Finale | Les notes de Ajax – Manchester Utd (0-2)

Homme du match: A. Herrera (8): Incroyable d’efficacité ce soir, il n’a quasiment perdu aucun ballon et a survolé les débats physiques devant la défense, poste qu’il a occupé suite à l’ouverture du score mancunienne. Sa vision du jeu et son sens de la distribution n’en ont été que décuplés. 

Ajax Amsterdam (4-3-3)

A. Onana (5): Il ne peut rien sur la frappe détournée de Pogba (18′) et tarde à sortir sur le but de Mkhitaryan. Toujours aussi à l’aise balle au pied.

J. Veltman (5): Il n’a pas vraiment souffert face à un Mkhitaryan très discret dans le jeu et n’en a pas profité non-plus pour apporter le danger offensivement.

D. Sanchez (6.5): En difficulté dans la relance en début de match, il est malheureux sur cette frappe de Pogba qu’il détourne en trompant son gardien (18′). Il s’est toutefois montré beaucoup plus appliqué après la pause, se permettant certaines interventions déterminantes.

M. de Ligt (7): A l’aise sur les ballons aériens et toujours bien placé, le très jeune défenseur néerlandais n’a pas été pris à défaut ce soir.

J. Riedewald (4.5): Davantage en difficulté face à la vitesse de Valencia plutôt que face à un Mata discret, il est remplacé en fin de match par De Jong (82′).

D. Klaassen (4.5): Le capitaine de l’équipe amstellodamoise a eu du mal à peser sur le jeu de son équipe, et n’a pas eu un impact significatif ce soir.

L. Schöne (4): Constamment pressé, il n’a pas disposé de toute la liberté qu’il avait contre l’OL pour créer le jeu. Logiquement remplacé par Van de Beek (68′).

H. Ziyech (5): Il a tenté de faire le liant entre le milieu de terrain et l’attaque mais n’a pas toujours eu de solutions offensives, et a surtout été bloqué par l’énorme travail tactique des hommes de Mourinho.

B. Traoré (7): Certainement le plus dangereux côté ajacide. Ses chevauchées balle aux pieds ont constamment amené du danger dans une défense mancunienne très regroupée. Il fut le seul à créer des brèches, bien qu’il n’en ait pas toujours tiré profit.

A. Younes (5.5): Lui aussi très fort techniquement, il n’est pas pour autant dangereux dans les vingt derniers mètres, manquant cruellement de tranchant et pêchant dans ses choix offensifs.

K. Dolberg (4): Transparent, il n’a eu aucun ballon à négocier. Cède sa pace à Neres (62′).

Manchester United (4-3-3)

S. Romero (5.5): Il n’a pas eu à s’employer outre-mesure, les quelques frappes néerlandaises étant beaucoup trop peu appuyées.

A. Valencia (7.5): Impressionnant de vitesse et de puissance, le latéral équatorien est inarrêtable lorsqu’il déborde et laisse de moins en moins d’espaces derrière lui. A 31 ans, il est pas loin de devenir, sur le tard certes, le meilleur à son poste actuellement.

C. Smalling (6.5): Impérial dans les airs, il l’a également été au sol en se montrant très efficace dans son placement et ses interventions.

D. Blind (6): Bon dans la relance, comme à son habitude, il a également su se positionner de manière pertinente pour empêcher le milieu de terrain de l’Ajax de joindre ses attaquants dans la profondeur.

M. Darmian (7): Revenu à son meilleur niveau, le latéral italien est quasiment impassable en un-contre-un et dispose de la vitesse nécessaire pour rattraper un Bertrand Traoré en feu sur certaines chevauchées.

M. Fellaini (6): Initialement placé devant la défense, il s’est repositionné derrière l’attaquant suite à l’ouverture du score et n’a pas laissé à Schöne le loisir de lancer la remontée des siens.

A. Herrera (8): Voir ci-dessus.

P. Pogba (6): Très déterminé dès les premières minutes du match, c’est logiquement lui qui ouvre le score d’une frappe du gauche, détournée par Davinson Sanchez qui trompe son propre gardien (18′). Trop peu entreprenant par ailleurs, il a joué très bas et n’a pas toujours été heureux dans ses transmissions.

J. Mata (4): Très discret sur son côté droit, le positionnement haut de Fellaini l’a contraint à rester sur son aile, lui qui est beaucoup plus à l’aise en se recentrant pour organiser le jeu. Il est remplacé par Rooney (90′).

H. Mkhitaryan (5): Lui aussi très discret dans le jeu, l’Arménien double néanmoins le score sur un corner dévié de la tête par Smalling, reprenant le ballon d’un ciseau qui trompe Onana (48′). Il cède sa place à Lingard (73′).

M. Rashford (4.5): Sa vitesse a fait du mal à la défense de l’Ajax, mais ses choix n’ont pas souvent été bons à la conclusion. Remplacé par Martial (84′).