* Ligue Europa (C3) *

Ligue Europa - 1/8 retour | Les notes de Inter Milan - Getafe (2-0)

L'Homme du Match : Barella (7.5) : Très actif dans l'entrejeu, il a été un très bon relais entre défense et attaque, avec une vision du jeu irréprochable. L'homme clé du dispositif milanais ce soir !

Inter Milan (3-2-3-2)

Handanovic (6.5) : Finalement très peu sollicité malgré les temps forts de Getafe, il n'a pas failli, est resté précis dans ses placements, ce qui lui a permis de sortir à bout portant une parade sublime sur une tête de Mata en seconde période.

Bastoni (7) : Une passé décisive sublime à distance pour Lukaku, et une défense au millimètre derrière, avec toujours cette vitesse de relance précise. Une sacrée surprise que la saison qu'à fait ce joueur !

De Vrij (5) : Infiniment discret, il a eu peu de travail, les offensives de Getafe étant toutes latérales, mais il n'a pas non plus pris les choses en main pour donner un peu de jus aux contres milanais ou casser une ligne de temps en temps.

Godin (6) : Son point fort est son côté accrocheur, et volontaire. On l'a souvent vu traverser toute la longueur du terrain pour appuyer l'attaque milanaise, et à l'affut dans la surface adverse à plusieurs reprises. Bin qu'un peu malmené quelques fois en début de période par la vivacité des espagnols, il a rapidement repris le dessus et a géré sereinement la situation

Gagliardini (5) : Il n'a pas été percutant aujourd'hui, restant certes assez costaud défensivement dans l'axe, mais avec très peu d'initiative offensive, trop peu

Barella (7.5) : Voir ci-dessus

Young (4) : Complètement invisible, il a touché très peu de ballons et n'a jamais pu se mettre en évidence

Brozovic (4) : Que de maladresse, voire de désinvolture dans ses gestes ce soir ! Il a certes mis de l'envie, n'a pas raté beaucoup de passes, mais dès qu'il a tenté quelque chose qui sortait un peu de l'ordinaire, c'était un ballon rendu aux espagnols.

Lautaro Martinez (6.5) : Bien que sorti assez rapidement en seconde mi-temps car très émoussé, il aura fait une première mi-temps très convaincante, étant tout simplement le détonateur de quasiment toutes les situations dangereuses des italiens, sauf sur le but venu de l'autre côté.

Lukaku (6) : Buteur sur un geste lumineux dans un angle très difficile, il a pour lui d'avoir débloqué ce match. Pour tout le reste, il n'était pas dans un très grand soir.

Getafe (4-2-3-1)

Soria (6) : Impuissant sur les deux buts, même s'il aurait peut-être pu boucher un peu mieux son angle sur celui de Lukaku, il a surtout pour lui la sérénité que son visage dégage tout du long, un gardien qui rassure rien que par son attitude.

Oliveira (6.5) : Excellent pendant la première période ou il a cassé les lignes, amené le danger de derrière,  intercepté plusieurs ballons, il a ensuite baissé un peu d'intensité avant d'être remplacé en fin rencontre par Portillo.

Etxeita (4.5) : Ce soir pour Getafe, les faiblesses étaient dans l'axe, et les Milanais l'ont rapidement compris, puisqu'ils n'ont quasiment jamais centré dans cette rencontre. Manquant d'autorité surtout devant Lautaro ou Lukaku, il a été insuffisamment solide en défense.

Dakonam (4.5) : Comme son compère en défense centrale, il a manqué d'assurance et d'impact, et cela aura laissé trop de champ aux milanais.

Suarez (5.5) : Nerveux, mais intéressant dans sa rapidité d'exécution, il a distillé surtout en première période quelques ballons précieux et inspirés. Un peu éteint ensuite.

Timor (4.5) : Très très volontaire, mais tout aussi maladroit, il a perdu beaucoup de ballons, et en a gâché d'autres par des tentatives improbables.

Maksimovic (5) : Auteur d'une entame de match très vive avec une tête qui aurait pu donner l'avantage aux siens, il a ensuite été trop rapidement absent des débats, et n'a donc pas réussi à apporter un plus aux siens.

Cucurella (7) : Quel excellent joueur ! On n'a vu que lui en première période, et pas à cause de sa touffe de cheveux, mais à cause de sa vivacité, sa technique et ses ballons tous opportunément utilisés.

Arambarri (5.5) : Il a participé au rush espagnol de la première période, avec des placements très bien calculés et une très belle prestation "sans ballon". Ensuite, on ne l'a plus vu

Nyom (6) : Très en jambes, il a énormément couru et a empoisonné les milanais en première mi-temps. Plus discret ensuite, il a cependant toujours pesé physiquement, jamais facile à passer.

Mata (6.5) : Le meilleur buteur de Getafe a encore livré une prestation pleine, malgré un ou deux ballons un peu rapidement gâchés. Il reste celui qui a porté le danger à plusieurs reprises sur le but adverse, et de loin celui que les défenseurs ont eu le plus de mal à maîtriser.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer