France - Maroc (2-0) : Les notes complètes [Coupe du Monde - 1/2 Finale]

Homme du match : Griezmann (8) : Inépuisable ! Il continue sur sa lancée, en réalisant une nouvelle performance de très très haut niveau. En effet, le meneur de jeu des Bleus a encore une fois eu un volume de jeu très important. S'il n'a pas marqué ni délivré de passe décisive, Grizou a tout donné en étant à l'origine de plusieurs situations offensives des tricolores. De plus, on l'a vu solide défensivement, en étant toujours bien placé pour stopper les tirs adverses. Titulaire en tant que milieu offensif, le joueur de l'Atlético a, durant cette partie, évolué en tant que libéro, ailier mais aussi latéral au vu de son incroyable partie. Il faut maintenir ce niveau de jeu pour aller chercher une troisième étoile dimanche.

France : 4-2-3-1 

Lloris (6.5) : Un capitaine français qui a su garder sa cage inviolée grâce à ses sorties autoritaires, à ses quelques parades, mais aussi à son poteau et à ses coéquipiers qui n'ont rien lâché.

Koundé (5) : Il a pu compter sur l'aide de Varane pour stopper la fougue de Boufal au cours de la première période. Ensuite, malgré quelques interceptions, il s'est fait déborder durant un gros quart d'heure en seconde période. A noter son beau sauvetage sur sa ligne à la suite d'une frappe adverse.

Varane (6) : Un bon match de sa part où il a su bloquer le côté droit en étant à la couverture afin de soutenir Koundé dans son couloir.

Konaté (7.5) : Il a été au rendez-vous. Titulaire à la place d'Upamecano, l'arrière des Reds de Liverpool a su tenir son poste du début à la fin et en étant présent dans la quasi-totalité de ses duels.

Hernandez (7) : Une demi-finale de haut vol pour le latéral gauche tricolore qui a parfaitement bien lancé la rencontre en ouvrant le score très rapidement. Effectivement, après une frappe contrée de Mbappé, il récupère le cuir au second poteau d'un ciseau acrobatique qui trompe à bout portant le gardien marocais. Par la suite, il a tenu sa place et a participé à l'action qui a amené la réalisation de Kolo Muani.

Tchouaméni (6) : En tant que tôlier du milieu ce soir, le joueur du Real a certes assuré mais a commis quelques erreurs qui aurait pu changer le score avec notamment une perte de balle à trente mètres du but de Lloris. Malgré tout, c'est un match solide que le numéro 8 français a réalisé.

Fofana (6) : Titulaire suite au forfait de Rabiot, le milieu des Bleus a réalisé un match très satisfaisant en étant omniprésent dans le cœur du jeu, que ce soit offensivement mais aussi défensivement. Propre balle aux pieds, il a su sortir proprement en essayant toujours de trouver un coéquipier à proximité.

Dembélé (4) : Il a eu du mal à se mettre dedans avant de réaliser quelques belles chevauchés dans la défense adverse. Malgré tout, l'ailier barcelonais n'a pas réussi à se mettre en position de frappe et ses centres n'ont pas trouvé preneur. Remplacé par Kolo Muani. Une entrée en jeu parfaite où sur son premier ballon, il propulse à bout portant le cuir au fond des filets pour doubler la mise.

Griezmann : voir ci-dessus.

Mbappé (5) : Match en demi-teinte pour le numéro 10 français qui a été en dedans au cours du premier acte avant d'avoir un sursaut d'orgueil au retour des vestiaires avec plus de tranchants dans ses courses. Malgré tout, il participe aux deux situations qui amènent les buts de son équipe avec premièrement une double frappe contrée qui est suivie par Hernandez puis après l'enchaînement de dribbles dans la surface, le ballon est prolongé par la défense adverse dans les pieds de Kolo Muani.

Giroud (5) : L'attaquant des Bleus a réalisé une belle première période où il a participé comme à son habitude au jeu de son équipe grâce à son pressing constant sur l'arrière garde adverse. Ensuite, il profite de la mauvaise lecture de trajectoire de Saïss en début de partie, pour récupérer le ballon et enchaîner une frappe pied gauche qui termine sur le poteau. Alors qu'il s'est plaint du genou, il cède sa place à Thuram. En espérant que cela ne soit rien de grave.

Maroc : 5-4-1

Bounou (4) : Surpris d'entrée par l'ouverture du score d'Hernandez, le portier marocain a par la suite été sauvé par son poteau sur une frappe de Giroud. Puis en seconde mi-temps, la frappe contrée de Mbappé et poursuivi au deuxième poteau par Kolo Muani.

Hakimi (4.5) : Son duel annoncé par Mbappé n'a pas été au centre de l'attention finalement. En effet, après une première période où ni le français, ni le marocains ont été influents dans le jeu, le second acte a été marqué par une difficulté sur le plan défensif pour le latéral du PSG qui a eu du mal à prendre le dessus sur son vis-à-vis. De plus, sur le second but des Bleus, il est en retard sur son marquage sur Mbappé, qui peut se retourner et servir Hernandez avant que l'action se conclut par la réalisation de Kolo Muani.

Saïss (non-noté) : Incertain après le quart de finale, le capitaine marocain a tenu à garder sa place de titulaire mais n'a pas réussi à tenir plus de vingt minutes. Remplacé par Amallah (4). Une entrée en jeu avec un changement de disponible et une défense qui est passée à quatre. Néanmoins, il a réalisé un match timide avec peu d'influence dans le jeu. Remplacé par Ezzalzouli.

El Yamiq (4) : En grande difficulté sur le plan défensif durant la totalité du premier acte, ce dernier s'est illustré offensivement avec un retourné acrobatique qui termine sur le poteau de Lloris juste avant la pause.

Dari (3) : Titulaire de dernière minute à la place d'Aguerd, il a eu énormément de mal à rentrer dans sa partie et a tout de suite été pris par la fougue des attaquants adverses.

Mazraoui (4) : De retour de blessure, le latéral du Bayern n'a pas été influent durant la première période où on ne l'a pas vu prendre son côté pour apporter du surnombre offensivement. Remplacé par Attiat-Allah.

Amrabat (5) : L'excellent milieu marocains a manqué sa première mi-temps, en étant bien pris par l'excellent Griezmann. Par la suite, le joueur de la Fiorentina n'a pas réussi à aller de l'avant.

Ounahi (7) : La pépite du SCO d'Angers a rayonné dans le cœur du jeu ce soir. Effectivement, il a réalisé une superbe première période en étant à l'origine comme à la conclusion de la totalité des occasions marocaines. Quelques instants après l'ouverture des Bleus, il prend les choses en main et tente sa chance aux vingt-cinq mètres. Mais sa frappe au ras du poteau est repoussée par Lloris. Ensuite, il a eu un passage à vide avant de se remettre dedans mais ses efforts ne se sont pas traduits par un but.

Ziyech (5.5) : L'ailier de Chelsea n'a pas su se montrer dangereux dans la zone de vérité malgré ses qualités sur coup de pieds arrêtés qui ont trouvé à certains moments, preneur, mais sans résultat.

Boufal (6) : En jambe durant la première demi-heure de jeu, l'ailier marocain a su créer quelques différences grâce à ses dribbles. Ensuite, il a peu à peu disparu des radars. Remplacé par Aboukhlal.

En-Nesyri (3) : Il n'a pas réussi à s'illustrer dû au très faible nombre de ballons touchés. Remplacé par Hamdallah.

Lire plus