Premier League - 3ème j. | Les notes de Liverpool - Chelsea (1-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Mendy (7) : Avec une mi-temps complète à 10, il a eu du travail, mais il a parfaitement su sécuriser le point du nul pour son équipe (52', 59', 60', 85', 90'). Il a été très vigilant sur les frappes lointaines.

Liverpool (4-3-3) 

Alisson (5,5) : Lobé par Havertz et sa déviation, il a eu un match finalement assez tranquille par la suite, même si de bonnes anticipations et un bon arrêt (84') sont à signaler.

Alexander-Arnold (6) : Son offrande de la 10' n'a pas été transformée. Elle serait venue concrétiser un bon début de match. Son entente avec Elliott et Salah était un point positif pour Liverpool, mais le bloc bas des blues en seconde période a endigué l'effet de surprise.

Matip (6) : Il a parfois pu paraître un peu frileux, mais il a globalement proposé un bon match. Décisif dans les deux surfaces, il touche la barre sur l'action qui amène le penalty et contre Lukaku sur l'une des rares occasions de Chelsea.

Van Dijk (6,5) : Son duel avec Lukaku était très attendu, on peut dire qu'il en ressort vainqueur. Il a plus que testé Mendy sur une grosse frappe lointaine (52').

Robertson (5,5) : De retour de blessure, il a sans aucun doute retrouvé du rythme. Il a poussé Mendy à la parade (60'). Dommage que son entente avec Mané ne soit plus aussi affûtée que par le passé. Remplacé par Tsimikas (86').

Fabinho (6) : Un autre retour côté Liverpool, et celui-ci n'a pas dû faire plaisir aux joueurs de Chelsea, tant ils ont subi un bon nombre de tampons du longiligne récupérateur. Il a clairement fait ressentir l'atmosphère d'un choc. Lui aussi a fait briller Mendy (59').

Elliott (6) : Loin d'être intimidée par l'affiche, la surprise de Klopp a été pleine d'entrain. Le jeune milieu est même à l'origine du premier frisson (4'). Il a baissé de régime en fin de match.

Henderson (6) : Magistralement servi par Alexander-Arnold, le capitaine a raté la reprise sur son mauvais pied (10'). Il a évolué dans son registre habituel, en relayeur. Remplacé par Thiago (74').

Salah (5,5) : Buteur sur penalty avec sang-froid (45+5'), il a a bien essayé de provoquer, mais le rideau défensif des visiteurs était bien trop épais. Il s'en voudra sans doute d'avoir écrasé sa dernière frappe (85').

Mané (4) : Malgré ses 76 ballons touchés, il n'a pas réussi grand chose aujourd'hui. Tout simplement bien trop brouillon.

Firmino (non noté) : Préféré à Jota, il a bataillé dans le dur et assez loin du but des blues avant de céder sa place prématurément au Portugais (43'), très probablement pour un pépin physique. Jota (5) n'a pas eu beaucoup plus de réussite si l'on excepte deux ballons touchés de la tête (51', 90').

Chelsea (5-2-2-1) : 

Mendy (7) : Voir plus haut.

James (3) : Passeur sur corner, il a expérimenté la double sanction en concédant le penalty et le carton rouge pour une main sur sa ligne. Il s'agit là du plus gros fait de jeu de la rencontre.

Azpilicueta (7) : Dans l'axe comme un peu plus à droite après l'expulsion de James, il a réalisé une très bonne rencontre, notamment en gérant parfaitement Mané.

Christensen (6,5) : Expulsé il y a presque 1 an pour un plaquage sur Mané, il est revenu plus fort aujourd'hui avec un match plus que correct.

Rüdiger (6) : Bien que passablement énervé au cours de ce match, il est resté très lucide pour remporter la majorité de ses duels. Pour ce qui est de la relance, il ne fait pas dans la dentelle.

Alonso (5,5) : Statistiques équilibrées pour le piston gauche, qui a souffert autant qu'il a pu aider son équipe.

Jorginho (6) : Le meilleur joueur de l'année selon l'UEFA a encore eu l'occasion de faire étalage de sa bonne lecture du jeu, notamment en réalisant plusieurs interceptions bien senties. Remplacé par Chalobah (87').

Kanté (6) : De retour dans le 11, on l'a vu touché à la cheville en fin de première période. Ce fut bel et bien un coup dur pour Chelsea car le Français n'a pas regagné la pelouse pour la seconde mi-temps. Son remplaçant Kovacic (6) a été plutôt bon, mais a peut-être manqué la balle du hold-up (84').

Mount (4,5) : Plus discret lorsque Chelsea a évolué à 10, il n'a cependant pas su faire la différence en première période quand le match était plus ouvert, la faute à de mauvais choix.

Havertz (6,5) : Sans forcément crever l'écran, il a eu le grand mérite de débloquer le score à partir d'une déviation de la tête au premier poteau sur corner (22'). Marquer n'est cependant pas symbole d'immunité puisque l'Allemand n'a pas retrouvé le terrain au retour des vestiaires. Victime du rééquilibrage tactique après l'exclusion de James, il a cédé sa place Thiago Silva (6), qui a tenu son rang.

Lukaku (4,5) : Il n'a pas connu une partie de plaisir. Il faut dire que Van Dijk et Matip l'ont très bien encadré.