Ligue 1 – 31ème j. | Les notes de Lyon – Toulouse (2-0)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Memphis (7,5): Ce soir il a montré qu’il est sûrement meilleur dans l’axe que sur un côté. Physiquement il tient bien le ballon, et techniquement il fait beaucoup de très bons décalages. Auteur d’un doublé, il porte son total à 12 buts cette saison. Remplacé par Gouiri (86′), qui aurait pu marquer sur sa première frappe.

Olympique Lyonnais

Lopes (6,5): Plusieurs parades très importantes à des moments clés. Le capitaine d’un soir a été très rassurant sur ce match après la gifle reçue avec le Portugal contre les Pays Bas cette semaine (3-0).

Rafael (6,5): Le défenseur brésilien a encore livré un très bon match. Défensivement solide, il a bien su gérer la vitesse de Gradel. Offensivement il a enchaîné les montées, sans être assez précis.

Marcelo (6): Solide, physique et précis, un match sobre mais maîtrisé.

Morel (6): Toujours dans son registre de défenseur-relanceur, il a permis aux lyonnais de rapidement repartir de l’avant, afin de créer le décalage.

Mendy (6,5): Avec l’absence prolongée de Marçal, il est entrain de monter en puissance. Son apport offensif est toujours satisfaisant, et défensivement il apprend de plus en plus les ficelles du métier.

Tousart (6): Dans ce schéma en 4-3-3 il est beaucoup plus à l’aise. De nombreuses récupérations, de bonnes relances, et surtout une projection vers l’avant qui apporte d’avantage de solutions.

Ndombele (7): Il est toujours autant percutant lorsqu’il a le ballon. Il parvient à faire des différences qui le mettent en position intéressante, c’est d’ailleurs lui qui obtient un penalty. Son volume de jeu est toujours aussi intéressant, il ne lui manque plus que les buts.

Aouar (7): Il étale une nouvelle fois sa panoplie technique. Sur les premières minutes il a eu trois occasions nettes, qui sont passées chacune à quelques centimètres du poteau. Sa dernière occasion, il manque de lucidité pour ponctuer son match de la meilleure des manières.

Traoré (5): Il est de nouveau intermittent, mais parvient tout de même à provoquer des situations propices à son équipe. Remplacé par Ferri (80′). 

Memphis (7,5): Ce soir il a montré qu’il est sûrement meilleur dans l’axe que sur un côté. Physiquement il tient bien le ballon, et techniquement il fait beaucoup de très bons décalages. Auteur d’un doublé, il porte son total à 12 buts cette saison. Remplacé par Gouiri (86′), qui aurait pu marquer sur sa première frappe.

Cornet (Non noté): L’attaquant ivoirien a mis beaucoup d’envies dans son début de match. Une bonne activité coupée nette par une blessure à la cuisse. Remplacé par Maolida (36′), qui a globalement fait une entrée assez catastrophique. Il doit se faire violence, car il fait trop de mauvais choix.

Toulouse FC

Lafont (5): Mal placé sur le premier but de Memphis, il ne peut rien sur le penalty. Depuis maintenant plusieurs mois il semble ne pas progresser, que ce soit dans la lecture du jeu ou dans son placement.

Amian (4): Sur le côté droit, il a souffert face à Maxwell Cornet, puis dès lors que Maolida est rentré, il a pu se reposer tant l’entrée de l’attaquant comorien a été très délicate.

Jullien (Non noté): Le grand défenseur central a eu un début de match difficile, il est à l’origine du premier but encaissé. Il est remplacé à la suite d’une blessure. Remplacé par Fortes (28′), qui a souffert d’un cruel manque de vitesse. Notamment lorsque les lyonnais sont arrivés lancés.

Diop (4,5): Beaucoup trop lourd sur ses appuis pour contrer Memphis. Il a eu du mal à suivre le rythme imposé par les attaquants lyonnais. Ses relances balle au pied sont souvent très mal réalisées

Sylla (4): Quel match compliqué pour lui. Face à Bertrand Traoré il a eu les pires difficultés à assurer sa défense. Son placement et son alignement ont souvent été très aléatoires.

Cahuzac (5): Avec son masque de Zorro il a été la garantie du TFC sur les vingt premières minutes. Il a gratté de nombreux ballons pour enrayer les offensives lyonnaises. Au fil du temps, il a disparu de la circulation.

Imbula (5,5): Il a vu les ballons de ses coéquipiers lui passer constamment au dessus de sa tête. Pourtant lorsqu’il a pu se projeter balle au pied, c’est le seul toulousain qui a su faire mal à l’OL. Ses frappes de loin ont souvent été dangereuses. Remplacé par Toivonen (75′), 

Sangaré (4): Pour un milieu relayeur, il a une conduite de balle absolument infâme. Ce soir il a eu très peu l’occasion d’emmener du danger, puis défensivement, Aouar et Ndombélé lui en ont fait voir de toutes les couleurs.

Gradel (4,5): L’ancien stéphanois avait à coeur de faire des misères à ses anciens rivaux. Avec beaucoup d’énergie il n’a jamais cessé de provoquer sur son côté. Le manque a été criant sur le dernier geste, avec beaucoup trop de déchets pour être décisif.

Jean (4): 33 matchs consécutifs sans marquer, pour un attaquant cela commence à faire beaucoup. Pourtant on a l’impression qu’il n’est jamais réellement en position pour être décisif. Le travail défensif imposé par son entraîneur lui est préjudiciable. Remplacé par Mubele (69′), 

Sanogo (4): Le genre de match qu’un numéro neuf déteste. Sevré de ballons, il a passé son temps à livrer des duels aériens, et courir après le ballon. Face à la charnière Marcelo-Morel il a éprouvé les pires difficultés à s’imposer.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.