Mondial 2022 - Qualifications | Les notes de Ukraine - France (1-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Tchouaméni (7) : Gros match de la part du Monégasque. Après une bonne deuxième mi-temps mercredi face à la Bosnie, le jeune français disputé sa première titularisation avec les bleus ce soir et a su répondre présent. Précis dans ses transmissions ( avec 74 passes réussites sur 77), présent dans les airs (2 duels remportés sur 3), l'ancien bordelais a également participé au jeu offensif français en étant à l'origine de nombreuses situations. Il a marqué des points ce soir et peut envisager un bel avenir en sélection. Un match rayonnant pour Aurélien. Malheureusement, il a dû laisser sa place sur blessure à Veretout.

Ukraine : 3-5-3

Pyatov (6) : Le portier ukrainien a vécu un premier acte paisible jusqu'à la 43ème minute. En effet, c'est à ce moment précis qu'il réalisera une belle parade sur un face à face contre Martial. Suite à cette action, les ukrainiens partiront en contre et ouvriront le score. En deuxième mi-temps, le gardien du Chakhtar Donetsk a réalisé quelques parades mais a concédé un but par Martial. 

Matvienko (6) : Solide défensivement, il a dominé Griezmann ou encore Martial dans de nombreux duels aériens.

Kryvstov (6) : Il a fait vivre une première période bien compliquée à Martial avant de baisser physiquement en seconde.

Zabarnyi (5) : Il aura été comme Coman, irrégulier. Effectivement, lorsque son adversaire du soir avait les jambes pour faire des différences dans son couloir, le latéral ukrainien ne les avait pas et vice versa. Malgré tout, il a tout de même réussi à canaliser l'ailier français sur la durée.

Tymchyk (5.5) : Bien pris par Digne sur son côté, le joueur du Dynamo Kiev n'a pas vraiment existé offensivement.

Stepanenko (5) : Un match assez correct de sa part, où il a tenu son poste du début à la fin.

Shaparenko (6.5) : La soirée des jeunes talents. D'un côté Tchouaméni et de l'autre Shaparenko. En effet, le milieu de l'Ukraine n'a pas cessé de faire les efforts défensifs et offensifs et ça a payé puisqu'à la 44ème, il a inscrit son premier but en sélection sur une magnifique frappe pied droit à l'entrée de la surface en pleine lucarne. Son émotion lors de sa célébration montre toute la générosité chez ce joueur. Dans le jeu, il a réussi près de 97% de ses transmissions. Remplacé par Sydorchuk.

Mykolenko (5) : Une rencontre moyenne sur le plan individuel avec de nombreux ballons perdus, des erreurs dans les transmissions et des duels perdus.

Yarmolenko (6) : Le numéro 7 ukrainien a réalisé une très belle première période avec une bonne qualité de passe et une énorme opportunité à la 35ème avec une frappe arrêté par Lloris. Néanmoins, il a eu plus de mal par la suite. Remplacé par Zubkov.

Tsyhankov (6) : Présent offensivement, il a fait des différences grâce à sa justesse technique. Remplacé par Malinovskyi.

Yaremchuk (5) : Malgré le fait qu'il n'est pas mis Lloris a contribution, l'attaquant de l'Ukraine a posé différents problèmes à Kimpembe notamment, grâce à son jeu en pivot. Remplacé par Sikane.

France : 4-4-2

Lloris (5) : Sauveur des bleus juste avant la première demi-heure de jeu grâce à un énorme arrêt sur une frappe de Yarmolenko, le capitaine de l'Équipe De France n'a rien pu faire par la suite sur le but de Shaparenko en fin de première période avec une frappe en pleine lucarne. Dans ses relances aux pieds et à la main, le gardien des Spurs a commis plusieurs déchets.

Dubois (4) : Un mauvais match de la part de ce dernier. Il aura été absent défensivement avec zéro tacle de réussi et aucune interception. De plus, il a manqué la quasi-totalité de ses centres dans le secteur offensif et a été le joueur français qui a perdu le plus de ballons ce soir (14). 

Zouma (5) : A l'image de la défense française, le nouveau joueur de West Ham a eu du mal ce soir face à des ukrainiens gonflés à bloc et très entreprenant offensivement.

Kimpembe (4.5) : Le défenseur parisien n'a toujours pas rassuré ce soir. Effectivement, il a une nouvelle fois subi face aux attaquants adverses, en l'occurrence Yaremchuk aujourd'hui. De plus, il a manqué d'intelligence de jeu en fin de rencontre avec son carton jaune suite à une altercation avec Yarmolenko.

Digne (5.5) : Mis en mal durant une bonne partie de la soirée par Yarmolenko et Tymchyk, le latéral d'Everton a tout de même montré de la solidité dans ses duels. En revanche, sur le plan offensif, il a manqué plusieurs centres.

Coman (5) : Souvent irrégulier, l'ailier français a su faire des différences dans son couloir tout en perdant des faces à faces contre les défenseurs adverses. Le joueur bavarois a une nouvelle fois manqué d'influence dans le jeu offensif des Bleus. Remplacé par Diaby.

Tchouaméni : voir ci-dessus. 

Pogba (6) : Dans un grand soir, La Pioche a su relever le niveau des bleus au fur et à mesure du match avec l'aide de Tchouameni. En effet, le milieu de Manchester United nous a régalé techniquement grâce à ses dribbles qui ont fonctionné. Toujours précis dans ses transversales, il a réussi à couper de nombreuses lignes adverses afin de faire des différences. Enfin, le numéro 6 des Bleus a été le joueur qui a récupéré le plus de ballons durant cette rencontre (12).

Rabiot (6) : Auteur d'une première mi-temps timide avec un marquage laxiste sur plusieurs situations offensives adverses. En seconde période, le joueur de la Juventus a su se montrer plus présent défensivement et offensivement. 

Griezmann (6) : Grizou a réalisé une assez bonne première période avec de nombreuses offrandes faites à ses partenaires. Le joueur de l'Atletico n'a pas été loin d'inscrire un nouveau but en sélection mais sa demi-volée passera juste à côté du poteau. Lors des quarante-cinq dernières minutes, le numéro 7 des Bleus a eu un peu plus de mal à se faire une place sur le terrain.

Martial (5.5) : Auteur d'une première période compliquée, l'attaquant de Manchester a manqué un face à face contre Pyatov et l'action s'est conclu à l'opposé avec l'ouverture du score ukrainienne. Néanmoins, il a réussi à se reprendre en seconde mi-temps et a égalisé dans un rôle de renard des surfaces au premier poteau. Hormis cela, l'ancien monégasque a perdu de nombreux ballons et a manqué de justesse technique dans certaines situations. Remplacé par Benzema.