stade brestois

  • Stade Brestois : « Je n’ai pas envie de sauter, je suis abattu »

    Ce mercredi soir, à La Beaujoire, le Stade Brestois a concédé une quatrième défaite en 7 journées de Ligue 1.. Après ce revers (3-1), Michel Der Zakarian a exprimé son inquiétude dans Ouest France.

    « Quand je perds de cette façon, je ne vais pas avoir le sourire. Je n’ai pas envie de sauter, je suis abattu », a-t-il lâché.

  • Stade Brestois : Pour Michel Der Zakarian, le problème n'est pas le gardien !

    Sur la pelouse du FC Nantes mercredi soir, le Stade Brestois a enchaîné un septième match consécutif sans victoire cette saison en Ligue 1. Michel Der Zakarian est revenu sur les problèmes de sa défense et disculpe son gardien.

    "Il faut qu’on arrête de faire des erreurs défensives, de placement, ne pas donner facilement le ballon à nos adversaires. C’était très compliqué ce soir. On était mal positionné, on s’est fait transpercer. Nous, on est arrêté, spectateur. Et au but du 2-0, le match était plié. Il faut savoir s’arracher, être dans le dur, savoir souffrir. Changer de gardien ? Ça peut être une réflexion mais je ne pense pas que le problème soit là. L’année dernière, on a pris 70 buts, c’est beaucoup", a déclaré l'entraîneur brestois en conference de presse.

  • Stade Brestois : Der Zakarian s’en prend à sa défense après la défaite contre Nantes

    Le Stade Brestois s'est incliné face au FC Nantes ce mercredi pour le compte de la 7e journée de Ligue 1. En conférence de presse, l’entraîneur Michel Der Zakarian a décrié l’attitude de sa défense.

    « Il faut savoir s'arracher. Il faut savoir se battre. Il faut savoir se mettre dans le dur. Il faut arrêter de commettre des erreurs défensives. On donne trop facilement le ballon à l'adversaire. 14 buts 2 buts par match. C'est compliqué pour remporter un match. Dimanche, nous devons remporter ce match. Cela va être une rencontre très importante pour nous », a-t-il expliqué.

  • Ligue 1 - 7ème j. | Les notes de Nantes - Brest (3-1)

    Homme du match: Blas (7)  Il a été très présent au sein de ce groupe nantais. On sent qu'il a repris confiance. Il profite du bon travail de Simon pour l'ouverture du score à la 27ème. Il est remplacé par Moutoussamy à la 77ème.

    Nantes (4-4-2)

    Laffont (5,5) : N'a quasiment rien eu à faire malgré les temps forts brestois en 1ère période. Auteur de 2 arrêts en fin de rencontre qui ont évité une fin de match plus compliquée aux nantais.

    Corchia (5) : N'a pas fait d'erreur sur son côté. Il fait un bon travail le long de la ligne de touche pour le 2nd but nantais. Remplacé par Appiah à la 77ème.

    Girotto (5) : Un match sérieux. Il effectue une superbe passe à Simon, entraînant l'ouverture du score.

    Traoré (4,5) : Il a un fait un match correct, on l'a senti un peu timoré en début de match.

    Pallois (5,5) : Malgré quelques maladresses en relance, il est resté solide et aura tenu son rôle de patron dans la défense nantaise.

    Chirivella (6) : Auteur d'une prestation convaincante, et que dire de cette superbe frappe à l'entrée de la surface à la 55ème pour le 2nd but nantais! Son 1er but dans le championnat français. Remplacé par Merlin à la 88ème.

    Castelletto (4,5) : Un match correct, il aurait pu éviter son carton jaune reçu dès la 29ème pour avoir empêché un brestois d'effectuer une touche.

    Blas (7) : voir ci-dessus

    Coulibaly (5) : Il a retrouvé une place de titulaire au sein de l'attaque nantaise. Son pressing sur Brassier amène le 2nd but nantais.

    Simon (6) : Encore une fois, un des meilleurs nantais sur le terrain. Il aurait pu ouvrir le score dès la 24ème minute sur une superbe frappe du gauche qui attrape le petit filet. Il permet à Blas d'ouvrir le score grâce à son appel dans la surface adverse.

    Kolo Muani (5) : Il n'a pas eu énormément d'occasion, mais sa position en pointe aura gêné les défenseurs brestois. Il a véritablement pesé sur la défense finistèrienne.

     

    Brest (4-5-1) 

    Bizot (4,5) : Il aura été l'auteur de belles parades. Il n'a pas grand chose à se reprocher sur les buts nantais.

    Duverne (3,5) : N'a pas eu la tâche facile sur ce match, il avait un Ludovic Blas en feu en face de lui.

    Chardonnet (4) : Le capitaine aura essayé d'organiser le jeu avec beaucoup d'envie. Averti à la 51ème.

    Brassier (3,5) : Il a été présent pendant tout le match. On pourra lui reprocher son manque d'agressivité sur Coulibaly dans la surface à la 58ème, ce qui entraîne ce but contre son camp.

    Pierre Gabriel (4) : Il a essayé de contenir Simon dans son couloir droit, ce qui n'a pas toujours été simple.

    Belkebla (4) : N'a pas pu s'exprimer sur ce match, il semblait émoussé. Remplacé par Badji à la 88ème.

    Agoumė (4) : Comme ses partenaires de l'attaque, il n'a pas eu l'occasion de montrer toutes ses qualités. Remplacé par Mounié à la 64ème.

    Honorat (5) : Peut-être le brestois le plus en vue sur ce match. Il a essayé de combiner comme il pouvait sans pour autant créer les décalages pour ses attaquants.

    Faivre (4,5) : Une partie correcte dans l'ensemble. Si sa frappe à la 18ème avait été cadrée, cela aurait certainement changé ĺa physionomie du match.

    Mbock (3,5) : Il n'aura pas eu beaucoup de ballons à négocier pour pouvoir s'exprimer. Il a tout de même tenté mais n'a jamais été en position favorable.

    Cardona (4,5) : Il était un peu seul dans cette position. Remplacé par Le Doaron à la 77ème, auteur de la réduction du score brestoise.

  • Stade Brestois, FC Nantes : Un retour de taille pour le club breton

    Alors que les hommes de Michel Der Zakarian, sont confrontés à des soucis offensifs, le retour de Steve Mounié dans le groupe pourrait dépanner.

    Cependant, selon L’Equipe,  l’attaquant du Stade Brestois ne devrait pas débuter la rencontre contre Nantes à cause de sa douleur au pied (hématome). Mais c’est déjà une bonne nouvelle avec ce retour de taille au front de l'attaque.

  • Stade Brestois : Le satisfécit de Michel Der Zakarian avant le déplacement à Nantes !

    Même si son équipe pêche dans l’efficacité depuis le début de la saison, Michel Der Zakarian se réjouit de sa ligne défensive sur ces derniers matchs comme il l’a fait savoir hier mardi.

    « Je trouve que ma défense est bien depuis deux matches. Il y a quelques petites erreurs mais c'est bien mieux que pendant les matches de préparation ou en début de saison », a-t-il expliqué en conférence de presse avant le déplacement à Nantes ce mercredi.

  • Stade Brestois, FC Nantes : Der Zakarian passe au crible son prochain adversaire

    Présent en conférence de presse avant le match contre Nantes, mercredi (19 h), Michel Der Zakarian est revenu son prochain adversaire.

    « Le FC Nantes est bien organisé, défend bien et qui est dangereuse sur coups de pied arrêtés. Il y a des joueurs de vitesse sur les côtés, Kolo Muani qui a mis un but de grande classe ce week-end », a-t-il déclaré.

  • Stade Brestois : Michel Der Zakarian confie sur la particularité de rencontrer le FC Nantes !

    Avant le déplacement à Nantes demain mercredi, Michel Der Zakarian faisait face à la presse pour évoquer la rencontre avec son ancien club. D’ailleurs, l’entraîneur du Stade Brestois a été interpellé sur cette retrouvaille avec la Maison Jaune.

    « C'est toujours particulier de retrouver la Beaujoire. C'est à Nantes que j'ai appris à devenir pro. C'est un club que j'aime mais aujourd'hui je suis au Stade Brestois », a-t-il répondu.

  • Stade Brestois : Le SB29 barragiste à la fin de la saison, selon une étude du CIES

    L’Observatoire du football (CIES) a publié, ce lundi, ses prévisions sur la saison de Ligue 1 en cours. Une étude qui prédit une saison galère pour le Stade Brestois.

    En effet, selon l’institut européen de référence, le club breton va terminer à la 18e place de Ligue 1, celle du barragiste, devant Saint-Étienne (19e) et Troyes (20e).

  • Stade Brestois : Les Finistériens ont un réel problème dans le dernier geste !

    Après un nouveau match nul à Clermont (1-1) ce dimanche, le milieu offensif du Stade Brestois, Franck Honorat, estime que son équipe pêche dans le dernier geste.

    « On n’a pas joué pendant 30 minutes, on a été laxistes. On les a laissés jouer alors qu’il fallait aller les presser. Nous, on était entre deux options, y aller ou rester en bloc. On a essayé de rejouer au ballon en deuxième mi-temps. Il y a eu le rouge (de Gastien) et on marque de suite. Mais après ce but, on est resté derrière, au lieu d’aller les chercher pour mettre un deuxième but. On n’arrive 36 fois dans la surface et on ne fait pas une frappe. On est en manque de points. Mais on n’avance pas en faisant des matchs nuls. Contre Angers, on pouvait mener 3-0 après quinze minutes et on n’arrive pas à finir. Il manque le dernier geste pour marquer. Il faut punir l’adversaire quand tu as les occasions. On a un nouveau staff, un nouveau coach, mais il faut vite se mettre en route, On l’a vu la saison dernière où on s’est mis en danger car on n’arrivait pas à gagner les deux derniers mois. Et ça a été très compliqué », a-t-il expliqué en conférence de presse.