Un nouveau candidat pour le Mondial à 48

La FIFA a enregistré aujourd’hui une deuxième candidature pour l’organisation de la Coupe du monde 2026, la première édition qui doit accueillir 48 équipes, et elle nous vient d’Afrique.

En effet, le Maroc, via sa fédération, a annoncé aujourd’hui qu’elle se déclarait candidate à l’organisation de cette compétition pour la cinquième fois de son histoire, après 4 échecs pour les éditions 1994 (États-Unis), 1998 (France), 2006 (Allemagne) et 2010 (Afrique du Sud).

Pour être le deuxième pays d’Afrique à accueillir un Mondial, le Maroc a décidé d’y aller seul face à la candidature du trio nord-américain Canada – États-Unis – Mexique, annoncée en avril dernier. Les autres candidats (hors zones Europe et Asie) avaient jusqu’à aujourd’hui pour se faire connaître. La décision finale n’est quant à elle pas attendue avant mai 2020.

 

Alex SAMUTH