OGC Nice - LOSC (1-3): Les notes complètes [Ligue 1 - 37ème j.]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Jonathan David (7): Après une terne première période, il a fait parler son efficacité en convertissant ses deux seules occasions en but. Il a inscrit ses 2ème et 3ème réalisations en Championnat en 2022, au meilleur des moments pour permettre à son équipe de gagner sur la pelouse de l'Allianz Riviera. Remplacé par Jérémy Pied (90').

 

 

Nice (4-4-2):

 

Benitez (4,5): Aucun arrêt à faire, mais trois buts encaissés sur lesquels il a été abandonné par sa défense plus qu'autre chose. Frustrant pour le gardien de la meilleure défense du Championnat de France.

Bard (5,5): Il a réalisé une excellente première période, avant d'assister impuissant à la révolte nordiste après la pause. Cependant, il n'a pas grand chose à se reprocher ce soir tant son activité fut intéressante.

Dante (4,5): Il a laissé des espaces dans son dos, ce qui est assez inhabituel pour être souligné. Face à son ancien club, il n'a pas réalisé la meilleure prestation de sa saison.

Todibo (5): Il met du temps à se replacer ce qui remet David en jeu sur le deuxième but du LOSC. Cela vient ternir sa prestation qui n'était jusqu'à lors pas mauvaise du tout.

Lotomba (6): Il a très bien trouvé Boudaoui et s'est proposé en bonne position à plusieurs reprises pour apporter du danger devant la cage lilloise. Remplacé par Flavius Daniliuc (59'), qui a eu du mal à se montrer vers l'avant.

Kluivert (6): Une prestation à l'image de la saison, assez irrégulière. Très bonne première période avec un but, et en seconde période, même s'il est resté menaçant, il a eu moins de réussite dans ses choix.

Lemina (5): Présent au milieu dans le premier acte, ce fut plus compliqué physiquement pour l'ancien joueur de Lorient. Remplacé par Khephren Thuram (67'). 

Rosario (5): Bonne première période, puis il a semblé sortir du match comme pour l'ensemble de ses partenaires qui ont été moins performants après la pause. Sans doute un relâchement coupable et peut-être fatal dans la course à l'Europe. Remplacé par Morgan Schneiderlin (73').

Boudaoui (6,5): Il était dans la continuité de son entrée contre l'ASSE. Auteur d'une grosse activité sur son couloir, il est auteur d'une passe décisive pour Justin Kluivert. Remplacé par Billal Brahimi (59'). 

Gouiri (4): Il confirme sa panne de confiance depuis plusieurs mois. Il a eu quelques ballons exploitables et a obligé Jardim à plusieurs parades, mais son rendement et son apport au jeu sont insuffisants. Remplacé par Evann Guessand (73'). 

Delort (5,5): Il a eu des occasions et a dépensé énormément d'énergie dans le pressing. Contrairement au match contre Saint-Etienne, il a manqué d'efficacité mais fut bien placé dans la surface, manquant de chance sur sa tête qui touche les deux poteaux.

 

Lille (4-4-2):

 

Jardim (7): Il a maintenu le LOSC à flot. Si Nice n'a mené que d'un but à la pause, c'est en partie grâce à ses nombreux arrêts que Lille a pu rester dans le match. Il ne peut rien faire sur la reprise de Kluivert.

Gudmundsson (4): Il s'est fait bouger sur son côté par le duo Lotomba - Boudaoui, très actif pendant une heure de jeu. Le but vient de son couloir et il n'a rien apporté offensivement. Remplacé par Domagoj Bradaric (46', 5,5), qui a eu moins de travail à faire.

Djalo (5,5): Un petit oubli de marquage sur Justin Kluivert à la demi-heure de jeu, mais il a su se ressaisir par la suite pour rendre une copie propre. Il a parfaitement suppléé Botman, suspendu ce soir.

José Fonte (5,5): Comme Djalo, une entame compliquée pour le vétéran portugais mais il a su recadrer son équipe à la pause qui a montré un bien meilleur visage en seconde mi-temps.

Celik (5,5): Il a été moins sollicité que ses homologues à gauche défensivement et il en a profité pour se montrer en phase offensive. Il est à l'origine du doublé de David en frappant sur Benitez, le ballon revenant après sur le Canadien.

Weah (6): Il s'est rattrapé de son erreur sur le but de Kluivert en étant très actif dans son couloir. Finalement, il a été récompensé de ses efforts en inscrivant le troisième et dernier but du LOSC dans cette partie.

Onana (6): Il était le seul véritable milieu de terrain de métier à Lille, et il s'est battu dans l'entrejeu. Dans un premier temps, il n'a pas été en réussite mais ensuite, son équipe a été plus offensive et a été récompensée.

Angel Gomes (5): A un poste qui n'est pas le sien, il s'est battu comme il a pu pour compenser les absences de Benjamin André, Xeka et Renato Sanches. Il est sorti avec des crampes. Remplacé par Leny Yoro (78'). 

Zhegrova (4): Il n'a pas surnagé dans une première période compliquée pour son équipe. Il n'a pas été très en vue. Remplacé par Jonathan Bamba (46', 6), qui a apporté de la vitesse sur le côté ce qui a mis à contribution la défense niçoise.

David (7): Voir ci-dessus.

Yilmaz (4): Il n'a pas gagné beaucoup de duels et n'a pas réussi à combiner avec ses partenaires offensifs. Il a énormément râlé, contre ses partenaires et contre l'arbitre. Remplacé par Isaac Lihadji (86'), passeur décisif pour Weah.

 

Lire plus