Qualif. Euro 2020 | Les notes de Pays-Bas – Allemagne (2-3)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’homme du match : Schulz (8) : Le joueur de Hoffenheim a réalisé un très bon match. Très porté vers l’attaque, c’est lui qui inscrit le but de la victoire en toute fin de match. Il a réalisé de très bonne percées et a beaucoup apporté sur son côté gauche, prenant souvent Dumfries de vitesse. C’est lui qui centre son ballon à Sané pour l’ouverture du score.

Pays-Bas (4-3-3)

Cillessen (5) : Le portier du Barça a encaissé trois buts ce soir. Il a réalisé de bons arrêts mais il n’a été inquiété que très rarement après la pause, hormis le but de Schulz dans le temps additionnel.

Dumfries (4) : Le jeune latéral du PSV a pris le bouillon et a livré un sacré duel face à l’homme en forme de cette rencontre, Nico Schulz. Il s’est lui aussi souvent porté vers l’avant mais a livré un jeu défensif assez agressif, commentant quelques fautes évitables.

de Ligt (6.5) : Un bon match de sa part. Il a permis à son équipe d’éviter la catastrophe derrière mais il a également trouvé le chemin des filets dès la reprise. Malheureusement pour lui, ça n’aura pas suffit.

Van Dijk (6) : L’un des meilleurs à son poste cette saison, le défenseur central de Liverpool a été sérieux et a confirmé son statut. Ses passes longues vers l’avant ont elles aussi été dangereuses.

Blind (4) : Le jeu s’étant moins porté sur son côté, il n’a pas souvent été mis à contribution. Mais quand il l’a été, il a pris un carton jaune dès la 38e, ce qui l’a freiné le reste de la rencontre.

Wijnaldum (5) : Assez discret dans le jeu, il parvient tout de même à se démêler les pinceaux pour passer le ballon à Depay pour le but du 2-2. Il aura tenté jusqu’au bout et aurait bien pu permettre à son équipe de prendre l’avantage en toute fin de rencontre.

de Roon (5) : Le milieu de l’Atalanta a effectué un bon match, sans pourtant apporter énormément.

de Jong (4.5) : Ses pertes de balles en première période ont fait comprendre qu’il n’était pas dans un grand soir. En effet, le futur blaugrana n’a pas été à son niveau habituel. Même s’il s’est repris en deuxième mi-temps (comme le reste de l’équipe), il est resté décevant.

Promes (5.5) : Très peu en vue avant la pause, il aurait pu être remplacé par Bergwijn mais c’est finalement Babel qui quittera ses coéquipiers. En deuxième période, il a été bien plus entreprenant, et a montré qu’il méritait de rester sur le terrain.

Babel (4) : Il s’est procuré deux grosses occasions mais est tombé sur un Neuer des grands soirs. Pas dans le rythme, il a été remplacé dès la pause par Steven Bergwijn.

Depay (7.5) : Passeur décisif puis buteur, l’attaquant lyonnais aurait bien pu être élu homme du match avant le but de Schulz. Il a été impressionnant en seconde période et a bien cru être le sauveur des Oranje.

Allemagne (3-5-2)

Neuer (6.5) : Auteur de deux gros arrêts avant la pause face à Babel, il est gêné sur le but de Depay et ne peut pas faire grand chose. Autrement, il a été très bon, n’hésitant pas à se jeter dans les pieds des attaquants.

Rüdiger (6) : Un bon match de la part du défenseur de Chelsea. Il a réussi à stopper les assauts de Promes et de Babel et est resté sérieux tout le long du match.

Ginter (7) : Lui aussi a été très bon ce soir. Le défenseur central de Mönchengladbach a permis à son équipe de tenir alors que les Oranje les faisaient beaucoup douter à deux buts partout.

Süle (7.5) : Le géant bavarois a été impérial, malgré les deux buts encaissés par la Mannschaft. Toujours présent dans les duels, il a véritablement été une muraille dans cette défense à trois.

Schulz : Voir ci-dessus

Kimmich (6) : Aligné au milieu alors qu’il évolue en tant que latéral droit au Bayern, le jeune bavarois a été plutôt bon, sans toutefois être impressionnant. Il ne s’est pas lancé dans des raids solitaires sur le côté comme il a l’habitude de le faire en club.

Goretzka (5) : Peu actif dans le jeu allemand, il n’a jamais su faire la différence et a livré une prestation plutôt moyenne. Gündogan le remplace à la 70e.

Kehrer (6) : Le joueur du PSG est resté plutôt en retrait dans ce match mais a livré une performance sérieuse et espère bien avoir acquis une place de titulaire auprès de Löw.

Kroos (6) : Le milieu du Real Madrid a apporté du jeu à son équipe, enchaînant les passes vers l’avant. En effet, Sané et Gnabry ont effectué de nombreux appels, ils ont été servis.

Sané (7.5) : Très en jambe, l’attaquant de 23 ans a enchaîné les appels et les courses et a été récompensé par un but plein d’inspiration à la 15e minute.

Gnabry (6) : Un superbe but à la 34e et c’est à peu près tout. L’attaquant du Bayern a été intéressant et actif en première période mais il s’est éteint après la pause. Marco Reus le remplace à la 88e.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.