesseur en servant parfaitement ses coéquipiers offensifs, avec intelligence et dans le tempo.

    O. Dembelé (4.5): Encore une fois inhibé dans ses prises de balle, il est très loin du niveau affiché en Allemagne et n’arrive pas à se lâcher. Remplacé à la pause par Sissoko (6) (46′) qui inscrit le cinquième but français sur un service de Lacazette (83′).

    A. Griezmann (7): Très actif en première période, il a eu un coup de mou au retour des vestiaires avec notamment un face à face raté avec le gardien paraguayen, mais il est quand même récompensé de sa bonne première période avec un but assez heureux (76′) avant de céder sa place à Thauvin (79′).

    O. Giroud (8.5): Voir ci-dessus.

    Paraguay

    A. Silva (4): Lâché par sa défense, il en prend cinq sans avoir pu faire grand chose, si ce n’est peut-être améliorer sa communication avec ses défenseurs.

    J. Patiño (2.5): Constamment dépassé par les dédoublements de Mendy, il a souffert le martyr et est logiquement remplacé à la pause par Samudio (4) (46′) qui s’est installé à gauche de la défense paraguayenne, réaxant par la même occasion Junior Alonso et envoyant Bruno Valdez à droite.

    G. Gomez (4): Le défenseur du Milan AC s’en est un peu mieux sorti que ses partenaires défensifs, mais a également sombré dans son placement notamment.

    B. Valdez (3): Aligné dans l’axe où il a souffert jusqu’à l’entrée de Samudio qui l’a obligé à se décaler sur le côté droit. Il ne se montrera pas plus affûté à ce poste.

    J. Alonso (3.5): Le Lillois n’a jamais réussi à maîtriser les montées de Sidibé sur son côté gauche. Un peu mieux lorsqu’il a retrouvé son poste axial qu’il occupe à Lille.

    V. Ayala (5): Une grosse activité à la récupération qu’il n’a pas toujours bonifié, manquant de solution vers l’avant. Remplacé par Cristian Paredes (63′).

    J. Aguilar (4): Lui a souvent, contrairement à Ayala, regardé passer les offensives bleues sans opposer beaucoup de résistance.

    O. Romero (4.5): Celui dont Riquelme disait le plus grand bien lorsqu’il évoluait au Racing n’a franchement pas impressionné ce soir. Peu déterminant dans ses prises de balle et souvent pris dans l’entonnoir, il aura été relativement décevant.

    J-M. Iturbe (5): Certainement le plus déterminé du côté Paraguayen. Très remuant, il a toutefois manqué de pertinence dans ses choix et de verticalité pour mettre en danger la formation française. Remplacé à la pause par Ivan Ramirez (3.5) (46′), très peu déterminé dans ses interventions et auteur d’une entrée peu satisfaisante.

    E. Benitez (3.5): Il n’a touché que très peu de ballons. Cède sa place au retour des vestiaires à la pépite paraguayenne, Sergio Diaz (4.5) (46′) qui a certes beaucoup de talent, mais a souvent cherché à faire la différence seul.

    F. Santander (4): L’ancien Toulousain n’a pas eu beaucoup de ballons a négocier, et a passé le plus clair de son temps à presser la défense Bleue et revenir défendre. Remplacé par Jorge « Conejo » Benitez (57′).