Ligue Europa – 5ème j. | Les notes de Bordeaux – Prague (2-0)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Jules Koundé (7,5): Match très propre pour le jeune défenseur central Français. Pas d’erreurs, des duels remportés, et une sérénité impressionnante dégagée pour un joueur de son âge à ce poste. Il a été l’auteur du second but de son équipe en toute fin  de match. Un but d’attaquant, marqué dans la surface adverse d’une frappe décroisée à ras de terre.

Bordeaux (4-3-3):

Costil (6): Match tranquille pour le portier international Français. Il a su s’imposer lorsque cela était nécessaire, et s’est bien couché sur les ballons. Il a également su être assez précis au pied.

Sabaly (6,5): Toujours aussi important dans son couloir gauche, le latéral a apporté tout son savoir-faire au jeu Girondin. Il a également sauvé la balle de but la plus dangereuse en seconde mi-temps, sur la ligne de Costil.

Pablo (7): Très bon match du Brésilien. Excellent dans l’anticipation, sa complémentarité avec Jules Koundé a été primordiale dans ce match pour tenir le score, et ne pas encaisser de but.

Koundé (7,5): Voir ci-dessus.

Palencia (6): L’espagnol confirme de match en match qu’il est le titulaire indiscutable à ce poste de défenseur droit. Apportant sa vitesse, excellent dans la bascule attaque/défense, le joueur prêté par le FC Barcelone apporte énormément aux Girondins cette saison.

Lerager (5): Sûrement le Bordelais le moins en vue du match. Discret, son rôle d’homme de l’ombre à tout de même été précieux au milieu de terrain.

Youssouf (7): Très bon match du jeune milieu de terrain Bordelais. Gagnant ses duels importants, il a failli marquer à plusieurs reprises, dont sur un superbe coup-franc en première mi-temps, bien repoussé par Kolar. Il est remplacé à la 76e par Younousse Sankharé, auteur d’une bonne fin de match.

Tchouaméni (6): Le benjamin de l’équipe des Girondins aura démontré tout son potentiel ce soir. A l’aise au milieu de terrain, la plupart du temps sorti vainqueur de ses duels, le joueur de 18 ans a rendu une copie propre.

De Préville (6,5): Bon match de Nicolas de Préville. Impliqué dans le jeu offensif Bordelais, l’ancien Lillois, en difficulté en championnat, à inscrit un but à la 49e, au retour des vestiaires. Il a étonnement cédé sa place à François Kamano à la 71e minute, auteur d’une bonne entrée et touchant le poteau en toute fin de match.

Kalu (5,5): Match neutre pour le Nigérian, un peu en dedans en première mi-temps, mais qui a eu l’intelligence de tirer à ras de terre le coup franc qui va semer la panique dans la défense Tchèque, et emmener le but de De Préville. Il est remplacé par Karamoh à la 81e, qui fera une bonne entrée.

Cornelius (5): Match correct pour l’attaquant Danois. Même si il a raté quelques occasions importantes, notamment en première période. Il a tout de même pesé sur la défense adverse et été important dans son registre d’attaquant pivot.

 

Prague (4-4-1-1)

Kolar (5,5): Bon match du gardien Tchèque, qui a été l’auteur de belles parades, notamment face à Youssouf en première période. Il reste assez impuissant lors des deux buts encaissés par son équipe.

Coufal (4,5): Match compliqué pour le latéral droit. il a cependant su se montrer volontaire, notamment en attaque, sans résultat.

Ngadeu Ngadjui (5,5): Match assez solide du défenseur central international Camerounais, surtout en première mi-temps. Il s’est montré plus fébrile en deuxième période.

Deli(4,5): Moins précieux que son partenaire en première mi-temps, il n’a pas su rehausser son niveau en seconde période, et n’a pas été à la hauteur.

Boril (3,5): Invisible, le piston gauche des Tchèque n’a rien apporté à son équipe offensivement, et n’a rien pu faire pour obtenir un résultat.

Soucek (4): Le capitaine du Slavia n’était pas vraiment dans son match aujourd’hui, et n’a pas montré l’exemple à ses joueurs pour égaliser quand cela était nécessaire.

Husbauer (5): Un des meilleurs joueurs pour les Tchèques sur le terrain ce soir. Plus volontaire, et investi, il n’a pas non plus assez pesé pour donner un résultats aux siens.

Stoch (4,5): Comme son équipe, il fut assez discret dans son couloir droit, moins en vue que son latéral Coufal. Il cède sa place à Skoda à la 77e, qui a manqué la plus grosse occasion de son équipe pour égaliser.

Zmrhal (4): Tout comme son partenaire de couloir, l’ailier gauche aura été transparent dans ce match, à l’image de son équipe. Bien prit par Palencia, il n’a pas su créer le danger dans la partie de terrain Girondine.

Traoré (4): Au vu du manque d’implication offensive de son équipe, le milieu offensif, qui n’aura joué qu’une seule mi-temps, aura été quasiment invisible sur le terrain. Il cède sa place au retour des vestiaires à Sykora, qui ne fut pas plus décisif.

Matousek (4): Peu en vue lui aussi, l’attaquant de pointe n’aura pas pu apporter quoi que ce soit offensivement aux Tchèques, et n’a pas pesé sur la solide défense centrale Girondine. Il est remplacé à la 51e par Olayinka, qui n’a pas pu changer la donne.

 

Quentin Ruda

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.