Stade de Reims - OGC Nice (0-0): Les notes complètes [Ligue 1 - 19ème j.]

Homme du match: Hicham Boudaoui (6,5): Revenu très vite sur les terrains après son coup reçu mercredi, l'Algérien était absolument partout dans cette rencontre. Avec un total de dix ballons récupérés, il a été impressionnant dans sa capacité à gagner les duels et à conserver les ballons. Une rencontre pleine et aboutie.

 

 

Reims (4-2-3-1):

 

Diouf (6): Il sort des parades déterminantes dans cette partie, notamment en toute fin de rencontre devant Nicolas Pépé. Rassurant dans tout ce qu'il entreprend, il confirme qu'il est bien le gardien numéro 1 dans la cage champenoise.

Busi (5,5): Il n'a pas été avare d'efforts même si parfois, il a laissé des espaces dans son dos qui ont profité à Pépé notamment. Heureusement pour lui, cela n'a pas eu de conséquence fâcheuse pour son équipe. Remplacé par Bradley Locko (88'). 

Abdelhamid (5,5): Le capitaine emblématique du Stade de Reims n'a pas systématiquement rassuré et a lui aussi parfois laissé quelques miettes aux attaquants niçois, rapides dans la profondeur et qui ont parfois pris la mesure du défenseur marocain dans son dos.

Agbadou (6,5): Une prestation très intéressante pour le défenseur central ivoirien. Il a très bien donné le ton pour ses coéquipiers avec une qualité de relance toujours de très bonne facture. Il est également auteur d'un retour parfait devant Pépé dans le dernier quart d'heure.

Foket (6): Le latéral belge a été consistant sur son couloir. Très actif, il a énormément proposé même si au final, il n'a pas été récompensé par un geste décisif. Comme à son habitude, il a tout donné pour son équipe.

Matusiwa (6): Il a été très important pour son équipe aujourd'hui. Le milieu de terrain batave a réalisé un travail de l'ombre essentiel pour garantir l'équilibre de son équipe et permettre à ses joueurs offensifs d'être en bonne position.

Munetsi (6,5): Le Zimbabwéen est dans la lignée de ce qu'il propose depuis plusieurs semaines déjà avec son équipe. Peu mis à contribution entre les lignes par les Niçois, il a très bien géré ses efforts et sa complicité avec Matusiwa est bénéfique au Stade de Reims. Remplacé par Dion Lopy (81'). 

Van Bergen (4): Titulaire surprise à la place de Zeneli ou encore Flips, tous deux sur le banc des remplaçants, l'ailier néerlandais n'a pas énormément pesé sur les évènements du jour. Remplacé par Arber Zeneli (70'). 

Cajuste (5,5): Une très bonne première période dans laquelle il a été très actif, n'hésitant pas à descendre d'un cran pour toucher des ballons. Averti en début de deuxième acte, il est peu à peu sorti de sa rencontre. Remplacé par Kamory Doumbia (78').

Ito (5,5): Le Japonais a été une nouvelle fois un élément majeur de son équipe, créant des différences sur son côté et étant au point physiquement. En revanche, il n'a pas été en réussite comme ce fut le cas sur certaines rencontres précédentes.

Balogun (5,5): L'attaquant rémois se procure les deux meilleures occasions de son équipe, en face à face avec Schmeichel mais à chaque fois, c'est le portier danois qui a remporté son duel. Dommage car le joueur prêté par Arsenal a été remuant sur le front de l'attaque.

 

Nice (4-2-3-1):

 

Schmeichel (6): Il réalise deux arrêts sur les deux seules tentatives cadrées de Reims, remportant ses deux un contre un avec Balogun. L'ancien dernier rempart de Leicester repart de Champagne avec un nouveau clean-sheet dans son escarcelle.

Bard (5,5): Il s'est battu et a récupéré des ballons chauds, mais il n'a été que très peu en réussite dans les tâches offensives. A l'arrivée, une nouvelle prestation encourageante pour le jeune latéral gauche de l'OGC Nice. Remplacé par Antoine Mendy (90'). 

Dante (5,5): Une bonne rencontre dans l'ensemble, même s'il a été bien ballotté par la fougue de Balogun. Il s'en est bien sorti et n'a pas commis d'erreur majeure. Une belle rencontre malgré tout au final pour le Brésilien.

Todibo (6): Pour la première fois en 2023, il n'a pas terminé une rencontre de championnat sans avoir remporté l'intégralité de ses duels. Ce qui ne change en rien sa bonne prestation d'ensemble, où il a toujours été serein.

Lotomba (6): Il confirme semaine après semaine ses gros progrès. Plus tranchant dans ses prises de décisions et très attentif défensivement, il semble bien meilleur dans tous les compartiments du jeu qu'il y a encore quelques mois.

Thuram (5,5): Excellent face aux Héraultais, le milieu niçois n'a pas pu réitérer la même performance cet après-midi, bien muselé par l'entrejeu rémois. Il n'a pas non plus connu un déchet trop important à Delaune.

Boudaoui (6,5): Voir ci-dessus. 

Diop (4): L'ancien monégasque n'était pas dans son assiette. Secoué dans les duels et absent dans les tentatives de combinaisons azuréennes, il gâche également une offrande de Pépé dans la surface de réparation adverse. Remplacé par Billal Brahimi (69'). 

Ramsey (4): Influent face au MHSC en milieu de semaine, le Gallois a été nettement plus discret cet après-midi. Il ne négocie pas bien une récupération haute dans le camp de Reims. Remplacé par Ross Barkley (70'). 

Pépé (6): Il a été le joueur niçois le plus menaçant sur l'ensemble du match, mais il a manqué de réussite dans le dernier geste alors qu'il a eu les possibilités de se montrer dangereux dans la surface de Reims. En fin de match, il a la balle de match mais bute sur Diouf.

Laborde (4,5): Il se procure deux occasions dont une très nette en tout début de second acte. Dans la surface et idéalement placé, il ne cadre pas sa reprise du pied droit. Dommage car il a eu les occasions pour marquer et faire gagner son équipe. Remplacé par Badredine Bouanani (69'). 

Lire plus