Ligue des Champions - 6ème j. | Les notes de RB Leipzig - Manchester United (3-2)

Homme du match: Angelino (7): le latéral droit de Leipzig a tué tous les espoirs de United à poursuivre la ligue des champions à lui tout seul. Libre de tout marquage, il s'offre un but dés la 2ème minute sur une passe de Sabitzer. Et ce n'est pas fini pour lui car il sera aussi au centre des deux autres buts de la rencontre pour le club allemand. Pour le reste du match, il fera correctement son travail en défense pour gêner les situations anglaises. Il sera remplacé par Halstenberg à la 87ème minute

RB Leipzig (4-3-3)

Gulasci (6,5): le portier s'occupera des velléités des joueurs offensifs de United par des arrêts importants qui éviteront un retour des Anglais. Et même si le suspense était présent jusqu'à la dernière minute de la rencontre, le gardien pourra se vanter d'avoir été un artisan de la qualification de son équipe en huitième

Mukiele (5,5): il aura été important pour bloquer le remuant Telles et si ce dernier n'a pas été dangereux malgré son activité et ses centres, c'est que le défenseur français l'a bien muselé

Konaté (6): match très sérieux du défenseur qui aura bien géré les situations des joueurs de United. Et même si la défense à été mise sous pression dans les dernières quinze minutes, lui est resté solide dans sa zone

Orban (6): Le défenseur Hongrois a été impérial ce soir. Il aura plusieurs fois contré les frappes de Greenwood ou Rashford et il a même failli marquer mais son but a été justement refusé pour Hors-Jeu

Angélino (7): voir haut de page

Sabitzer (6,5): il a été important pour son équipe dans ses récupérations, ses passes courtes et rapides et la grinta qu'il a mis dans ses duels. Au milieu, on voit pratiquement que lui et il est toujours dans les bons coups de son équipe. Il est aussi le passeur du but d'Angelino

Haidara (6): il soutien sa défense en jouant le cinquième défenseur pendant la première partie du match et dans les temps forts de l'adversaire. Il s'offre un super but à bout portant sur un centre parfait d'Angelino

Kampl (5,5): il fera tout le travail de l'ombre au cœur du milieu de terrain allemand. Il sera à la baguette de la défaillance du jeu mancunien par ses récupérations et ses duels avec les joueurs de United chargés de la construction du jeu. Il est remplacé par Adams à la 75ème minute

N'Kunku (5): l'ancien parisien n'a pas eu l'emprise habituelle sur ce match. Trop précipité et parfois imprécis, il n'a pas apporté avec ses différences malgré un match assez correct même si c'est pas magistral

Olmo (4): le moins bon du RB Leipzig ce soir. Malgré les offensives de son équipe, il semble trop souvent avoir un temps de retard sur les actions et n'aura pas beaucoup pesé sur ses adversaires ni sur le jeu. Il sera remplacé à la 56ème minute par Kluivert qui s'offrira le troisième but

Forsberg (6): match plus que correct du suédois qui aura prêté main forte dans le jeu mis en place par son équipe. Technique, rapide, intelligent dans ses passes, ses adversaires ont eu du souci à le contenir. Il fait un match très intéressant même s'il n'aura pas été décisif sur les buts. Il est remplacé par Poulsen à la 56ème minute

Manchester United (5-2-3)

De Gea (3): le gardien passe à côté de son match. Fautif sur les buts par son positionnement et sa nonchalance dans ses gestes, il ne se sera pas démarqué de la piètre performance de ses coéquipiers

Wan-Bissaka (3,5): la liberté qu'il a laissé à Angelino est tout simplement inadmissible et le pire  c'est que même après le but encaissé à la 2ème minute, il ne rectifie même pas le tir. Avec la Balle, il est hésitant, lent et fait un peu n'importe quoi avec ses pieds. Il fera quelques gestes defensifs fermes et nets mais qui ne sauveront pas la prestation catastrophique du jeune anglais. Il est remplacé par Fosu-Mensah à la 78ème minute

Lindelöf (3): le suédois aurait pu corriger son coéquipier Wan-bissaka sur le marquage d'Angelino, en couvrant se serreurs par exemple mais il est aussi à l'ouest sur les buts ou les occasions des allemands. Son manque de communication avec son capitaine crée des situations ubuesques où Leipzig, sans être exceptionnel mais simplement juste, affole la défense de United. Il est remplacé par Tuanzebe à la 78ème minute

Maguire (3,5): il ne dirige pas du tout sa défense et joue sans réfléchir. Son "body language" ne traduit aucune révolte qui pourrait guider son équipe. Côté jeu, il est dépassé par la justesse et la fluidité du jeu de Leipzig. Comme fort souvent, ses passes sont lentes et ne permet pas un réveil de United avec du jeu plus rapide et plus serein qui partirait de la défense

Shaw (4): il semble plus motivé que les autres défenseurs de son équipe mais il se précipite trop dans ses mouvements et doit souvent changer ses premières initiatives pour un jeu vers l'arrière car il ne trouve pas de solutions vers l'avant. Il est remplacé par Williams à la 61ème minute

Telles (4,5): il a été le plus remuant de United et dans son couloir, il a proposé plusieurs centres qui n'ont vraiment pas été bien réalisé. Beaucoup d'erreurs techniques malgré de l'envie. Il est remplacé, à la mi-temps, par Van de Beek (4,5): le néerlandais a apporté à United une meilleure qualité de passe et une meilleure fluidité dans le jeu, mais il reste reste trop dans la réserve et son influence n'a pas été assez importante

Matic (4): le serbe a sans doute laissé joué son frère à sa place pendant la première mi-temps. Totalement transparent et dépassé dans le milieu de terrain, il s'est fait mangé par les adversaires. sa fin de match est beaucoup mieux mais il est remplacé par un très encourageant Pogba à la 61ème minute

McTominay (3,5): l'Ecossais n'a pas été meilleur que son compagnon du milieu. Bien au contraire, il est pas dans le ton du match et quand il veut durcir son jeu, il fait des fautes inutiles

Greenwood (4): il a tenté de se procurer des occasions mais il fait toujours preuve d'égoïsme devant le but en oubliant ses coéquipiers. Ses frappes au but manquent cruellement de danger et au fil de ses matchs ça va de mal en pis

Fernandes (5): Encore indispensable dans l'élaboration du jeu de son équipe mais cette fois le portugais n'a pas réussi à sonner le vent de révolte pour offrir la qualification à Manchester United. Il s'en est fallu de peu avec son penalty et l'impact bénéfique qu'il a sur ses coéquipiers. Mais sur ce match, on note des imprécisions et des fautes, trop nombreuses, qu'il a subi et qui ont altéré la bonne efficacité de sa prestation.

Rashford (4): il s'est montré incisif et dangereux lors de ses touches de balle dans le sens du but mais la médiocrité du jeu de United ne lui a pas permis de se montrer à son aise. De plus, il rajoute toujours trop de dribbles dans ses accélérations et ça annule souvent ses actions

 

CHARDIN Jean-Christophe