Accueil * Serie A (ITA) * Serie A – 1ère j. | Les notes de Inter – Lecce...

Serie A – 1ère j. | Les notes de Inter – Lecce (4-0)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Lukaku (8,5) : Il s’est déjà fondu dans le collectif nerazzuri. Le grand attaquant belge a nettement éprouvé la défense de Lecce par sa puissance, son jeu dos au but, son entente avec Sensi et Lautaro Martinez. Pour couronner le tout, il a ajouté un nouveau but à sa collection personnelle, le premier avec l’Inter.

Inter Milan (3-5-2)

Handanovic (7) : Quelle autorité ! Il a été efficace et sûr sur les actions de Lecce. Ses sorties et ses interventions ont été parfaites et n’ont suscité aucune peur.

Skriniar (6,5) : Efficace, il a multiplié les bonnes interventions sur les centres adverses. Son match fut assez tranquille comme celui de ses équipiers de la défense.

Ranocchia (6) : Un bon travail défensif même s’il fut parfois un peu imprécis dans la relance manquant un peu de sang-froid et de sérénité.

D’Ambrosio (6,5) : Calme et sérieux, il a été auteur d’un bon match avec une bonne maîtrise sur les contres adverses et peu de déchet dans la relance.

Asamoah (6) : Un match correct même s’il a parfois eu un peu de déchet. Il a su se montrer dangereux, notamment de loin, mais, avec plus de précision, il aurait pu amener encore plus de danger sur le but de Gabriel.

Sensi (8) : Une pile électrique ! Avec son petit gabarit, il s’est faufilé dans la défense de Lecce et a multiplié les dribbles déroutants comme sur son but (24′). Il a fait beaucoup de différences et a donné de la vitesse au jeu de l’Inter. Gagliardini l’a remplacé (73′).

Brozovic (7,5) : Un sniper dans le pied ! Souverain dans le jeu avec une bataille du milieu largement remporté, il a puni Lecce sur ses frappes de loin avec notamment une merveille de but (21′).

Vecino (6) : Match sérieux ! Il a été très propre dans l’entrejeu, notamment à la récupération du ballon. De plus, il a souvent été le point de départ des actions intéristes dans ce match. Barella a pris sa place (66′).

Candreva (7,5) : Il a surnagé sur le côté droit ! Une excellente distribution dans l’entrejeu, des centres vicieux et des tentatives de loin avec un magnifique but inscrit (84′).

Lautaro Martinez (7) : Rayonnant ! Il a marché sur la défense de Lecce grâce à ses grosses qualités techniques qui l’ont sorti de presque toutes les situations. Son entente avec Lukaku a été excellente pour une première en championnat. Politano a pris sa place (77′).

Lukaku (8,5) : Voir ci-dessus.

Lecce (4-2-3-1)

Gabriel (4,5) : Un tarif salé pour le portier de Lecce qui prend deux buts sur des frappes de loin quasiment imparables. Par contre, sur le troisième but, il relâche une frappe de Martinez qui finit dans les pieds de Lukaku.

Calderoni (5) : Le plus solide de la défense de Lecce. Il a parfois lâché quelques mètres mais il a souvent bien tenu son côté face aux assauts des Nerazzuri. Devant, son poids a été très faible et il est resté cantonné dans ses 40 mètres.

Lucioni (4) : Trop facilement éliminé, il a beaucoup souffert face à Lukaku mais surtout face à Sensi. Il s’est révélé assez tendre sur les interventions, sortant trop peu pour gêner les tirs intéristes.

Rossettini (4) : Trop souvent débordé, mal placé et loin de ses adversaires, il rejoint la liste des défenseurs passifs de Lecce. La communication avec Lucioni est à retravailler tant ils ont semblé manquer de complémentarité allant parfois dans les mêmes zones.

Rispoli (3,5) : Très passif ! Il a constamment souffert face aux attaques adverses. Les accélérations et les changements de rythme l’ont beaucoup mis en difficulté car il a été très statique dans son placement défensif. Benzar a pris sa place (72′).

Tachtsidis (4) : Submergé par le milieu de l’Inter, on a bien eu du mal à le voir dans l’entrejeu. Il n’est sorti de sa torpeur que sur des frappes de loin qu’il a tenté.

Petriccione (4,5) : Beaucoup trop friable ! Il a été souvent dominé en milieu, pris de vitesse et facilement éliminé par le milieu intériste. Remplacé par Mancosu (61′).

La Mantia (4,5) : Il a parfois montré quelques bonnes intentions sur les contres de son équipe. Mais, ce fut trop insuffisant, notamment, à cause d’un manque de ballons à utiliser. Remplacé par Farias (61′).

Falco (6) : Le rayon de soleil de Lecce ! Sa vitesse et sa capacité d’élimination lui ont permis de remonter les rares ballons de son équipe en première période. Dans un autre contexte, face à un autre adversaire, il aurait eu un bon coup à jouer mais l’écart entre les deux formations a eu raison de ses intentions.

Majer (3) : L’homonyme du grand joueur algérien a été bien trop effacé et bien trop discret pour peser sur cette partie.

Lapadula (5) : Peu de munitions pour lui mais il a eu un peu de poids en première mi-temps. Ses appels et ses réflexes d’attaquant lui ont permis de faire un peu douter l’arrière-garde milanaise. Son association avec Falco a été assez intéressante et sera à revoir lors des prochains matches.

Mehdi Lunay

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Loading...