* Serie A (ITA) *

Série A - 24ème j. | Les notes de Lazio Rome - Inter Milan (2-1)

Homme du match: Luis Alberto (7,5): La grinta et l’envie de l’espagnol a, ce soir, mis à mal toute une formation de l’Inter, marquée encore physiquement, sans doute, par ce derby de la semaine passée, un derby d’anthologie qui ne fut pas de tout repos. La fraîcheur de Alberto a donc eu raison de cette formation de l’Inter. En effet, Alberto a usé de sa vitesse pour déséquilibrer le bloc offensif de l’Inter et trouer la défense. Il a également beaucoup combiné avec Milinkovic dans l’entre jeu, ce qui a fluidifié et créé des espaces dans le jeu romain. Il permet ce soir a son équipe de monter à la deuxième place du classement et d’affirmer encore un peu plus, l’envie de titre des romains.

 

Lazio Rome (3-5-2)

 

T. Strakosha (5) : Le goal, international albanais, de cette formation  romaine, a réalisé durant cette première mi-temps une bien piètre prestation. En effet, il n’ai jamais apparu serein dans ses relances. Il a ainsi toujours préféré des relances courtes  sur le côté qui n’ont pas fluidifié le jeu. Enfin, sur l’un des seuls premiers mouvements dangereux adverses, il encaisse un but (44’). Il ne s’est pas montré décisif.

L. Felipe (5,5) : Le défenseur brésilien a réalisé une prestation correcte ce soir. Il a, en effet, fait preuve de beaucoup de sérieux dans ses relances. Il a ainsi combiné de  manière très sereine avec Marusic et Milinkovic au milieu de terrain. De plus, il a fait montre d’une excellente entente avec ses coéquipiers défenseurs ce qui a fluidifié le jeu romain. Cependant, sa position souvent haute sur le côté droit, a laissé trop d’espace à Young sur le côté et il n’a pas réellement su assurer un repli défensif de qualité.


F. Acerbi  (5,5) : A l’instar de Acerbi, il a fait montre d’une bonne entente avec ses coéquipiers défenseurs. A titre personnel, il s’est beaucoup investi durant la rencontre et a affiché une solidité certaine comme à la 16’ où il coupe, devant son but, un centre en retrait de Martinez, une intervention qui sauve toute son équipe.

S. Radu (5,5) : A l’instar de Acerbi, Radu a également été solide, notamment dans les airs. Ainsi,  à la 31’, il s’interpose dans les airs face à Lukaku.

A. Marusic (4,5) : Le monténégrin a beaucoup donné physiquement sur cette rencontre en faisant de nombreux aller-retours dans son couloir droit. Cependant, il a beaucoup pêché dans le dernier geste et n’a ainsi délivré presque aucun bon ballon.


S. Milinkovic-Savic (7) : Le serbe s’est montré très actif dès le début du match. Il a touché de nombreux ballons et s’est montré très à l’aise balle aux pieds. Cependant, malgré une frappe sur le poteau, il a manqué de justesse tant dans ses combinaisons que dans ses tentatives de tirs. Au retour des vestiaires, le serbe a redoublé d’efforts et a finalement profité, suite à un cafouillage dans la surface lors d’un corner, d’inscrire un but (69’). Il s’est montré décisif et a permis à son équipe de prendre l’avantage dans un match crucial pour la course au titre.

L. Leiva (5) : Quelques bons mouvements et combinaisons avec Alberto ou Milinkovic mais il s’est montré bien trop maladroit dans ses transmissions et a souvent négligé son placement sur le terrain ce qui l’a, de fait, un peu exclu du cours du jeu à certains moments.

L. Alberto: Voir ci-dessus.

Jhony (6) : Une activité conséquente et régulière pour l’espagnol. Aligné sur le côté gauche du milieu de terrain, Jhony a beaucoup combiné avec Radu pour construire le jeu, ou bien Alberto pour aller de l’ avant et tenter d’amener le danger dans la surface adverse. Enfin, il s’est également montré dangereux par ses centres, le plus souvent justes.

F. Caicedo (4) : L’attaquant équatorien a été en mouvement constant mais a eu beaucoup de mal à mettre le pied sur le ballon. Il s’est vite fatigué par les courses qu’il a effectué sans ballon.


C. Immobile (5) : Le goleador italien maison de la Lazio a, à nouveau marqué ce soir. A la 50’ il prend à contre pied Padelli et permet à son équipe de revenir dans le match. Il est l’auteur d’une prestation en demi-teinte par ailleurs.

 

Inter Milan (3-5-2)

 

D. Padelli (5) : Le goal de cette formation de Milan a réalisé une bonne première mi-temps où il a vu la chance tourner en sa faveur. Ainsi, dans le premier quart d’heure, sur une frappe surpuissante de Milinkovic, il voit le ballon aller choir sur son poteau. En seconde mi-temps, il ne peut rien sur les deux buts.

D. Godin (5,5) : Très bonne première mi-temps pour l’international uruguayen qui a montré toute son envie dans ses interventions défensives toujours tranchantes comme à la 39’ où il fait preuve d’autorité en enlevant la balle à Immobile. Cependant, en seconde mi-temps, sur un cafouillage dans sa zone de réparation, il touche accidentellement la balle de la main et offre un pénalty à la Lazio qui égalisera juste après.

S. De Vrij (5) : Comme à l’accoutumée, le néerlandais, fidèle à ses principes, a fait  preuve de beaucoup de sérénité à l’arrière pour relancer proprement et précisément, surtout sur le côté gauche par le biais de Skriniar.


M. Skriniar (5,5) : L’international slovaque, positionné sur le côté gauche au sein d’une défense à trois, a beaucoup combiné avec De Vrij pour relancer proprement et construire le jeu. Skriniar n’a pas hésité à aller de l’avant et combiner avec Young pour amener le danger dans la surface de réparation.

A. Candreva (6,5) : L’international italien a réalisé une excellente première mi-temps. A l’aise dans l’entre jeu, il a combiné avec ses partenaires, notamment Vecino pour tenter de scinder le bloc défensif adverse en deux. Il a malheureusement eu plus de mal à conclure ses actions.

M. Vecino (6) : A l’instar de Candreva, il a été très actif dans l’entre jeu mais a baissé d’intensité en seconde  période.

M. Brozovic (5,5) : L'international croate était aligné au sein de l’entre jeu de l’Inter. Aux côtés de Vecino et Barella, Brozovic est apparu plus en retrait tant dans son positionnement que dans le nombre de ballons qu’il a touché. Il a donc eu moins d’influence offensivement parlant que ses comparses du milieu mais a participé à la construction du jeu à l’arrière aux côtés de De Vrij.


N. Barella (5,5) : Le milieu de terrain italien a montré dans ce match tout ses talents de conduite de balle et de combinaisons. Toujours en mouvement, l’italien a ouvert des espaces et donné de bons ballons à ses coéquipiers de l’attaque.

A. Young (6,5) : Premier but en deux titularisations pour le milieu de terrain fraîchement arrivé de ManU. Après une entame de jeu plutôt moyenne, Young est monté en puissance. On a pu observer que quelques automatismes se mettaient en place avec ses nouveaux coéquipiers. Le but (44’) qu’il marque en reprenant ce ballon dégagé par le goal adverse est une juste récompense pour Young. Ce but va sans doute le libérer dans les prochains matchs et lui donner confiance et sérénité.

 L. Martinez (4) : L’attaquant argentin de retour de blessure manque cruellement de rythme. Il n‘était sans doute pas prêt physiquement pour jouer ce soir un match avec autant d’enjeux. Ainsi, il a manqué de créativité et de jus, tirant la langue dès la demi-heure de jeu.

R. Lukaku (5) : Le buteur belge, malgré un stade plein et une possibilité comptable de doubler la Juventus au classement, a manqué d’envie ce soir. Il s’est montré beaucoup moins entreprenant et s’est créé de ce fait beaucoup moins d’occasions. Le belge aura sans doute à cœur de briller en Europa League jeudi, compétition dans laquelle l’Inter fait figure de favori.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer