Ligue 1 – 24ème j. | Les notes de PSG – Bordeaux (1-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Alves (6,5) : il commence à se familiariser en tant que relayeur au milieu de terrain et il est de plus en plus intéressant à ce poste, en Ligue 1. Il récupère un nombre important de ballons et n’hésites pas à se projeter de l’avant. Il a souvent combiné avec Verratti au milieu et il varie son jeu de façon très intéressante. Il réalise également des retours défensifs très importants pour son équipe. Très bon match de sa part, même si Manchester United sera surement d’un autre calibre que Bordeaux au milieu de terrain. Sa performance est encourageante.

Paris Saint-Germain (4-4-2)

Buffon (5,5) : une seule fois mis à contribution, il realise une grosse parade à la 60′. Il participe au jeu parisien, et reste concentré tout au long du match.

Silva (5,5) : il aurait pu ouvrir le score si Pablo l’en avait pas empêché en debut de match. Il a écopé d’un carton jaune à la 33′ en se jetant dans les pieds de Kamano, chose qui est pourtant assez rare chez lui. Ensuite il a tranquillement géré son match. En bon capitaine, il a plus souvent récadré ses coéquipiers que ce qu’il n’a intercepté de ballons tellement les offensives bordelaises étaient rares.

Kimpembe (5) : des interventions autoritaires qui font peur parfois tellement qu’il y met de l’impact mais toujours maitrisées heureusement. Il a lui aussi passé un match assez tranquille même s’il a parfois été gêné par Briand dos au jeu.

Meunier (6) : le Belge retrouve peu à peu du temps de jeu dans une position qu’il affectionne sur son couloir droit. Très présent sur ce coté, il a du mal dans le dernier geste mais multiplie les courses et les appels. Ses efforts ont été récompensés puisqu’il obtient le pénalty qui permet au PSG d’ouvrir le score. Après avoir reçu un gros coup au niveau de la tête (où il est d’ailleurs sanctionné fautif), il sort à la place de Dagba. Le lateral est bien rentré à droite. 

Nsoki (4,5) : il a écopé d’un carton jaune à la 10′ sur un tacle très limite sur De Preville. Il a eu un peu de mal dans ce match mais son manque de temps de jeu peut expliquer la contre-performance du joueur parisien. Souvent en retard dans ses interventions, il a peu brillé dans ses rares montées offensives.

Verratti (6,5) : il retrouvait les terrains aujourd’hui après une assez longue blessure. Et dans un match où il est apparu très affûté il apporté ce qu’il manquait au PSG ces derniers temps. Un peu de folie, de la technique, des passes qui coupent les lignes, Verratti amène beaucoup de sérénité et de qualité au milieu de terrain. Il est remplacé par Paredes à la 59′. La recrue parisienne a essayé d’organiser le jeu et il brille avec des passes tranchantes, dans le style le Verratti justement. 

Nkunku (4,5) : il bénéficie de temps de jeu en l’absence de Neymar mais ne fait pourtant pas l’unanimité. Il a certes de bonnes idées et il tente des choses intéressantes mais il manque toujours de précisions et de concentration dans son dernier geste. Match en demi-teinte pour lui. 

Alves (6,5) : voir ci-dessus.

Diaby (4) : assez actif en première période, il a du mal à être précis et techniquement correct.  Il écope d’un carton jaune à la 62′. On l’a globalement peu vu dans ce match, et encore moins en réussite dans ses décisions. le Titi Parisien doit faire mieux pour prouver à Tuchel qu’il a raison e lui faire confiance.

Cavani (5,5) : Sur l’un de ses premiers ballons il heurte le poteau d’une frappe croisée alors que Costil était battu, à la 21′. Il ouvre le score sur pénalty à la 42′ en le frappant remarquablement bien même s’il se blesse sur le coup, visiblement touché aux ischio-jambiers. Après une première période assez discrète, il sort donc à la mi temps, remplacé par Mbappé (5). L’attaquant français a directement pris le jeu à son compte en décrochant assez bas et en créant des décalages importants, mais cela n’a duré que 20 minutes. Ensuite, il s’est éteint, peut-être de façon à se préserver en vu d’un match crucial ce mardi en terre mancunienne.

Coup-Moting (4) : il aurait pu inscrire son second but avec le PSG mais Costil l’en a empêché, même si le Camerounais pouvait certainement mieux faire. Il n’a fait que de mauvais choix en seconde période et n’a ainsi pas réalisé un très bon match.

Bordeaux (4-5-1) 

Costil (5,5) : concentré et appliqué, il a repoussé plusieurs tentatives parisiennes dont certaines étaient dangereuses, à l’image de celle de Choupo-Moting à la 25′. Il n’y peut évidemment rien sur le penalty tellement il est bien tiré et le portier bordelais a réalisé une bonne performance dans l’ensemble. 

Kounde (5,5) : le défenseur français a réalisé une bon match et a parfois essayé de prendre les choses en son compte, offensivement. Il a essayé de monter balle au pied pour mener la révolte mais sans réussite.

Pablo (6) : il anticipe bien les courses de ses adversaires et ne paniquent pas face aux montées de Nkunku ou d’Alves. Il a réalisé sauvetage décisif sur sa ligne en début de match sur une frappe de Silva. Aussi, il a bien géré Cavani et a réussi à faire oublier l’Uruguayen devant. Bon match de sa part donc, mais récemment revenu de blessure, il est remplacé à la mi temps par Jovanovic ().

Palencia (4,5) : il a eu beaucoup de déchets techniquement cet après-midi. En seconde mi temps il a essayé de plus apporter offensivement mais toujours sans réussite, voyant ses centres retombées tous un par un sur les têtes des défenseurs parisiens. 

Sabaly (4,5) : lui qui a été formé au Paris Saint Germain retrouvait aujourd’hui le club de la capitale, et il n’a pas brillé. Peu en vu offensivement, il n’est parvenu à inquiéter Meunier. Le latéral a également eu du mal à défendre sur les parisiens qui venaient en nombre sur son côté mais heureusement ces derniers n’en ont pas profité. 

Otavio (5) : il réalise de bons pressing, haut, mais ses recuperations de balles ne donnent malheureusement pas suite car ses coéquipiers ne sont pas concernés. Il a souffert face à Alves mais surtout face à Verratti, heureusement pour lui le lutin italien est rapidement sorti. 

Sankhare (5) : lui aussi a été formé au PSG et il a n’a pas réussi à faire mal à son ancien club, même s’il aura été le meilleur Bordelais dans le jeu cet après-midi. Il a tout d’abord écopé d’un carton jaune dès la 2′, pas de quoi revenir de la meilleure des façons au Parc des Princes. Mais ensuite, il a essayé d’animer le jeu girondins, si faible techniquement. Il a aussi tenté de trouver ses partenaires pour donner un peu de rythme mais toujours sans réussite, tellement ses coéquipiers n’étaient pas concernés. 

Basic (2,5) : beaucoup d’imprecisions et de déchets techniques pour lui. Il n’a pas réussi à frapper un seul bon coup de pied arrêté non plus. Totalement absent de ce match, il est logiquement remplacé à la Tchouameni à la 60′.

De Preville (4) : on l’a peu vu en première mi-temps malgré quelques débordements non concluants. Il est l’auteur de la faute sur Meunier sur le pénalty parisien. Il est rentré en seconde période très agacé en réalisant trois fautes en moins de 5 minutes et il a donc reçu un carton jaune à la 52′. Certes on l’a plus vu en seconde mais pas toujours pour le meilleur.

Kamano (4,5) : on ne l’a pas vu en premier période où il a d’ailleurs reçu un carton jaune pour une tacle à retardement sur Alves. Peu en vu en seconde également, il a failli égaliser à la 60′ mais l’éternel Gigi Buffon veillait au grain. Il est sorti à la 78′ en lieu et place de Cornelius que l’on a peu vu si ce n’est deux têtes non cadrées.

Briand (4) : il fait du bien aux Bordelais dans un rôle de pivot et il parvient bien à garder les ballons, mais il n’a fait ça que dans le premier quart d’heure. Ensuite ses coéquipiers n’ont pas réussi à le trouver et il s’est fait effacer par Silva ou Kimpembe. Aucunes occasions pour lui. Les matchs des attaquants visiteurs se suivent et se ressemblent au Parc des Princes.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.