Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 28ème j. | Les notes de Rennes – Montpellier...

Ligue 1 – 28ème j. | Les notes de Rennes – Montpellier (5-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Hunou (8): Très bien servi après l’excellent travail de Tait sur le côté, il vient marquer dans la cage montpelliéraine vide et alourdir le score, à peine 30 minutes de jeu et déjà 2-0. Il s’offre ensuite un doublé sur penalty en toute fin de match. Rennes devait gagner cet après-midi pour lever l’affront de la demi-finale de Coupe de France perdue jeudi :c’est chose faite et quelle victoire !

RENNES (4-3-3)

Mendy (6) : Un match ultra tranquille pour l’ancien gardien de Reims. Disons qu’il n’a pas eu grand chose à faire quand ton adversaire ne réussit à cadrer qu’une seule frappe dans l’ensemble du match !

Traore (7) : Comme d’habitude avec lui, il est un poison pour l’adversaire tant ses montées sont maîtrisées. Il aurait même pu marquer en fin de match, comme Maouassa, d’une sublime frappe qui finit hors cadre.

Da Silva (7) : Sur les quelques bonnes situations montpelliéraines, le défenseur central rennais a assuré ! Il remporte la plupart de ses duels et est également excellent dans la relance ;

Gnagnon (6,5) : C’est vrai qu’il a été plutôt bon, mais globalement éclipsé par l’excellente performance de tous ses coéquipiers.

Maoussa (7,5): Oh quel but ! Bien inspiré il sort de son couloir pour allumer un boulet de canon et ouvrir le score dès le début du match pour ouvrir le score. Toujours très présent dans son couloir, il cède sa place en fin de match pour Sacha Boey.

Camavinga (7): Le grand espoir français a encore montré toute sa classe et sa capacité à orienter le jeu vers l’avant. Il a toujours la bonne passe pour lancer ses partenaires et les mettre dans les meilleures conditions. Un grand match pour un grand espoir du football français.

N’Zonzi (6,5) : Un match plutôt bon pour le champion du monde français de Rennes ! Plus défensif que ces coéquipiers, on l’a vu dans un rôle de pur récupérateur avec très peu de ballons perdus.

Siliki (6,5) : Un match plutôt bon pour le jeune joueur français. Avec une capacité à toujours jouer vers l’avant, il a toujours la passe juste pour accélérer le jeu. Un bon match avant d’être remplacé par Benjamin Bourigeaud.

Del Castillo (7): C’était celui qui avait le plus de mal à être décisif dans un match où tous les autres joueurs offensifs avaient été décisifs. C’est ensuite chose faite lorsqu’il transforme un penalty pour le 4-0. Il est ensuite remplacé par Raphinha.

Tait (8): Déjà passeur décisif sur le but de Hunou, l’ancien angevin conclut une très belle contre attaque avec un super enroulé pour tromper Rulli. Il aurait également pu être l’homme du match tant ses dribbles et ses décalages ont fait mal à la défense montpelliéraine.

MONTPELLIER (3-4-1-2)

Rulli (4) : Match catastrophique pour le gardien argentin ! Que dire de plus ? Il encaisse 5 buts dont 2 penaltys et 2 buts dès 30 minutes de jeu.

Congré (5) : Comme l’ensemble de son équipe, il a eu une première période très compliquée. Il est présent dans cette défense à trois centraux qui encaisse deux buts en une mi-temps avant d’être remplacé pour un changement tactique, par Junior Sambia, coupable d’une faute pour donner un penalty aux rennais.

Hilton (4,5) : Le vétéran de la Ligue 1 et capitaine du MHSC a coulé comme le reste de l’équipe. Individuellement, il n’a pas su, ne serait qu’inquiéter, les offensifs rennais qui se sont balader dans la défense de Montpellier.

Mendes (4) : Pour son retour dans le groupe montpelliérain, le portugais a vécu un cauchemar. Il concède le penalty du 5-0 et a été mis en difficulté, comme toute sa défense, à chaque accélération de ses adversaires.

Vargas (5) : Match également très compliqué pour le jeune montpelliérain qui n’a jamais réellement trouver sa place dans ce match. Il est ensuite remplacé par l’ancien lyonnais Jordan Ferri.

Ristic (6) : Il s’est illustrer par sa combativité tout au long du match mais clairement cela ne suffit pas face à une telle équipe de Rennes ! Globalement il a été également dépassé par son adversaire direct.

Savanier (6) : Un match très dur pour lui où, dans la mesure où son équipe s’est rarement projetée vers l’avant, il a eu du mal à organiser le jeu offensif de son équipe. On a pas vu le Savanier qui sait nous régaler d’habitude. Il est remplacé par l’attaquant sud-coréen : Il-Lok Yun.

Le Tallec (5) : Au milieu de terrain, le joueur formé à Rennes n’a jamais pris la mesure de ses adversaires, tant l’entre-jeu montpelliérain a été dominé par celui de Rennes.

Mollet (6) : On a vu tout de même un peu de qualité dans son jeu lorsque son équipe s’est quelques peu projeté vers l’avant. Cela était trop rare et donc, on ne l’a pas assez vu pour espérer mieux.

Delort (6,5) : A l’image de son poteau, il aura été le montpelliérain le plus dangereux cet après-midi au Roazhon Park ! Malgré le cauchemar qu’a vécu son équipe, il a eu les quelques opportunités de marquer.

Laborde (4,5) : Un match totalement absent ! On ne l’a jamais vu peser sur la défense, être un point d’appui et encore moins avoir une chance de marquer !

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...