Atalanta - Inter (2-3) : Les notes complètes [Serie A - 15ème j.]

Homme du match: Dzeko (7.5): la victoire de l'Inter est l’œuvre de son duo d'attaquants. Dzeko reprend parfaitement un bon ballon de Lautaro pour égaliser quelques minutes seulement après le but bergamasque. Par la suite, il apportera un tel danger que Maehle sera contraint de pousser le ballon dans ses propres filets.

Atalanta (3-4-1-2)

Musso (5.5): il ne peut pas grand-chose sur les buts de l'Inter et, pour le reste, passe un après-midi plutôt tranquille.

Palomino (4.5): il entre bien dans son match mais commet une erreur de marquage sur le premier but de l'Inter avant d'inscrire un but contre son camp. Il parviendra à inscrire un but dans les dernières minutes pour relancer la partie, mais ce ne sera pas suffisant.

Demiral (5.5): bien en place, il contient comme il peut les nombreuses offensives de l'Inter. C'est Okoli qui prend sa place à la 68ème minute.

Scalvini (6): entrée positive pour le tout jeune joueur qui participe beaucoup au pressing et récupère de bons ballons. Il cède sa place au plus offensif Malinovskij (5.5) dès la reprise.

Hateboer (5): il perd beaucoup de ballons face à des nerazzurri qui pressent et n'apporte pas vraiment de poids à cette équipe de l'Atalanta.

Ederson (6.5): il fait un très gros travail au milieu de terrain pour presser et récupérer de précieux ballons, empêchant au maximum les hommes d'Inzaghi de développer leur jeu.

Koopmeiners (5): plutôt intéressant en début de rencontre, où il participe à la bonne prestation d'une Atalanta qui met en sérieuse difficulté le milieu nerazzurro, il apporte finalement très peu et se montre trop léger.

Maehle (5): il réalise une prestation plutôt sobre mais satisfaisante, jusqu'au but contre son camp qu'il inscrit sous la pression de Dzeko.

Pasalic (5.5): il est en difficulté face à des défenseurs adverses bien concentrés et ne parvient pas vraiment à faire la différence aujourd'hui. Il joue tout de même un rôle dans la construction du second but de l'Atalanta, qui relance la partie.

Lookman (6.5): il multiplie les tentatives pour chercher la faille dans une défense bien en place et finit par transformer, avec beaucoup de sang-froid, le penalty qui donnera momentanément l'avantage à l'Atalanta.

Zapata (6): il apporte du danger et finit par provoquer un penalty en faveur des siens. Il baisse un peu son rythme en seconde période et cède sa place à Holjund à la 68ème minute.

Inter (3-5-2)

Onana (5.5): il réalise quelques bonnes interventions mais aurait pu mieux faire sur le second but de l'Atalanta, heureusement pour lui sans conséquence.

Skriniar (6): attentif et bien en place comme à son habitude, il parvient à contenir les offensives des hommes de Gasperini.

De Vrij (5.5): son match n'est pas à jeter, mais un léger contact avec Zapata dans la surface amène le penalty qui donner l'avantage aux bergamasques.

Bastoni (6): une partie tout en sobriété comme à son habitude, mais avec beaucoup de maîtrise. C'est Acerbi qui prend sa place à la 70ème minute.

Dumfries (5.5): il a du mal à résister au pressing bergamasque en début de rencontre mais finit par se rattraper en cours de match en apportant beaucoup de danger sur son couloir. Bellanova prend sa place à la 70ème minute.

Barella (5): un peu en difficulté et particulièrement en début de rencontre, il a du mal à trouver ses marques aujourd'hui et n'a pas son impact habituel au milieu de terrain.

Calhanoglu (6): très précieux au milieu de terrain et malgré le bon pressing de l'Atalanta, il parvient à distribuer de bons ballons en direction de ses coéquipiers et à mettre en place des actions offensive souvent compliquée à démarrer.

Mkhitaryan (4): il rate le peu qu'il entreprend, manque cruellement de précision et n'apporte finalement que très peu à cette équipe de l'Inter qui remporte la partie grâce à son superbe duo d'attaquants. Il cède sa place à Brozovic à la 80ème minute.

Dimarco (5.5): trop léger, il propose peu en première période avant de se rattraper au cours de la partie en assurant la phase défensive. Gosens prend sa place à la 80ème minute.

Dzeko (7.5): voir ci-dessus

Lautaro (7): son entente avec Dzeko est surprenante et il lui aura suffit de peu d'occasions pour faire la différence. Après avoir amplement participé à l'avantage pris par l'Inter, il trouve lui aussi le chemin du but pour enfoncer le clou et assurer la victoire aux siens. Correa prend sa place à la 84ème minute.

Lire plus