Accueil * Premier League (ANG) * Premier League – 1ère j. | Les notes de Crystal Palace –...

Premier League – 1ère j. | Les notes de Crystal Palace – Everton (0-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Digne (7) : Le latéral des Bleus a dominé son sujet dans le couloir gauche. Défensivement irréprochable, il a été un renfort utile en attaque pour amener des munitions et de la vitesse dans le jeu des Toffees. Ses équipiers ne lui ont pas toujours rendu l’appareil gâchant souvent son travail par leurs maladresses.

Crystal Palace (4-4-2)

Guaita (6) : Il n’est pas adepte des sorties loin de son but sur coups de pied arrêtés et ses parades sont parfois peu académiques mais il a su être efficace et préserver son but.

Van Aanholt (5,5) : Son placement a pu être hasardeux mais son implication a été importante tant dans les courses que sur les interventions.

Dann (5,5) : Discret mais sérieux, il a barré la route aux attaquants adverses avec une recette simple : défense debout, près de l’homme et un placement correct.

Kelly (6) : Le pompier de service ! S’il n’est pas toujours intervenu de manière optimale, notamment dans le timing, il a su mettre le pied et écarter le danger bien mieux que tous ses compères de la défense.

Ward (4,5) : Des problèmes de réveil ? Il a mis du temps à prendre ses marques notamment face à Digne. Il a été très souvent débordé et a accusé du retard sur le porteur de balle. Il s’est aussi montré trop souvent passif sur certains centres.

Meyer (6) : Sans doute le joueur de Palace qui a le plus montré les capacités techniques pour déstabiliser la défense adverse. On reste sur notre fin quant au choix qu’il a parfois fait dans l’utilisation de la balle dans les 30 derniers mètres. Toutefois, sans lui, le jeu de son équipe aurait été bien moins fluide.

McArthur (6) : Quelle combativité ! Avec lui, la défense de Crystal Palace ne risquait presque rien. Il a vraiment compensé les approximations de sa défense par son repli, intelligent et rapide. Son envie a beaucoup gêné Everton dans l’entrejeu et aura obligé les Toffees à privilégier les ailes.

Milivojevic (5) : Du déchet, des fautes. Il a parsemé son match d’imperfections qui auront empêché son équipe de pouvoir plus souvent émerger en milieu de terrain.

Townsend (5) : Un petit quelque chose. C’est ce qui lui a manqué pour mettre à mal la défense d’Everton. Sa vitesse et ses dribbles ont été trop peu visibles. De plus, il a eu trop peu souvent la possibilité de frapper au but.

J.Ayew (6) : Beaucoup de bonne volonté, de générosité et une copie personnelle fort intéressante. Il a beaucoup couru, couvrant énormément de terrain. Il a été l’attaquant de Palace le plus dangereux et a pesé sur la défense des Toffees. Il a même eu un face à face avec Pickford (56′) que le gardien anglais a remporté. Zaha prend sa place (65′).

Benteke (4,5) : Un match pénible. En première période, sevré de ballons, il n’a pas vu le jour. Ce fut meilleur en seconde période mais, trop loin des cages de Pickford, il n’a pas pu exprimer ses qualités de buteur. Sa relation avec Ayew a été bonne et a mis en danger l’arrière-garde des Toffees. Remplacé par Wickham (83′).

Everton (4-2-3-1)

Pickford (6,5) : Un grand gardien sait être décisif même quand il est peu sollicité. Il a peu subi pendant près d’une heure et, quand les siens ont eu besoin de lui, il a sorti deux arrêts décisifs en deux minutes pour préserver le match nul.

Digne (7) : Voir ci-dessus.

Mina (5,5) : Quelques approximations défensives pour lui sur le placement défensif dans les contres adverses. Il a souvent été au départ des actions offensives de son équipe grâce à une bonne qualité de passe et du sang-froid.

Keane (6) : Il a réalisé une bonne prestation pleine de solidité et de maîtrise. Il est crédité de plusieurs interventions défensives précieuses.

Coleman (5) : La première période l’a vu entreprenant offensivement mais la seconde l’a montré moins fringant. C’est de son côté qu’Everton a concédé la plupart des occasions adverses. A sa décharge, il fut un peu abandonné par ses attaquants.

A.Gomes (non noté) : Sorti sur blessure (45′) et remplacé (45+2′) par Gbamin.

Gbamin (4,5) : Une première peu concluante. Il a perdu trop de ballons lors de son entrée à cause d’un trop grand déchet technique. Un manque de précision qui se retrouve dans ses passes et ses transitions vers l’avant.

Schneiderlin (4,5) : Peu à l’aise cet après-midi, il a connu des difficultés à émerger en milieu de terrain. Souvent en retard, il a eu certaines difficultés à tenir devant les contres de Crystal Palace en seconde période ce qui a ouvert des espaces dans son dos. En plus, son match s’est achevé sur une exclusion (76′).

Bernard (6) : Un petit pétard mouillé. Son début de match plein de dynamisme, d’aisance technique et de complicité avec Digne laissait présager qu’il serait la clé pour débloquer cette partie. Mais, il a baissé de pied après le repos et il n’a pu montrer que quelques fulgurances.

Sigurdsson (5) : Trop intermittent, il a peu pesé sur cette partie. Parfois, il s’est distingué par une prise d’initiative, une frappe et a provoqué du danger pour la défense adverse mais il a aussi disparu pendant plusieurs minutes. Davies prend sa place (79′).

Richarlison (5) : Décevant. Il a mis une bonne mi-temps à entrer dans sa partie. Il s’est réveillé après l’heure de jeu mettant plus d’intensité et se révélant plus à l’aise techniquement. Défensivement, il s’est contenté du strict minimum et n’a pas vraiment aidé Coleman.

Calvert-Lewin (3,5) : Quelques situations en début de match et puis plus rien. Il a peiné à cause d’un manque de ballons touchés et d’une très grande solitude face aux très nombreux défenseurs présents dans sa zone. Kean le remplace (69′).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...