Ligue des Champions - 5ème j. | Les notes de Barcelone - Benfica (0-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Araujo (8) : Énorme prestation de l'international uruguayen qui a été imperial dans toutes ses interventions, à en écœurer les attaquants adverses. Il se permet même un but d'attaquant, refusé pour hors-jeu. Cède sa place à Eric Garcia (86').

FC Barcelone (3-4-3)

Ter Stegen (6) : Peu d'arrêts à effectuer jusqu'à cette fin de match folle où il est beaucoup plus sollicité. A bien géré ses relances toutefois.

Araujo (8) : Voir ci-dessus.

Piqué (7) : Lui aussi à l'aise dans ce système à trois défenseurs, notamment aux côtés d'un Araujo qui l'a beaucoup aidé.

Lenglet (4) : La déception du soir du côté de la défense à 3 catalane. Peu à l'aise dans la relance et auteur de nombreuses errances. Remplacé par Dest (86').

Demir (6) : Si à l'entrée de la surface sa patte gauche fait des merveilles, avec notamment deux frappes enroulées très dangereuses dont une sur la barre, le jeune ailier droit n'a pas franchement paru à l'aise pour autant. Beaucoup de timidité dans ses prises de balle. Remplacé par un Dembelé (66') en très grande forme qui a mis au supplice la défense lisboète.

Busquets (7) : Un Busquets retrouvé sous les ordres de son ancien compagnon du milieu de terrain. Belle prestation toute en élégance.

De Jong (6) : De bonnes projections offensives dont une tête cadrée.

Jordi Alba (6) : A bien arpenté son couloir comme à son habitude, s'essayant à quelques frappes sans succès.

Nico González (5.5) : Aligné à un poste plus avancé que d'habitude, il a semblé peu à son aise et n'a pas tellement pesé sur le jeu.

Gavi (6.5) : Lui, la timidité lui est inconnue. Le jeune milieu espagnol de 17 ans en a fait voir de toutes les couleurs à ses vis-à-vis portugais.

Depay (5.5) : Souvent lancé face au but, il a beaucoup tergiversé et a manqué de prendre les bonnes décisions.

 

SL Benfica (3-4-3)

Vlachodimos (6.5) : Plusieurs fois décisif sur sa ligne, il a également été rassurant dans les airs.

Almeida (5.5) : Chargé de la relance au sein de sa défense à 3, l'international portugais s'en est assez bien sorti dans ce domaine, mais un peu moins lorsqu'il s'est agit de contenir son vis-à-vis.

Otamendi (8) : Impérial dans les airs et décisifs en dernier homme sur plusieurs occasions barcelonaises. Lui aussi y aura été de son but refusé.

Vertonghen (5) : Le Belge a parfois eu du mal à se retourner, surtout en din de match suite à l'entrée de Dembelé côté catalan.

Gilberto (4.5) : Aucun apport offensif, et défensivement il a souvent laissé un boulevard à Alba.

Weigl (5) : Peu en vue dans la mesure ou le Barça a souvent confisqué le ballon au milieu de terrain.

João Mario (6) : Grosse activité dans le pressing, il a surnagé au milieu de terrain. Remplacé par Taarabt (59').

Grimaldo (6.5) : Des prises de balle toujours tranchantes, des montées dangereuses. Du bon Grimaldo. Remplacé par Seferovic (81') qui rate l'inmanquable après avoir mistifié Ter Stegen.

Rafa Silva (5.5) : Peu en vue offensivement. On l'a connu beaucoup plus ingénieux. Remplacé par Lazaro (70').

Everton (6) : Quelques actions de classe en contre attaque, mais globalement peu de danger apporté par le Brésilien. Remplacé par Pizzi (70').

Yaremchuk (6) : Il est souvent redescendu pour chercher des ballons, lui qui n'a que peu souvent été trouvé sur le front de l'attaque. Cède sa place à Nuñez (59') auteur d'une entrée tonitruante.