* Ligue Europa (C3) *

Ligue Europa - Demi-finale | Les notes de Inter - Shakhtar (5-0)

Homme du match: Lautaro Martinez (8.5): match impeccable pour l'Argentin qui permet à l'Inter de décrocher son ticket pour la finale de Ligue Europa qui se jouera vendredi face à Séville. Grâce à des mouvements bien pensés, il parvient à pousser le ballon au fond des filets une première fois avant de doubler la mise en seconde période. C'est Eriksen qui prend sa place à la 85ème.

Inter (3-5-2)

Handanovic (6): il réagit comme il se doit face à l'unique occasion du Shakhtar, provoquée par Junior Moraes.

Bastoni (6): peu inquiété par les Ukrainiens, il fait parfaitement son travail.

De Vrij (6): lui non plus ne souffre pas de la concurrence ce soir.

Godin (6): rien à signaler du côté de l'Uruguayen: il est bien en place et ne se laisse jamais surprendre.

D'Ambrosio (7.5): il réalise un match impeccable aussi bien défensivement qu'offensivement. A l'occasion d'un corner, il prend le dessus sur ses adversaires et pousse le ballon au fond des filets de la tête, inscrivant ainsi le deuxième but des nerazzurri. Il cède sa place à Moses à la 80ème.

Brozovic (5): pas toujours bien en place, le Croate réalise un match en-deçà de ses standards habituels. Il effectue toutefois un bon travail de pressing.

Gagliardini (6.5): précieux au milieu de terrain, il met énormément de pression à ses adversaires.

Barella (6.5): même s'il ne se montre pas toujours précis dans ses passes, c'est lui qui envoie Lautaro au but, participant ainsi pleinement au succès des intéristes.

Young (4.5): ses mouvements sont prévisibles, et il a du mal à exister face à Dodô. Il cède sa place à Biraghi à la 65ème.

Martinez (8.5): voir ci-dessus

Lukaku (8): généreux dans l'effort, il a tout de même du mal à voir le ballon. Du moins jusqu'au dernier quart d'heure où, servi par Lautaro, il inscrit le troisième but de la formation de Conte. Avide de but, il enfonce le clou en toute fin de match avec un doublé. Il laisse sa place à Esposito à la 85ème.

Shakhtar (4-2-3-1)

Pyatov (4): pas serein dans ses relances, c'est lui qui provoque le premier but intériste. Il prend ensuite l'eau face aux attaquants prolifiques de l'Inter.

Dodô (6): l'un des meilleurs côté Shakhtar, il parvient à limiter l'influence de Young dans son couloir.

Kryvstov (4): il manque de rapidité dans son duel face à Lautaro Martinez, qui ouvre le score en faveur des nerazzurri.

Khocholava (4): il commet de grosses erreurs de placement et manque souvent à l'appel, tandis que les adversaires n'hésitent pas à en profiter.

Matviyenko (4): lui aussi est en difficulté face au rouleau compresseur intériste.

M. Antonio (4.5): il voit beaucoup le ballon mais, face au pressing des intéristes, ne parvient pas à en faire quelque chose de concret, si ce n'est une frappe qui finit bien au-dessus de la barre transversale.

Stepanenko (5.5): plutôt efficace défensivement, il réalise un match satisfaisant.

Marlos (4): il voit très peu le ballon et n'a aucun impact sur le match. Il cède sa place à Konoplyanka à la 74ème.

Alan Patrick (4): à l'instar de son coéquipier, il est étouffé par le pressing de l'Inter et a du mal à exister ce soir. Il est remplacé par Solomon à la 58ème.

Taison (4): le Shakhtar ne se procure presque aucune occasion ce soir, et Taison ne fait pas exception.

J. Moraes (4): il tente une frappe en deuxième période, puis plus rien. Il ne voit presque pas le ballon.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer