Ligue Europa – Barrages aller | Les notes de Gent – Bordeaux (0-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Chakvetadze (6,5) : Enfermé dans la matrice d’un match affreusement terne, il a apporté son grain de folie pour tenter de nous divertir et de faire oublier l’ennui. Quelques bonnes percussions pour apporter des situations, mais malheureusement rien de plus. Il aura su nous faire vibrer, au moins. Remplacé à la 87e par Dejaegere.

KAA Gent (4-2-3-1)

Kalinic (5,5) : R.A.S. Une bonne sortie et deux frappes écrasées captées, mais rien de palpitant.

Foket (5,5) : Il a fait le job, peu sollicité derrière mais pas assez tranchant à l’avant la plupart du temps malgré de nombreuses montées. Insuffisant.

Rosted (5) : Des soucis sur ses ballons longs, peu de ballons à récupérer et de duels à remporter, en bref, un petit match.

Plastun (5,5) : Relativement propre sur ses relances et dominateur dans les airs, il a fait ce qu’il avait à faire sans briller pour autant.

Asare (6) : Il a mis du temps à se lancer, mais sa deuxième moitié de match a apporté un petit quelque chose dans son couloir. Virevoltant et opportuniste face aux boulevards qu’on lui a laissé, il n’a pas pu aller au bout.

Verstraete (3,5) : Fantomatique et insignifiant, il n’a quasiment jamais touché le ballon et a erré comme une âme en peine, maladroit sur le peu de transmissions qu’il avait à faire. Inutile.

Odjidja Ofoe (5,5) : Il a mis de l’impact et a fait les efforts, mais la justesse technique n’était pas de son côté, malgré quelques fulgurances comme sa frappe sur le poteau lors du temps additionnel. Trop de mauvais choix et de ballons perdus, il aurait clairement pu faire mieux.

Dompé (4,5) : Son petit temps de jeu depuis le début de la saison s’est fait ressentir. Très intéressant lors des premières minutes, il a trop rapidement disparu, isolé dans son couloir et introuvable par manque d’appels par la suite. Remplacé à la 79e par Limbombé.

Chakvetadze (6,5) : Voir ci-dessus.

Yaremchuk (6) : Une grosse activité à l’avant après un début de match catastrophique. Il s’est bien rattrapé et a su porter le danger par sa vitesse, sa qualité de passe et ses décrochages, ainsi que par une énorme enroulée sortie par Costil. Trop tard pour appuyer là où ça fait mal.

Awoniyi (4) : Le scénario du match rend flagrant le peu d’impact et de bons ballons à négocier pour un numéro 9. Il a subi, a vendangé, a perdu trop de duels… Il n’en imposait clairement pas. Remplacé à la 75e par David.

FC Girondins de Bordeaux (4-3-3)

Costil (6,5) : Que des ballons au pied, sauf quelques arrêts à faire en fin de match, et un poteau qui l’a sauvé de la catastrophe dans les dernières secondes. Une sieste de 80 minutes, et un finish en trombe.

Lewczuk (3,5) : Il a souffert en défense, a souvent manqué ses relances et n’est jamais venu en soutien à l’avant. Satisfaisant à ce poste depuis le début de saison, il a complètement pris l’eau aujourd’hui.

Koundé (3,5) : Du bon et du moins bon, de bonnes interventions et des erreurs, autant à la relance qu’au duel. Un carton jaune écopé pour un match en dents de scie, puis un deuxième inutile pour anti-jeu dans les dernières secondes. Un manque de lucidité.

Pablo (5) : Même histoire que son compère, sans le carton jaune. Irrégulier dans son rôle, maladroit sur ses longs ballons, un match très moyen.

Poundjé (4,5) : Il a eu du mal à défendre, et on l’a trop rarement vu à l’avant. Trop de soucis au marquage, des centres manqués sur des appels trop rares, il n’a pas convaincu.

Plasil (5) : Assez intéressant dans son rôle de sentinelle, pas du tout dans son rôle de créateur. Il a récupéré des ballons, mais n’en a rien fait. Pas de transversales ou de services incisifs, pour une sortie trop timide.

Lerager (3,5) : Sa présence pouvait être source de débats, tant il n’a pas existé sur la pelouse. Aucun impact, aucun intérêt, rien de bien.

Sankharé (6) : Il a fait le pressing et se plaçait très haut, comme toujours, mais ses coéquipiers n’arrivaient pas à le trouver, assez malheureux quand on connaît ses qualités offensives. On aurait voulu le voir plus souvent, mais il n’a pas grand chose à se reprocher.

Youssouf (4,5) : On pouvait espérer mieux que quelques accélérations prévisibles et des frappes lointaines récupérées en tribunes. Quelques bonnes percées de loin malgré tout, mais une prestation globale trop insignifiante. Remplacé à la 75e par Kalu.

Briand (5) : Quelques bons ballons transmis, des déviations dans les airs et des décrochages parfois efficaces, mais un manque de présence abominable dans la surface de réparation. Une première plutôt insipide.

De Préville (5) : Il a fait de nombreux efforts, mais on aurait pu croire qu’il jouait en défense tant il a passé de temps derrière, trop absent des phases offensives ou maladroit, comme toujours. Remplacé à la 86e par Kamano.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.