RB Leipzig - Bayern Munich (1-1) : Les notes complètes [Bundesliga - 16ème j.]

Homme du match  - De Ligt (6.5) : Quelle activité pour le jeune défenseur ! Tous les ballons sont passés par lui, constant dans les duels, il ne fut pas à son avantage dans les airs. Mais son assurance balle au pied, ses interventions sereines, ont aussi permis au Bayern de ne pas sombrer dans les temps forts de Leipzig.

RB Leipzig (4-2-3-1)

Blaswich (5) : Au final, il n'a pas beaucoup été inquiété. Le gardien du RB n'a pas eu un travail remarquable à faire. Impossible d'intervenir sur le but de Choupo Moting, il fait un match tranquille pour le reste.

Simakan (4) : En mauvaise situation face à Gnabry, le Français a manqué d'impact dans ses gestes défensifs. Dans son activité offensive, il fut plus présent, mais a manqué de justesse pour amener du rythme sur son côté. Du déchet, qui entraîne de nombreuses pertes de balles, dommage quand on voit les espaces laissés par la défense Bavaroise. Remplacé par Klostermann (83').

Orban (6) : Beaucoup de certitudes chez le Hongrois, très propre à la relance, il ne se fait que rarement prendre défensivement. Propre dans ses relances, il n'hésite pas à casser des lignes balle au pied pour amener du danger au milieu de terrain.

Gvardiol (5) : L'une des révélations du dernier mondial, le Croate a encore montré toute sa palette ce soir. Propre dans ses interventions, beaucoup de ballons passent par lui, et sa relance, de très bonne qualité, permet au RB de dominer le milieu de terrain. Attention aux duels avec Choupo Moting, où le Camerounais a parfois pris le dessus trop rapidement.

Halstenberg (5.5) : Buteur plein d'opportunité ! Le latéral Allemand a pourtant connu un match plein de déchets et de difficultés. Pas vraiment mit en avant offensivement, le défenseur du RB avait pour consigne de rester bas face aux ailiers rapides et très joueurs du Bayern. Remplacé par Raum (90+1').

Laimer (4) : Du déchet, énormément de déchet pour l'Autrichien. Pour un match de reprise, il n'a pas été assez impactant au milieu de terrain, manquant de jus pour s'imposer dans les duels, il a perdu un nombre conséquent de ballons pour véritablement s'imposer.

Schlager (5) : Bien mieux que son collègue du milieu de terrain, s'imposant avec beaucoup d'autorité au milieu. L'Autrichien a gratté bon nombre de ballons ou de fautes pour soulager son équipe dans les moments de souffrances.

Szoboszlai (5) : Le jeune Hongrois fut percutant sur son côté, mettant en danger la défense du Bayern a de nombreuses reprises, en réussissant à s'imposer dans de nombreux duels. Malgré cela, son côté feu follet provoque de nombreuses pertes de balles. Son activité impressionnante, partout sur le terrain, permet d'excuser ses petites erreurs de jeunesse.

Forsberg (3) : Une toute petite activité, trop peu de ballons touchés pour le maître à jouer Suédois. Esseulé de ballon, incapable de se mettre en évidence pour ses coéquipiers. Le joueur du RB a su sur quelques occasions se montrer à son avantage, mais plus dans un rôle d'opportunisme que de véritable organisateur. Remplacé par Werner (67').

Olmo (4.5) : Sorti d'une coupe du monde réussie avec la Roja, l'Espagnol a tenté à défaut de réussir. Pas vraiment aidé par la composition défensive de Leipzig, il a réussi à se mettre en valeur, à amener du danger vers la surface de Sommer. Remplacé par Haidara (82').

Silva (3) : Lui aussi a souffert de la tactique défensive de son équipe. Il n'a pas réussi à s'imposer devant la défense très athlétique du Bayern, n'ayant de cesse de retourner en arrière pour récupérer le ballon. Un trop grand nombre de duels perdus pour faire souffrir les deux défenseurs centraux.

Bayern Munich (4-2-3-1)

Sommer (5.5) : Arrivé la veille à Munich, l'excellent gardien Suisse a montré toute sa palette ce soir encore. Pas vraiment inquiété sur sa ligne, il a fait des excellentes sorties, pour rassurer sa défense. Au pied, on a vu les petits détails à travailler pour une meilleure relance. On ne perd pas beaucoup en qualité en remplaçant Nueer par Sommer.

Davies (4.5) : Pas vraiment dans son match, le Canadien n'a pas été totalement à son avantage. Toujours débordant d'énergie, il a fait de trop nombreuses courses dans le vide pour s'imposer dans son couloir. Défensivement, il a souffert sur les contre attaques. Un match de reprise à l'image de son équipe, par moment intéressant et dès fois absent.

De Ligt (6.5) : Voir au-dessus.

Upamecano (6) : Le défenseur Français est revenu avec la même envie que lors de la coupe du monde. Lui aussi a touché bon nombre de ballons, ses relances ont été un atout majeur pour le Bayern, même si les Bavarois n'ont pas su en profiter ce soir. Quelques petites erreurs d’inattention qui ternissent un peu son match. Mais sa montée en puissance et sa confiance acquise ne seront pas de trop pour les échéances futures de son club.

Pavard (4) : Intéréssant en première mi-temps, très présent offensivement, sûr de lui. Loin du Pavard totalement absent en équipe de France. Puis il n'a pas cessé de s'éteindre tout au long du match, manquant de peps et de jus quand son équipe en avait le plus besoin en fin de seconde mi-temps.

Kimmich (4) : Fautif sur l'égalisation, le milieu Allemand a eu du mal à se mettre en route. Pour le reste, il a fait un match correct, loin de ce qu'il a pu proposer ces dernières années. Du déchet assez inhabituel, là aussi, un match de reprise à oublier pour vite se remettre en route, à la vue des échéances du Bayern.

Goretzka (5) :  Beaucoup d'activité et de grattage dans l'entrejeu, mais lui aussi fut fautif de quelques petites fautes inhabituelles. A l'image des deux équipes, pas encore totalement en jambes dans ce match de reprise quelque peu brouillon.

Gnabry (6) : Le meilleur attaquant ce soir ! Toujours les jambes en feu, l'Allemand a cherché les failles dans la défense adverse, sans pour autant réussir à faire déjouer. Toujours désireux de bien faire, il a tenté sans véritablement réussir à ébranler cette défense de Liepzig solide ce soir. Rempplacé par Muller (83').

Musiala (3.5) : Assez absent des débats, le jeune Allemand, n'a pas réussi à se démarquer dans l'entrejeu, ni à organiser à sa convenance le jeu de son équipe. Un match à oublier, où ses dribbles n'ont pas réussi, toujours bien entouré par l'adversaire. Remplacé par Coman (68').

Sané (4) : Plus de déchets que son collègue ailier, l'Allemand n'a lui non plus, pas réussi à se mettre en valeur. Beaucoup de pertes de balle et très peu de duels gagnés par le dribbleur.

Choupo-Moting (5.5) : Un excellent ballon à gérer devant et un but. Que dire de la saison du Camerounais, manquant cruellement de ballons pour se démarquer. L'ancien du PSG a fait ce qu'on attendait de lui et rien de plus. Toujours dans les bons coups, il est une valeur sûre en remplacement de Sadio Mané blessé. Remplacé par Tel (85').

Lire plus