Ligue des Champions – 1/4 aller | Les notes de Tottenham – City (1-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’homme du match : LLORIS (7.5) Dans des matchs de cet enjeu, il peut suffire d’une action, une seule, pour être l’homme du match. Car, tout simplement, Hugo Lloris a fait basculer ce match, incontestablement, par son envolée parfaite sur le pénalty d’AGUERO. A 1-0 pour City dans le premier quart d’heure, le match n’avait plus rien à voir, et sur un Quart de Finale de LDC, cela change tout. Sa sérénité aura suffi à garder les Spurs en course, et on connaît la suite.

 

TOTTENHAM (4-2-3-1)

LLORIS  (voir ci-dessus)

TRIPPIER (5) On l’a senti légèrement en dessous de ses prestations habituelles. Peut-être un peu amoindri (il semblait se plaindre régulièrement comme s’il souffrait), il n’a pas commis d’erreur notoire mais n’a pas dégagé d’assurance ni dans ses interventions au contact, ni dans ses relances assez moyennes.

ALDERWEIRELD (6) Le défenseur des Spurs, assez discret dans l’ensemble, a tout de même pris minute après minute l’ascendant sur les attaquants de City, il a beaucoup donné pour monter la garde derrière, et a sorti une prestation solide, avec en plus une qualité de relance incontestable.

VERTONGHEN (6.5) Sacré défenseur, on le sait, il a encore été totalement dans le coup aujourd’hui. Jamais dépassé, toujours très près au marquage, il a été un vrai poison pour les Citizen qui n’ont jamais vraiment réussi à le troubler

ROSE  (6) Certes, son plongeon un peu aléatoire aurait pu couter cher avec ce pénalty précoce. Mais alors après cette action, que dire de la vélléité dont il fait preuve pour amener de la vitesse face à la défense de City, il a percé plusieurs fois le rideau défensif latéral, et a beaucoup apporté par plusieurs centres opportuns.

SISSOKO (7) Quelle classe ce soir dans le jeu du Français ! Un pur bonheur que de le voir apporter sa rudesse sur l’adversaire, sa maitrîse dans la gestion de la relance, il a été un roc défensif autant qu’un accélérateur de jeu vers l’avant. Les Français ont fait grosse figure ce soir !

WINKS (6.5) Présent sur toutes les actions, aussi précieux offensivement que défensivement, il a eu ce rôle de plaque tournante du jeu avec SISSOKO et a dégagé énormément de plénitude dans sa gestion du jeu. Une telle sérénité dans de si grands matchs à 23 ans, ça peut promettre une immense carrière.

DELE ALLI (6.5) A la hauteur de l’enjeu, il a orienté beaucoup le jeu, a créé du décalage dans les actions un peu fermées, il a joué un rôle très libérateur dans le jeu d’attaque des Spurs. Excellente prestation

ERIKSEN (6.5) Très peu inspiré pendant 30 minutes, il a ensuite complètement illuminé de sa classe le reste de la partie, multipliant les décalages et ouvertures précises à souhait, et donnant tout son allant au secteur offensif des Spurs, il est d’ailleurs à l’origine du But de Son.

SON (6.5) Non, Son n’a pas été exceptionnel pendant 94 Minutes sur 95 ce soir. Un peu brouillon, il a souvent fait les mauvais choix dans la finition… Mais voilà, il a suffi d’un éclair de lumière pour qu’il revienne, après un mauvais contrôle au combat pour ressaisir un ballon un peu flottant, et l’envoyer avec lucidité au fond des filets adverses. Il a, avec ce seul geste, donné la victoire aux siens.

KANE (6) Excellent pendant une demie-heure, il a ensuite été un peu plus en retrait, peut-être un peu fatigué, avant de prendre une semelle de DELPH l’obligeant à sortir dès la 58ème. Il a tout de même pu montrer sur quelques action sa rapidité d’exécution, sa façon de percuter et de transmettre en première intention des ballons précieux.

MANCHESTER CITY (4-3-3)

EDERSON (5) Finalement pas énormément sollicité, il a été coupable d’une glissade en première période qui lui aura fait une frayeur, et n’a pas pu faire mieux que de regarder la deuxième tentative de SON partir au fond des filets.

DELPH (3) Le match catastrophique par excellence, avec un mauvais geste sur KANE qui aurait pu lui coûter plus cher, et une incroyable passivité à distance de SON qu’il n’a pas serré et a laisser se repositionner pour ajuster EDERSON et offrir la victoire aux Spurs. Jamais dans le coup ce soir !

LAPORTE (4.5) Lui aussi aura souffert ce soir, il a d’ailleurs été très physique, un peu trop peut-être, et surtout nerveux, ce qui n’a certainement pas avantagé sa prestation. Très en place en début de rencontre, il a progressivement accumulé les transmissions un peu limite et a été pris de vitesse à plusieurs reprises.

OTAMENDI (5.5) Beaucoup d’envie et d’initiatives dans le jeu de l’Argentin ce soir, et malgré quelques ballons perdus, il a globalement fait sa rencontre avec une hargne irréprochable et sans faire de grosse erreur.

WALKER (4.5) Relativement effacé, il n’a pas apporté quoi que ce soit au jeu des Citizen ce soir, dans un schéma de jeu peut-être trop prévisible par les Spurs en face.

SILVA (5) Sans rien faire de particulièrement bon, il n’a pas eu non plus de déchet dans sa prestation ce soir, et a été surtout un peu sevré de ballons. Peut-être parfois s’économise -t’il un peu trop pour aller à la lutte, mais pouvait-il faire autrement physiquement parlant ?

FERNANDINHO (4) Le milieu de terrain a été particulièrement en difficulté ce soir, absorbé par le jeu des Spurs et incapable de sortir des ballons propres pour inverser un peu le sens du jeu. Il avait un rôle clé ce soir, qu’il n’a pas du tout su tenir.

GUNDOGAN (5.5) L’allemand a été très remuant ce soir, provoquant beaucoup par ses changements de positionnement, et il n’a pas à rougir de sa prestation

STERLING (7) Excellent du début à la fin, il a été le seul Citizen ce soir a vraiment sortir du lot. A l’origine du pénalty après un raid énorme sur le côté de la défense des Spurs, il a ensuite été dangereux à chaque ballon touché, avec énormément de vivacité et de créativité. Grosse prestation !

AGUERO (4) Soirée sans pour le buteur Argentin, qui a manqué son rendez-vous. Probablement contrarié par le pénalty stoppé par Lloris, il a ensuite été en panne totale d’inspiration et est sorti relativement tôt en seconde mi-temps, remplacé par JESUS

MAHREZ (4,5) Peu inspiré ce soir, il a eu le mérite de ne jamais abdiquer et d’aller sur tous les ballons avec énormément d’envie, mais il a perdu énormément de ballons, n’a jamais créé vraiment de danger et a finalement sorti une prestation insuffisante pour un tel match, malheureusement pour City.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.