Ligue des Champions – 1/4 retour | Les notes de Bayern – FC Séville (0 – 0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : David Soria (7,5) : Le gardien sévillan a sorti de grands arrêts pour préserver l’invincibilité de son équipe.

 

Bayern

Ulreich (6) : peu mis à contribution durant la rencontre, il a néanmoins fait les interventions qu’il fallait.

Kimmich (7) : défensivement impeccable, il a été un élément assez important par ses nombreux dédoublements sur le côté et par sa présence de temps à autre dans l’axe droit dans les 25 derniers mètres.

Boateng (6,5) : il a assuré en défense également, la force tranquille.

Hummels (7) : impeccable en défense et une qualité de relance exceptionnelle.

Rafinha (6) : joueur de côté droit de métier, il s’est plutôt bien débrouillé à l’opposé. Remplacé par Süle (87′).

Javi Martinez (6,5) : excellent dans la récupération et dans la redistribution du ballon. Une façon de jouer très intelligente qui a permis d’avoir la maîtrise du milieu de terrain.

Robben (6,5) : un des principaux créateurs de d’occasions dans ce match grâce à ses nombreux appels dans le dos de la défense sévillane et ses accélérations.

Müller (5,5) : un manque de présence dans le jeu bavarois, souvent caché, ce qui a handicapé le plan de jeu de son équipe à l’approche des 20 derniers mètres.

James Rodriguez (6) : des bonnes frappes qui ont obligé le gardien adverse de s’employer. De bons dribbles à l’approche de la surface également.

Ribéry (6,5) : très remuant et actif sur son côté, il a fortement déséquilibré la défense sévillane. Il sort pour Thiago (71′).

Lewandowski (5,5) : une très bonne implication dans le jeu de son équipe, mais peu réaliste face au but. Il est remplacé par Wagner (77′).

FC Séville

David Soria (7,5) : (voir au haut de l’article)

Jesus Navas (4,5) : aucune force pour s’interposé face à son adversaire défensivement, peu de participation au jeu offensivement.

Mercado (6,5) : il a sauvé les murs dans les moments délicats lorsque que les bavarois avaient totalement pris possession de la surface sévillane.

Lenglet (5) : beaucoup d’interventions trop tardives, il a été trop dominé dans son rapport de force avec son adversaire direct.

Sergio Escudero (5) : un marquage qui laisse à désirer, Robben s’est baladé dans sa zone de couverture.

Banega (6,5) : une très forte contribution défensive et des passes très bien données pour ses coéquipiers sur les ailes.

N’Zonzi (6) : il a fourni beaucoup d’efforts pour alterner défense et attaque. Cependant sur le plan offensif il a souvent trébuché, enchaînant les passes ratées et ne parvenant pas à cadrer ses tirs.

Pedro Sarabia (6) : il est parvenu à certains moments à se créer tout seul de bonnes occasions, malheureusement pas assez tranchant pour pouvoir marquer face à une telle équipe si solide défensivement. Remplacé par Sandro Ramirez (71′).

Vazquez (5,5) :  il a perdu beaucoup de duels en attaque. Pas assez inquiétant pour la défense adverse. Il est remplacé par Nolito (81′).

Correa (4) : il a été nullement utile pour son équipe. Nullement efficace tant dans ses tentatives de dribble que dans les ballons donnés qui finissaient dans les pieds de l’adversaire. Son exclusion a été le couronnement de son match piteux.

Ben Yedder (6) : il a touché très peu de ballons néanmoins il a su être dangereux lors de ces rares occasions pour se montrer. Il sort pour Luis Muriel (65′).

 

 

K.P.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.