Serie A – 31ème j. | Les notes d’Inter – Atalanta (0-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Castagne (7.5): inépuisable Castagne qui lutte jusqu’au bout du bout! Le match est équilibré, et les deux équipes avaient autant de chance l’une que l’autre de l’emporter. Cependant, Castagne s’est particulièrement distingué pour sa détermination. En phase offensive, il monte pour servir d’appui à Gomez. Mais c’est lorsqu’il s’agit de défendre et de récupérer le ballon que le Belge montre toute son efficacité. Il n’arrête jamais de courir et se bat sans cesse. Il met en difficulté D’Ambrosio tout au long de la rencontre et, lorsque la défense bergamasque se relâche en fin de match, c’est lui qui empêche les intéristes de s’imposer. Des deux côtés, le match nul est le résultat de deux bonnes prestations défensives, mais c’est bien le Belge qui se donne à 100%.

Inter (4-2-3-1)

Handanovic (6): match tranquille pour le gardien slovène qui n’aura pas vraiment été inquiété par les bergamasques.

D’Ambrosio (5.5): il a du mal à contenir un infatigable Castagne et ne pousse pas assez son équipe en phase offensive.

Skriniar (7): l’excellent travail défensif de Skriniar permet d’anéantir le danger provenant des hommes de Gasperini. Toujours attentif, il ne se laisse pas surprendre.

Miranda (6.5): très bonne prestation également de la part de Miranda qui forme un beau duo avec son coéquipier slovaque.

Asamoah (6.5): le Ghanéen nous offre ce soir un beau duel avec Hateboer. Si le Néerlandais l’emporte, le match de l’ancien de la Juve n’est pas à jeter. Il se montre effectivement très appliqué en phase défensive et se permet un très bon centre en seconde période.

Gagliardini (6): match satisfaisant pour Gagliardini qui fait le travail demandé, avec quelques bons ballons interceptés. Il est remplacé par Borja Valero à la 66ème.

Brozovic (6.5): son début de match est prometteur. Brozovic effectue un travail défensif propre et appliqué et, comme à son habitude, parvient à poser le jeu et à faire progresser son équipe vers l’avant. Malheureusement pour les milanais, il sort sur blessure à a 20ème minute. Il sera remplacé par Nainggolan (5.5), qui, avec d’autres caractéristiques, ne parviendra pas à se libérer de la pression adverse. Seule action notable: il arrive à récupérer un ballon en bout de course et tente de le pousser au fond des filets, mais trouve l’intervention de Gollini.

Politano (5): prestation peu convaincante de Politano qui, s’il offre toujours une solution à ses partenaires sur son côté, est coupable de trop de mauvais choix dans le geste final. Il est remplacé à la 77ème minute par Keita, qui malgré un bon travail de pressing, ne parviendra pas à amener quoi que ce soit offensivement.

Vecino (6.5): si l’Uruguayen semble souffrir le pressing adverse en première période, il se reprend largement par la suite et devient l’un des meilleurs côté Inter. Précieux dans la récupération du ballon, il occupe également une grande partie du terrain.

Perisic (4.5): match à oublier pour le Croate qui, après une bonne occasion gâchée, a du mal à suivre les mouvements de ses coéquipiers et à apporter du danger.

Icardi (5.5): lui aussi gâche l’occasion qui aurait permis aux siens de mettre un peu plus en sécurité leur troisième place en championnat. Les idées sont là, mais elles sont anticipées par les hommes de Gasperini.

Atalanta (3-4-1-2)

Gollini (7): deux très bonnes interventions de sa part permettent à l’Atalanta de tenir l’Inter en échec sur sa pelouse.

Mancini (6): ses interventions sont propres et bien senties. En seconde période, il laisse Perisic seul sur son côté; l’erreur aurait pu coûter cher.

Djimsiti (7): Icardi a bien du mal à s’exprimer ce soir, et c’est en grande partie grâce à son bon travail d’anticipation.

Palomino (6): le bilan est satisfaisant pour l’Argentin qui parvient à contraindre Politano aux mauvais choix grâce à son bon marquage. Il commet une grosse erreur de marquage sur Icardi en seconde période mais, heureusement pour lui, son gardien se montre à la hauteur. C’est Masiello qui prendra sa place à la 61ème minute.

Hateboer (6.5): match appliqué de la part du Néerlandais qui parvient à intercepter quelques bons ballons et effectue globalement un bon travail défensif.

De Roon (6.5): il forme un très beau duo avec Freuler lorsqu’il s’agit de fermer les espaces à Nainggolan. Ses interceptions précieuses permettent également de freiner l’Inter, qui ne parvient pas à mettre en place ses contre-attaques.

Freuler (7): toujours bien démarqué, le Suisse parvient à offrir une solution à ses coéquipiers. Défensivement, il ne laisse rien passer.

Castagne (7.5): voire ci-dessus.

Pasalic (5.5): ses coéquipiers cherchent sa tête à plusieurs reprises, espérant ouvrir le score mais Pasalic bute contre une défense adverse bien organisée. C’est Barrow qui prendra sa place à la 74ème minute. Trop esseulé en pointe, il ne parviendra pas à faire la différence.

Ilicic (6.5): excellent lorsqu’il s’agit d’éliminer le pressing adverse et de casser les lignes, Ilicic montre surtout ses qualités lors de la première mi-temps. Il s’éteint ensuite quelque peu, mais reste précieux lorsqu’il s’agit de lancer ses coéquipiers. Il est remplace à la 82ème minute par Pessina.

Gomez (5.5): les idées ne manquent pas, mais Gomez se heurte à la bonne organisation adverse et ne parvient pas à emmener les siens à l’ouverture du score.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.