Série A – 29ème j. | Les notes de Sampdoria – Milan AC (1-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’homme du match : Defrel (7.5) : L’unique et heureux buteur de la soirée ne s’est pas satisfait de son but dès la 33e seconde ! En effet, suite à une erreur de Donnarumma, il ouvre le score et a été entreprenant tout le match. Même s’il n’a pas été étincelant, au vu du niveau global des joueurs ce soir, il est l’homme du match.

Sampdoria (4-3-3)

Audero (7.5) : Si la Sampdoria a gardé sa cage inviolée, c’est bien grâce à lui. Il s’est jeté sur chaque ballon et a vraiment rassuré ses coéquipiers jusqu’au bout du temps additionnel de la seconde mi-temps.

Sala (6) : Solide derrière, il s’est contenté de son rôle de défenseur et ne s’est pas projeté tant vers l’avant que ça.

Andersen (6) : Lui aussi robuste, il a formé une charnière intéressante avec Colley. Le défenseur danois s’est même permis quelques remontées de balle assez risquées.

Colley (6.5) : Très bon match du Gambien ! Il a su stopper les offensives milanaises et a mis de nombreuses balles en corner en contrant les frappes des attaquants rossoneri.

Murru (6.5) : Lui aussi a été bon. Sur son côté droit, il a délivré de bonnes passes vers l’avant mais il s’est surtout fait remarquer par son jeu défensif agressif, sans pour autant commettre de fautes.

Preat (5) : Il a été quasiment transparent et n’a pas apporté tant que ça. Le milieu belge a clairement été en dessous et a manqué de rythme.

Vieira (7) : Il a été l’un des meilleurs joueur de la Sampdoria ce soir. Toujours à l’aise balle au pied, il a réussi à trouver un destinataire à chacun de ses ballons. Il sera remplacé par Jankto à la 79e.

Linetty (5.5) : Le Polonais a été plutôt bon, sans pour autant éclater aux yeux du public de Gènes. On notera sa percée en première période qui aurait pu aller au bout.

Ramirez (5) : Peu en vue, l’Uruguayen a effectué de bonnes transmissions vers l’avant mais n’a jamais vraiment pesé dans le jeu offensif génois. Il sera remplacé par Saponara à la 66e.

Defrel (7.5) : Voir ci-dessus

Quagliarella (6.5) : L’Italien de 36 ans a été très en jambes ce soir, mais il lui a souvent manqué ce petit quelque chose qui aurait permis aux Génois de se mettre à l’abri. Remplacé par Gabbiadini à la 87e.

AC Milan (4-3-3)

Donnarumma (3) : Pleinement fautif sur le but de Defrel dès la première minute de jeu, il ne s’est jamais remis de sa bourde et s’est montré peu à l’aise dans les minutes qui ont suivi. Moins inquiété le reste du match, il a pu compter sur ses défenseurs.

Rodriguez (4) : Blessé avec la sélection suisse cette semaine, il n’a pu jouer qu’une mi-temps, marquée par ses centres ratés. Il est remplacé à la pause par Andrea Conti.

Romagnoli (6) :Le capitaine milanais a souvent sauvé les meubles pour éviter que les Génois ne fassent le break suite à ce but malchanceux. Il aura été vaillant jusqu’au bout.

Musacchio (5) : Lui aussi a été solide mais il a fait peur à ses coéquipiers en perdant des ballons faciles en première période.

Calabria (4.5) : Aligné à gauche suite à l’entrée en jeu de Conti, il s’est fait remarquer par ses longues passes vers l’avant en première mi-temps mais n’a pas été aussi entreprenant vers l’avant une fois à gauche.

Calhanoglu (4) : Le turc avait l’opportunité de se montrer, mais il n’en a pas profité. Une fois la balle au pied, il n’a pas pu déployer tout son potentiel.

Bakayoko (3) : C’est clairement un match raté de sa part. Il a commis des fautes inutiles et a perdu de nombreuses balles. Bref, un match à oublier pour l’autre Français de la soirée.

Biglia (4) : Il a été transparent ce soir, lui qui a été titularisé à la place de Kessié. Entre pertes de balles et passes ratées, c’est tout naturellement qu’il cède sa place à Paqueta à la 71e.

Castellijo (6) : Pourtant à l’aise balle au pied, jamais il n’a été capable de faire la différence face à une vaillante défense génoise.

Suso (6.5) : Plutôt en jambe, il n’a jamais pu mener à bien ses offensives sur son côté droit et Gattuso le remplace par Cutrone à la 64e.

Piatek (3) : Aucune occasion à se mettre sous la dent, le Polonais star de l’AC n’a quasiment pas touché de balle et sur sa seule occasion, une tête dans le temps additionnel de la seconde mi-temps, il tombe sur un très bon Audero.

 

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.