Accueil * Ligue Europa (C3) * Ligue Europa – 2ème j. | Les notes de Lazio – Rennes...

Ligue Europa – 2ème j. | Les notes de Lazio – Rennes (2-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Milinkovic Savic (7): son entrée change le cours du match. Il délivre les laziali en égalisant quelques minutes après l’ouverture du score des Rennais et tue le match  avec une excellente passe décisive en direction d’Immobile. Si les hommes d’Inzaghi remportent ce soir les trois points, fondamentaux pour la suite de la compétition, c’est bien grâce à lui.

Lazio (3-5-2) 

Strakosha (6): peu sollicité en première période, il répond bien à une tentative de Raphinha en fin de match.

Bastos (6): il fait le travail et tient bien le secteur défensif.

Acerbi (6.5): il prend un gros risque en début de match sur un tir de Niang mais se rattrape par la suite et réalise une excellente prestation. Il ferme tous les espaces et nie l’accès à la surface aux Rennais.

Vavro (6): il a du mal à résister aux assauts de Niang, mais ferme bien les espaces que tentent de se créer Doumbia et Grenier.

Lulic (6): bon dans la récupération, il tient globalement bien son côté même s’il aurait pu apporter quelque chose de plus en phase offensive. Jony prend sa place à la 81ème.

Berisha (6): son pressing est efficace, il intervient proprement sur les joueurs rennais. Il manque cependant d’idées en phase offensive. Il laisse sa place à Luis Alberto à la 52ème.

Cataldi (6): intéressant en phase défensive, il récupère de bons ballons. Il est remplacé à la 52ème par Milinkovic Savic (7): voir ci-dessus.

Parolo (5.5): un duel continu avec Grenier, qu’il a souvent du mal à tenir. Il parvient parfois à se créer de l’espace et à distribuer de bons ballons, mais reste globalement en-deçà de son niveau habituel.

Lazzari (5.5): il a du mal à tenir Doumbia en première période et n’offre pas assez de solutions en phase offensive.

Caicedo (6): il réalise une prestation généreuse et part de très bas pour participer à la construction de l’action. Ses combinaisons avec Immobile sont intelligentes.

Immobile (6.5): il trouve de l’espace et se libère de ses adversaires sur les coups de pieds arrêtés. Il a de bonnes idées et tente de les mettre en application avec Caicedo. C’est pourtant grâce à une passe décisive de la part de Milinkovic Savic qu’il inscrira le but de la victoire en faveur des laziali.

Rennes (5-3-2) 

Mendy (5.5): les offensives de la Lazio sont rares et il n’est que très peu sollicité.

Traore (5): il a du mal à suivre les mouvements de ses coéquipiers et propose peu de solutions. Il ne parvient pas à trouver d’espace face à Acerbi.

Da Silva (5.5): il réalise un bon match et participe à limiter le danger apporté par les italiens. Cependant, il perd son duel contre Immobile sur le but de la victoire des laziali.

Gnagnon (6): il fait le travail, récupère de bons ballons et empêche Immobile d’avoir son impact habituel en première période.

Morel (6.5): en défense, il fait le travail et empêche Immobile et ses coéquipiers de s’approcher de la surface. C’est également lui qui vient mettre sa tête sur un coup de pied arrêté et ouvre le score en faveur des Rennais.

Doumbia (6): intéressant en première période, il trouve des espaces pour jouer dans la surface et tient bien le ballon. Il faiblit quelque peu à mesure que le temps passe. C’est Hunou qui prendra sa place à la 81ème.

Grenier (6.5): il occupe bien l’espace au milieu de terrain et récupère de bons ballons. Toutefois, il est un peu imprécis dans ses passes et ses centres.

Martin (6.5): lui aussi réalise un bon travail au milieu de terrain et se crée beaucoup d’espace. Il tente de réveiller son équipe avec une tentative de tir intéressante et une bonne passe délivrée à Camavinga qui ne concrétisera pas.

Camavinga (6): en première période, il réalise à l’image de ses coéquipiers au milieu de terrain une bonne prestation. Il récupère lui aussi de bons ballons et ses mouvements amènent souvent du danger. Cependant, il est trop imprécis dans le geste final. Il laisse sa place à la 70ème à Bourigeaud.

Niang (6.5): il tente d’épuiser Vavro et n’a de cesse de provoquer l’adversaire. Ses mouvements font prendre de gros risques aux défenseurs laziali. Ses idées sont bonnes, mais ses coéquipiers ne suivent pas toujours.

Tait (5.5): il apporte beaucoup de danger en première période, mais le rythme baisse peu à peu. Il laisse sa place à Raphinha à la 75ème.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Loading...