Accueil * Serie A (ITA) * 35ème j. | Les notes Naples – Cagliari (3-1)

35ème j. | Les notes Naples – Cagliari (3-1)

NAPCAG
Précédent 1 2 3 4 Suivant
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Cagliari Calcio

Rafael (2) : Spectateur de la domination napolitaine, le gardien des rossoblú n’a pas eu l’occasion de s’illustrer, plus impuissant que coupable sur les réalisations des partenopei.

Murru (3) : Quelques débordements mais de nombreux duels perdus face à Hysaj, il a eu du mal face à la vitesse de Callejon. Match compliqué pour le latéral gauche qui a su rester combatif jusqu’au bout. Remplacé par Farago (70′).

Salamon (3) : Le défenseur central polonais n’a pas brillé, sérieux dans son placement mais brouillon dans ses interventions, son match illustre parfaitement cette faible équipe de Cagliari.

Bruno Alves (4) : Le défenseur portugais de 35 ans a souffert sur la pelouse du San Paolo. Très sollicité par les déplacements de Mertens et les dribbles d’Insigne, il a longtemps retardé l’échéance et tenté de sonner la révolte, en vain.

Pisicane (3) : Un peu attentiste, le latéral droit a souffert pour contenir les déplacements d’Insigne et les débordements de Ghoulam dans sa zone. Dépassé.

Isla (4) : Le solide milieu de terrain chilien passé par l’OM a su jouer de son physique pour mettre un peu d’impact dans les duels. Peu en réussite, transparent par moments, il signe une prestation décevante.

Ionita (2) : Parfois dépassé par les évènements, il n’a rien pu faire face à la vista d’Hamsik et a souffert pour lire les déplacements de Zielinski dans l’entrejeu. Remplacé par Pedro (68′).

Barrella (5) : Le jeune milieu de terrain de 20 ans a été l’un des rares à pouvoir faire la différence balle au pied. Il n’a pas hésité à aller provoquer la défense napolitaine et grapiller quelques coup-francs dangereux, malheureusement mal exécutés la plupart du temps. Prometteur.

Padoin (3) : Il n’a pas ménagé ses efforts à la récupération mais s’est retrouvé le plus souvent spectateur de l’expression collective quasi parfaite des hommes de Maurizio Sarri. Prestation sans grand relief.

Sau (4) : Le capitaine des rossoblù s’est montré combatif de bout en bout. Il n’a pas hésité à décrocher dans le coeur du jeu pour prêter main forte à ses milieux de terrain et organiser le jeu d’attaque. Volontaire mais sans grande réussite. Remplacé par Farias qui réduit l’écart et sauve l’honneur (90’+2).

Borriello (3) : Originaire de Naples et auteur de 16 buts cette saison en Serie A cette saison, l’attaquant rossoblu a parfois manqué de vitesse pour mener à bien ses initiatives. Peu servi par ses partenaires, il a eu du mal à se mettre en évidence.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...