Accueil Autres compétitions

Homme du match : Koubek (7) : Il ne peut rien sur les 2 premiers buts parisiens. Il réalise ensuite une magnifique claquette juste avant la mi-temps sur une frappe d’Alves pour laisser les siens dans le match. Très rassurant en seconde période, il a réalisé de nombreuses prises de balles précieuses pour les siens. Il s’interpose parfaitement face à Cavani durant les prolongations.   Rennes (4-4-2)   Koubek (7) : Voir ci-dessus.   Traoré (6) : Il a réalisé une belle prestation ce soir. Le jeune latéral rennais fut d’une activité débordante sur son côté droit. C’est lui qui provoque la réduction du score des siens sur le...

Homme du match: Onana (7): Parfois, un seul geste permet de marquer un match de son empreinte. Une envolée lyrique à la 86ème minute permet à l'actuel meilleur gardien africain et aux siens de préserver une victoire d'une importance cruciale dans la lutte acharnée qui oppose l'Ajax au PSV Eindhoven dans la course au titre.   Les notes de Groningen:   Padt (6,5): Il aurait pu être l'homme de son équipe si le score en était resté à 0-0, tant ses deux parades face à Veltman, 30' et 31', ont écoeuré le latéral qui a préféré en rigoler avec lui. Malheureusement, Huntelaar en...

Homme du match : De Bruyne (6) : Un match maîtrisé. Auteur d'un superbe centre qui vient trouver la tête de Gabriel Jesus qui amène le 1-0. Il aura été impérial. En seconde période, il a essayé de chercher des solutions, sans trouver grand chose… On retiendra surtout sa première mi-temps où il aura été très présent dans tous les domaines ! Remplacé par Fernandinho (65').                                       MANCHESTER CITY (4-3-3)   Ederson (5,5) : Il n'a pas vraiment eu un match très compliqué… Il a...

Homme du match :Mbappé (7) : il a plus décroché que d'habitude, cela est certainement dû à la position du bloc nantais, très bas, et qui empêchait le génie français de toucher des ballons aux abords de la surface. Actif, il influe sur le jeu parisien et il est alors le passeur décisif sur le but de Verratti et il avait l'air de s'en réjouir. Toujours dans en mouvement et à l'affût de toutes bonnes actions à jouer, il se charge de tirer le penalty obtenu. Il le transforme une première fois... mais l'arbitre le fait finalement retirer. Il décide de changer de côté et bute alors sur le portier nantais. Lorsqu'il fait admirer sa...

Homme du match : M'Baye NIANG (8). D'entrée, il a pris le dessus sur la défense Lyonnaise et marque devant la fébrilité de Marcelo (40'). Il a aussi mis en difficulté Denayer, bref, un gros match de sa part.   Olympique Lyonnais (4-4-2 losange) Anthony LOPES (6). Certes il prend trois buts, mais c'est difficile de l'incriminer. Il est surtout malheureux sur le deuxième but rennais (55'), car c'est lui, en repoussant d'un très bel arrêt une frappe de Ben Arfa, qui concède le corner et amène le but. Fernando MARÇAL (4). Dans la première moitié du match, on l'a plutôt bien trouvé, centrant...

Homme du match: Kamara (7,5): Il est infranchissable le jeune portier! Il était déjà en réussite face à l’OM lors du parcours des alsaciens dans la compétition. Il réalise tous les arrêts possibles durant les 120 minutes de cette rencontre. Durant la séance de tirs aux buts, il fait l’arrêt qu’il faut et permet au club de Thierry Laurey de ramener la Coupe de la ligue à la Meineau.   STRASBOURG 5-3-2   Koné (6): L'ancien de Sunderland est toujours un taulier dans la défense à 5 strasbourgeoise. Précieux, il a cependant perdu quelques balles sur des relances. Il sort sur blessure en...

Homme du match : Memphis DEPAY (8). Un but et une passe décisive sont à mettre à son crédit. Mais en plus de cela, presque tous ses centres ont été précis, ses coups de pieds arrêtés bien exécutés, bref, un très bon match de sa part. Le coup de gueule de J.M. Aulas après Monaco (cf : « Certains joueurs sont très au-dessous de leur potentiel, ceux qui pensent pouvoir réaliser de gros transferts en fin d'année se trompent. Il faut moins parler et donner beaucoup plus. ») qui, on ne va pas se mentir, lui était très certainement destiné, l'a piqué,...

Homme du match : Suarez (7) : On ne l'a pas beaucoup vu dans ce match mais, au final, il est trois fois décisif ce soir. A la 50e, il reprend parfaitement dans l'axe et bon centre de Dembélé venant de la gauche. Sur le deuxième but, c'est sa présence qui force Varane à marquer contre son camp. Enfin, il obtient un penalty qu'il transforme lui-même d'une panenka à la 73e. Il est remplacé par Vidal à la 78e.   Real Madrid (4-3-3) Navas (4,5) : Il sort un centre très dangereux à ras de terre de Dembélé à la 30e. Sinon,...

Homme du match : Sterling (8) : Tranchant côté droit, il a vraiment pesé sur la défense de Chelsea qui ne trouvait pas la solution face à lui et se débattait du mieux qu'elle pouvait. Notamment après sa formidable course côté droit qui aurait du amener un but si il n'y avait pas toujours un pied ou une main qui traînait  (110'). C'est aussi lui qui offre la victoire à Manchester City en tirant le dernier penalty juste sous la barre.   Chelsea (4-3-3) Kepa (6) : Auteur d'un très bon match, il se donne à fond et se blesse à deux reprises....

Homme du match : Pogba (7,5) : Très très bon match de Pogba, tout d'abord auteur d'un centre sublime pour Herrera pour ouvrir le score. Puis, il marque de la tête juste avant la pause d'un excellent centre de Rashford ! Il aura également beaucoup participé au taches défensives. En deuxième période, il a essayé de mettre du pressing, quelques ballons perdus. Du grand Paulo !                                                                    ...