Frankfurt - Leverkusen (1-5) : Les notes complètes [Bundesliga - 32ème j.]

Frankfurt – Leverkusen (1-5) : Les notes complètes [Bundesliga – 32ème j.]

Homme du match: Tapsoba (6,5): Tapsoba a une nouvelle fois répondu présent avec une solidité à toute épreuve avec des tacles parfois clés comme sur le cinquième but où son geste lui permet de récupérer le ballon et ensuite relancer parfaitement avec comme conséquence un penalty obtenu.

Frankfurt (4-4-2)

Trapp (3,5): Très difficile d’encaisser cinq buts. Cependant, il aurait pu mieux faire sur les deux premiers buts encaissés avec par exemple une main pas assez ferme devant Schick.

Nkounkou (1,5): Le début de match était déjà une catastrophe avec Tella qui a pu le mettre en difficulté. Par la suite ce n’est pas aller mieux avec Schick qui le dépasse de la tête sans avoir même essayé de sauter redonnant l’avantage aux joueurs du Bayer. Enfin, il concède un penalty sans grande intelligence alors que le danger diminuait faisant de son match un cauchemar. Il est sorti peu de temps après remplacé par Knauff qui provoque le deuxième penalty.

Pacho (4): Ce n’est pas un des grands responsables de ce score fleuve mais cela fut quand même compliqué avec trois dribbles subis ou encore 1 duel gagné sur 4.

Koch (5): Responsable sur le premier but avec un mauvais renvoi qui profite à Xhaka, il s’est bien repris ensuite avec notamment une action où il est l’auteur de deux grandes tacles glissés empêchant Hofmann de marquer. 7 dégagements et 50% de duels gagnés sont des statistiques qui attestent de son match correct.

Tuta (5): Tuta a connu une deuxième meilleur période quand il a pu davantage s’exprimer offensivement. Avec 73 ballons touchés, il s’en est pas trop mal sorti avec plusieurs bonnes interceptions défensives par ailleurs.

Skhiri (5,5): Match plutôt propre avec 100% de duels gagnés et 95% de passes réussies. Plusieurs bonnes interventions par ailleurs mais trop peu présent dans l’élaboration du jeu. Remplacé par Larsson.

Gotze (3,5): Aucun tranchant balle au pied avec des passes sans risques malgré une belle qualité de contrôle qui pouvait lui servir. A la fin, il n’a aps été en capacité de poursuivre Frimpong qui alourdit le score à 1-5.

Chaibi (5): Il s’est montré et c’est déjà une bonne chose. Son premier fait d’armes est cette passe décisive dans un corner où le ballon lui revient aux 30 mètres et où il arrive à lober toute la défense sauf Ekitiké qui bonifie ce ballon pour égaliser. Il a tiré au-dessus dès l’entame de la seconde période sur une action malgré tout dangereuse. Remplacé par Bahoya.

Dina Ebimbe (3): Il a traversé ce match tel un fantôme sur son côté droit et ses 34 ballons touchés montrent toute sa difficulté à exister. Il a juste réussi à imposer une certaine densité physique (5/10 duels gagnés). Remplacé par Buta.

Marmoush (4,5): L’Egyptien a plutôt semblé en jambes avec des dribbles intéressants notamment sur sa première occasion où il efface Kossounou pour mettre à contribution Hradecky dans un angle fermé. Peu avant la mi-temps, il est parfaitement servi par Ekitiké mais seul devant le gardien il perd sa sérénité et tire largement au-dessus. S’il marque, le match aurait pu se passer différemment sachant que Schick double la mise juste derrière sur une action bien moins franche. Malgré une bonne volonté, il a peut-être plus pénalisé son équipe qu’autre chose.

Ekitiké (6,5): L’ancien du PSG n’existait pas forcément dans ce match jusqu’au but qui l’a réveillé. En effet, seul, il marque d’une tête croisée imparable. Sur une action qui suit, il démontre qu’il est doté d’une grande qualité technique (et plus globalement dans ce match) en éliminant deux joueurs grâce à son accélération  et sert parfaitement Marmoush qui rate l’immanquable ou presque. Il aura eu moins d’opportunités après la pause pour se montrer mais sa détermination a été utile pour son équipe. Un match vraiment prometteur pour lui avec des aptitudes assez complètes lui qui vient d’enchaîner 3 buts en 3 matchs. Remplacé par Nacho.

Leverkusen (3-4-3)

Hradecky (6,5): Ekitikité place trop bien le ballon pour que le Finlandais fasse un clean sheet. Pour autant, il aura été impeccable sur Marmoush dans un premier temps, puis en toute fin de match à bout portant, montrant par la même occasion qu’il est bien un des meilleurs gardiens du championnat allemand.

Tapsoba (6,5): Voir ci-dessus.

Andrich (5): Une critique nuancée une fois n’est pas coutume, pour ce joueur qui alterne le bon et le moins bon. Aujourd’hui, dans un poste inhabituel de défenseur central en lieu et place de Tah, on peut faire l’éloge de ses longues passes pour ses attaquants (à la manière d’un Boateng il y a quelques années) et on voit là l’intérêt de mettre un milieu en défense. Maintenant, on oublie pas non plus que c’est lui qui abandonne totalement Ekitiké sur l’égalisation. C’est aussi le seul à couvrir Marmoush sur sa grosse occasion ratée (heureusement pour lui) lorsque que le score était de 1-1. Remplacé par Puerta.

Kossounou (6): Fidèle à sa saison, c’est un solide défenseur qui ne s’est fait passer qu’une fois par Marmoush. Rien d’autre à signaler.

Arthur (5,5): Pour son premier match de la saison, le Brésilien a montré des choses positives en commençant d’abord par son envie qu’il peut faire partie de cette équipe historique d’Allemagne, créée en 1904 à la demande des employés de Bayer. Auteur de bons contrôles, il n’a pas forcément su bonifier les ballons. Cependant, il obtient le penalty qui permettra de mener 3-1. Il pourrait de nouveau avoir sa chance cette saison. Remplacé par Hincapié.

Palacios (6): Son style technique mais aussi combattif s’est moins vu qu’à l’accoutumée mais il marque le penalty qui fait le break. Bon en somme avec 6 duels gagnés des 7 duels au total.

Xhaka (6): Il ouvre rapidement le score d’une belle frappe de loin pour son troisième but de la saison en championnat. Au-delà de cela, il est l’auteur d’un match moyen avec des 7 pertes de balles tout de même. Remplacé par Tah, avec Andrich qui est donc monté d’un cran.

Tella (4): Il a démarré son match tambour battant avec une récupération bien senti sur une mauvaise relance de Trapp mais son choix de centrer fort au deuxième poteau s’est fait au détriment d’Hofmann qui s’était vite démarqué en retrait. Il a aussi mis en difficulté Nkounkou. Par contre, sur le corner égalisateur, il sort trop lentement sur Chaibi qui ne se fait pas prier pour donner un excellent ballon à Ekitiké. Après tout cela, il s’est éteint. Justement, Frimpong l’a bien remplacé avec un joli but inscrit à un quart d’heure de la fin.

Hlozek (6): Blessé ces derniers temps, il s’est bien montré avec 3 passes décisives ce soir, dont deux le sont réellement. En effet, sa passe lambda pour Xhaka est bonifié par ce dernier. Schick et Frimpong ne pourront pas tenir le même discours parce qu’ils ont été servis dans un plateau sur un centre d’abord lobé puis à ras de terre qui ont été fatales pour Frankfurt.

Hofmann (6): plutôt un bon match de l’Allemand qui s’est montré à son avantage à la passe. Prenons comme exemple l’action du premier penalty : c’est lui qui lance parfaitement l’attaque par une passe en profondeur pour Hlozek. Il a su répéter cela plusieurs fois. Dommage qu’en début de match il n’ait pas été servi par Tella parce qu’un but lui donnerait plus de confiance encore.

Schick (5,5): Un buteur pur et dur comme l’illustre cette tête qui donne l’avantage à son équipe juste avant la pause (1-2). Pour le reste, on ne l’a pas trop vu et son remplacement par Boniface à l’heur de jeu n’a pas aidé. Ce dernier a fait une entrée correct dans le jeu créant des occasions et est en plus buteur sur penalty.

Lire plus