Partizan Belgrade - OGC Nice (1-1): Les notes complètes [Conférence League - 2ème j.]

Homme du match: Fousseni Diabaté (6,5): Le Malien a été intenable sur son côté, très à l'aise techniquement. Toutes les occasions du Partizan sont venues de lui. Ce fut donc tout à fait logique de le voir égaliser à l'heure de jeu en faisant preuve d'un gros sang-froid devant le but pour ajuster Schmeichel du gauche.

 

Partizan Belgrade (4-2-3-1):

 

Popovic (5): Le portier serbe n'a finalement pas eu d'intervention notable à faire. Il s'incline dès la deuxième minute sur la frappe croisée de Joe Bryan avant d'être sauvé par son poteau sur la tête de Diop. Difficile donc de le juger sur ce match.

Urosevic (5): Le capitaine de la formation serbe a été battu dans le duel par Dante suite à un corner azuréen, et il se fait prendre sur le dribble de Pépé qui amène l'occasion de Laborde. Il n'a pas beaucoup proposé offensivement face aux Niçois.

Vujacic (4,5): Dès la deuxième minute, il manque cruellement concentration et laisse Joe Bryan ouvrir le score. Au fur et à mesure du match, les espaces se sont intensifiés et malgré la difficulté, il s'est accroché comme il a pu.

Markovic (4,5): Même remarque que pour son coéquipier de la charnière, il démarre très mal la rencontre et la vitesse n'est clairement pas sa qualité première, se faisant prendre sur chaque offensive niçoise.

Zivkovic (5,5): Il fut plus en réussite que son coéquipier au poste de latéral gauche, moins souvent pris à défaut même s'il est un peu trop attentiste sur la première action niçoise de la partie. Petit à petit, il a su se régler dans le match.

Traoré (5,5): Une grosse débauche d'énergie de sa part. L'autre joueur malien de l'équipe du Partizan Belgrade a été logiquement averti avant de sortir en raison d'une fatigue qui commençait à se faire ressentir. Remplacé par Samed Bazdar (78'). 

Fejsa (5): Il a alterné le bon et le mauvais, étant présent dans les temps-forts du Partizan Belgrade mais également à la peine lorsque Nice dominait. A l'arrivée, c'est une prestation neutre pour l'expérimenté milieu de terrain du Partizan.

Andrade (5,5): Le Cap-Verdien s'est également montré menaçant sur son côté. Il s'est montré insistant alors qu'il est tombé face à un client en la personne de Youcef Atal. Remplacé par Aleksandar Lutovac (69'). 

Nathko (5): Il est en retard sur son intervention devant Bryan qui a ouvert le score, et offensivement il n'a pas pesé sur le jeu de son équipe si ce n'est son occasion sauvée sur la ligne par Atal. Ce n'était pas sa meilleure prestation.

Diabaté (6,5): Voir ci-dessus. 

Gomes (5): Il se procure l'occasion qui aurait permis à Belgrade de passer devant mais il a manqué la cible de façon surprenante alors qu'il était face au but. Il risque de s'en vouloir d'autant que les deux équipes ont partagé les points.

 

Nice (4-3-3):

 

Schmeichel (5,5): Un arrêt en toute fin de première période et une sortie autoritaire sur corner pour rassurer sa défense avant d'encaisser un but sur lequel il ne peut rien faire. Encore une soirée frustrante pour le Danois.

Bryan (6): Buteur dès la deuxième minute de la rencontre avec une belle frappe du pied droit, le latéral gauche anglais a également résisté comme il le pouvait à l'insaisissable Diabaté. Il a fait beaucoup d'efforts. Remplacé par Jordan Lotomba (85'). 

Dante (5): Une occasion de la tête en première période, mais pour le reste un match moyen pour lui. Il a parfois commis des petites approximations qui auraient pu avoir des conséquences plus fâcheuses pour lui et son équipe.

Todibo (5,5): Comme souvent, il réalise des interventions propres mais n'est pas très loin de marquer contre son camp dans le dernier quart d'heure. Une prestation en demi-teinte mais qui n'est pas catastrophique, loin de là.

Atal (6): Un sauvetage aussi incroyable que miraculeux en toute fin de première période alors que les Aiglons menaient au score, ce qui résume son match. Une grande générosité, des montées de bonne qualité et une justesse défensive à toute épreuve.

Lemina (6): De retour de suspension et de blessure, le Gabonais a été la principale satisfaction du soir pour l'OGC Nice. Très présent dans l'entrejeu, il a bien su faire la transition entre la défense et l'attaque et n'a pas hésité à prendre des risques pour faire remonter le bloc. Remplacé par Pablo Rosario (81'). 

Thuram (4): Le milieu de terrain français a été décevant ce soir, et c'est assez rare pour être souligné. Il n'a pas eu l'influence qu'il a d'habitude dans le jeu et fut trop mou pour mettre davantage en difficulté l'équipe serbe. Remplacé par Alexis Beka Beka (81'). 

Boudaoui (6): L'Algérien était dans la continuité de son entrée à Ajaccio et a été l'un des joueurs niçois les plus réguliers de cette partie. Il n'a pas baissé en intensité et a été le seul milieu de son équipe à disputer l'intégralité de la rencontre.

Ilie (3): Le Roumain a été la grande déception du soir côté niçois. Il n'était pas en jambes et par conséquent pas dans le ryhtme de la partie. Il n'a pas proposé grand chose et les rares fois où il a été en position de percuter, il n'a pas gagné son duel. Remplacé par Sofiane Diop (63'), qui a touché le poteau de la tête.

Pépé (5,5): Il offre la balle de 2-0 à Laborde quelques minutes avant l'égalisation. Il s'est battu au pressing et dans les duels mais il ne s'est pas procuré d'occasion dans ce match malgré sa bonne volonté. Remplacé par Billal Brahimi (85'). 

Laborde (5,5): En l'absence de Delort, il a été aligné à la pointe de l'attaque azuréenne et il se procure une occasion en or de faire le break mais il a trop tergiversé alors qu'il était pourtant en position favorable dans la surface.

 

Lire plus