OGC Nice - AS Monaco (0-1): Les notes complètes [Ligue 1 - 6ème j.]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Mohamed Camara (7): Recruté pour remplacer Tchouaméni parti au Real Madrid, le jeune Malien a rayonné dans l'entrejeu en montrant de grosses qualités de conservation du ballon et il a tenu le rythme jusqu'au bout. Son pressing de tous les instants a fini par faire céder une décevante équipe de Nice.

 

Nice (3-4-3):

 

Schmeichel (4): Le Danois n'a pas eu de travail à faire mais s'incline sur le premier tir cadré de Monaco suite à une mésentente avec Viti. Nouvelle soirée frustrante pour lui et pour son équipe qui ne décolle pas.

Viti (3): Des difficultés dans la relance pour lui, et une erreur de communication avec Schmeichel sur le but inscrit par Monaco. Ce n'est que son troisième match avec le Gym mais cette mauvaise interprétation de la trajectoire coûte cher aux Niçois.

Dante (5): Il a coupé certaines trajectoires mais on ne peut pas dire que c'était son meilleur match sous les couleurs niçoises. Il se procure néanmoins une occasion à bout portant suite à un corner mais il a été signalé hors-jeu.

Todibo (5): Il a contré des tentatives lointaines mais pour le reste, il n'a pas non plus réellement surnagé dans ce match. Pour une fois, il n'a pas été extrêmement serein défensivement, et cela s'est ressenti dans la prestation globale de son équipe qui n'arrivait pas à sortir les ballons.

Bard (4,5): Il n'a pas réussi à proposer une rencontre constante. Défensivement, ça allait dans l'ensemble mais il a lui aussi semblé piocher physiquement après le repos. Remplacé par Joe Bryan (76'). 

Thuram (4): Le joueur formé à l'AS Monaco n'a pas montré ses qualités habituelles. Sans doute fatigué après avoir enchaîné pas mal de matchs depuis le début de la saison, il n'a pas fait long feu sur le terrain. Remplacé par Pablo Rosario (46', 2), qui aurait mieux fait de rester sur le banc. On se demande si le Néerlandais avait compris que ce match était un derby.

Ramsey (5,5): Le Gallois a été combatif en première période, grattant des ballons dans les pieds des joueurs monégasques et étant à peu près le seul à répondre au pressing fait par les visiteurs dans ce match. Remplacé par Alexis Beka Beka (55'). 

Atal (non noté): Il se procure une grosse occasion en frappant du pied droit mais il a buté sur Nübel. Ensuite, il s'est blessé à la cuisse et a dû sortir sur blessure. Remplacé par Jordan Lotomba (34', 4), qui n'a rien apporté offensivement et le but monégasque vient de son côté.

Laborde (4,5): Si ce n'est l'occasion qu'il offre à Youcef Atal, l'ancien Rennais n'a pas vraiment pesé sur les évènements ce soir. Mais pour une fois, nous n'allons pas trop en rajouter car c'était son premier match avec Nice et il n'est arrivé qu'en milieu de semaine à la toute fin du mercato.

Pépé (5,5): L'un des seuls qui a montré un minimum de combativité dans les rangs niçois. Il a réussi à obtenir des fautes avec malice en se montrant opportuniste dans la récupération du ballon. Il a eu une occasion de marquer mais sa frappe a manqué de précision. Remplacé par Sofiane Diop (76'), qui retrouvait son ancienne équipe.

Delort (4): Une remise intéressante pour Nicolas Pépé aux alentours de la demi-heure et c'est à peu près tout. Il négocie mal l'occasion où il devance la sortie de Nübel et après cela, il a un peu disparu de la circulation.

 

Monaco (3-4-3):

 

Nübel (6): Il a fait les arrêts qu'il fallait en première période devant Atal et Pépé pour permettre à Monaco de conserver sa cage inviolée malgré une sortie moyenne dans les premières minutes. Il a ensuite moins de travail en seconde période.

Sarr (6): Le joueur formé chez les Aiglons a joué un bien vilain tour à son ancienne formation. Solide dans les duels, il est monté en puissance au fil du match pour faire en sorte que Delort et Laborde n'aient aucune influence sur le match. Mission réussie.

Badiashile (5,5): Peut-être le défenseur central monégasque le moins serein ce soir. Parfois pris au dépourvu, il s'est fait subtiliser des ballons dans des zones dangereuses pour son équipe. Sans conséquence finalement.

Disasi (6): Il a été dans la lignée de son très bon match à Paris dimanche dernier. Il n'a pas eu énormément d'interventions à effectuer si ce n'est en début de match mais pour le reste, il a fait preuve de sérénité notamment dans la relance.

Caio Henrique (6): Le piston monégasque n'a pas été très inquiété défensivement si ce n'est sur la première action de Nice avec la frappe de Youcef Atal. Il a réussi à se libérer pour se porter vers l'avant et délivrer une passe décisive pour Embolo.

Camara (7): Voir ci-dessus. 

Fofana (6): Il a mis beaucoup d'impact et a touché énormément de ballons dans le camp adverse. Il a également été très pressant et a empêché les joueurs de Nice de relancer proprement et correctement le ballon.

Aguilar (5,5): L'ancien montpelliérain a été actif sur son couloir pendant son temps passé sur le terrain. S'il a été bougé en début de match, il s'est vite réglé et a profité des espaces laissés par Nice pour se montrer dans la surface adverse. Remplacé par Vanderson (65'). 

Golovin (6): Le Russe a été le joueur le plus menaçant du côté de Monaco. Il a créé des différences techniquement et avant le but de Breel Embolo, c'est lui qui se procure la situation la plus notable de la partie mais il n'a pas réussi à trouver le cadre. Remplacé par Ismail Jakobs (90'). 

Diatta (4,5): Titulaire à la place de Ben Yedder, il a eu une occasion de briller mais n'a pas cadré sa tentative. S'il n'a pas ménagé ses courses, il apporte d'autres qualités sur le front de l'attaque de l'ASM mais ne les a pas forcément montrées sur ce match.

Embolo (6): Le Suisse n'a pas été payé de ses efforts en première période et il aurait même dû bénéficier d'un penalty pour une charge de Bard dans la surface niçoise. Derrière, il a converti son unique occasion en but en marquant de la tête dans les six mètres.

Lire plus