Serbie - Suisse (2-3) : Les notes complètes [Coupe du Monde - 3ème j.]

L'Homme du match : Shaqiri (7.5) : Buteur lucide, remiser lumineux sur le 3ème but, lui qui n'a clairement plus sa tonicité d'avant a été d'une percussion irréprochable pour apporter du danger à chaque intervention

Serbie (3-4-1-2)

V. Milinkovic-Savic (4) : Très léger jusqu'à une belle intervention à la 89ème, il est même peu inspiré sur 2 des 3 buts ou son anticipation a été très peu présente

Pavlovic (5) : Il a alterné les tacles et interventions solides voire impressionnantes et les errements défensifs coupables

Velkjovic (4.5) : il a souvent couru après l'adversaire, trop loin de ces derniers à plusieurs reprises, et n'a finalement touché qu'une trentaine de ballons dans la rencontre

Milenkovic (5.5) : Intéressant de par la précision de ses relances à 91% vers le bon destinataire, il a aussi été plutôt bon au duel, avec un bémol sur des replacements parfois un peu tardifs

Kostic (5.5) : Dur de ne pas souligner son abattage, il a énormément fait le piston dans cette rencontre, mais il a manqué de précision et d'initiative

S. Milinkovic-Savic (3.5) : Comme le petit frère dans les buts, il n'était pas dans un grand soir, très peu impactant sur le jeu lui qui est habituellement la plaque tournante du collectif Serbe

Lukic (4) : C'est la charnière du milieu central Serbe qui a perdu la rencontre ce soir, car Lukic aussi n'y était pas, ni dans la percussion pour récupérer et transmettre, ni dans le duel défensif

Zivkovic (6) : Beaucoup d'activité soit sur le côté soit en rentrant dans l'axe, il a posé des problèmes aux suisses toute la première période et est passé près d'inscrire son but, trouvant le poteau !

Tadic (7) : Totalement irrésistible en première période, il est passeur décisif d'un centre sublime pour Mitrovic, et a été créateur de danger en permanence. Il a accusé le coup sur le troisième but suisse et n'a plus trop fait parler de lui ensuite

Mitrovic (6.5) : Lui aussi n'a été visible que pendant les 50 premières minutes du match, mais il a été important pour les siens, avec une tête sublime pour le premier but et toujours présent sur les derniers ballons face au but adverse

Vlahovic (5.5) : Buteur lui aussi, il a alterné les moments de pression sur l'adversaire et les phases plus discrètes, moins inspirées dans son maniement du ballon

Suisse (4-2-3-1)

Kobel (5) : Il n'a finalement pas pu faire grand chose, fusillé sur le deuxième but et impuissant sur la sublime tête du premier

Rodriguez (4) : Largué en première période ou son côté a régulièrement pris des allures de boulevard, il a un peu rectifié le tir en seconde avec plus de lucidité mais l'adversaire l'a bien aidé

Akanji (5.5) : Solide dans l'axe, il a été pris à défaut uniquement par l'inspiration de Mitrovic en début de rencontre mais a dans l'ensemble été souvent au bon endroit pour récupérer et relancer rapidement

Schar (5.5) : Très bon dans les airs, il a joué souvent sans le moindre risque, avec des passes très horizontales. Auteur d'une bien vilaine faute en fin de rencontre qui aurait pu mériter plus foncé !

Widmer (6) : Sans être forcément très visible dans le jeu, il a fait un travail d'orfèvre au milieu de terrain, relayant de précieux ballons avec inspiration et rapidité

Xhaka (5.5) : Toujours intéressant par l'impact qu'il met au milieu et les ballons qu'il récupère, il a par contre eu une attitude assez détestable toute la rencontre, frôlant l'exclusion sur une échauffourée en fin de rencontre

Freuler (6.5) : Bon dans le jeu offensif, il a été rapide, avec une vision du jeu qui lui a permis d'être ou il fallait pour marquer son but

Vargas (7) : Un pilier de cette équipe Suisse, sûrement celui de qui tout exploit peut venir dans la compétition. Il a gagné un nombre considérables de duels, a varié ses transmissions et a été un excellent premier rideau défensif sur les contres

Sow (4.5) : Peu en vue, il a parfois été un peu dépassé par les choix de ses coéquipiers qu'il n'a pas su lire, et a finalement eu peu d'actions à se mettre sous la dent

Shaqiri (7.5) : Voir ci-dessus

Embolo (6.5) : Bien qu'ayant du déchet encore dans son jeu, il est tellement présent sur le ballon qu'on le sent capable de faire basculer le match à tout moment, un vrai attaquant de surface

 

Lire plus