Ligue 1 - 4ème j. | Les notes de Clermont - Metz (2-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du Match : Rashani (7) : "Passeur décisif" sur un excellent centre pour un Bayo étrangement seul (1-2, 35ème) puis buteur en s'arrachant bien sur une déviation discutable du même Bayo (2-2, 59ème), sa justesse et son mental ont permis aux Clermontois de réussir une nouvelle remontée.

CLERMONT : 4-2-3-1

Desmas (3): Pris à contre pied sur le penalty de Niane (10ème) puis malheureusement pour lui, gravement fautif sur le second but messin (35ème).

Zedadka (6): Beaucoup de projections, il a beaucoup pesé sur le couloir droit.

Hountondji (5): Un beau duel avec Niane, qu'il a eu du mal à tenir en première période avant de prendre un peu plus le dessus en seconde.

Ogier (4): Il a gâché sa prestation en provoquant le pénalty de l'ouverture du score grenat (10ème), une prise de risque inutile à cet endroit du terrain. Sinon pas franchement mis à l'épreuve.

N'Simba (6): Il a arpenté son couloir avec générosité.

Iglesias (6): Beaucoup d'activité et de qualité dans le jeu combiné.

Gastien (6): Le patron du milieu de terrain Auvergnat, il a encore une fois été le métronome de son équipe

Berthomier (5): Souvent à la conclusion des offensives de son équipe, il a manqué de réussite.

Dossou (6): Le plus grand danger coté clermontois, il n'a cessé de provoquer la défense messine avec beaucoup de vista et de réussite.

Rashani : voir ci-dessus.

Bayo (6): Efficace, il a su "convertir" son occasion la plus franche en but (1-2, 35ème) (c'est en réalité le messin Niakaté qui marque) avant de peser de par ses déviations et d'être à nouveau décisif d'une remise heureuse du bras sur le but de Rashani. Un match plein.

FC Metz : 5 4 1

Oukidja (4): Pas franchement inspiré dans ses sorties, ni dans ses relances, il n'a pas non plus été décisif.

Maïga (4,5): Il a commencé la partie arrière droit, se montrant perdu et entre deux eaux, il a retrouvé son poste au milieu en deuxième période faisant le job sans démériter.

Bronn (c) (4,5): Match compliqué pour le capitaine du FC Metz qui a du beaucoup compenser les approximations des 2 arrières droits successifs messins.

Kouyaté (4,5): En difficulté face à Bayo, on l'a déjà connu bien plus tranchant.

Niakaté (4): Pas mal d'errements pour sa première, il a eu du mal à se positionner, pas aidé par le manque de communication autour de lui, on se demande encore pourquoi il était si loin de Bayo sur son malencontreux but contre son camp (35ème). Il a tout de même laissé entrevoir de belles qualités défensives dans les un contre un.

Udol (4): Peu de montées, en grande difficulté face aux dribbles de Dossou.

Pajot (3): Prestation médiocre, passes ratées, manque d'impact et de leadership, remplacé par Alakouch (3) à la mi-temps qui a vraiment eu du mal à rentrer dans sa partie, il fut tout le temps en retard sur le plan défensif.

Traoré (5): Du jeu vers l'avant, de belles déviations mais très léger et approximatif dans son rôle défensif.

Sarr (4): Discret et brouillon, il n'est pas d'un gros apport sur le plan défensif et pas franchement inspiré sur le plan offensif.

Gueye (5): Décisif par deux fois en provoquant un pénalty et le CSC du gardien clermontois  (0-2, 29°), la chance était de son coté aujourd'hui. Car sinon ce fut le néant.

Niane (6): Buteur sur un pénalty plein de sang froid (0-1, 10ème), Niane confirme sa montée en puissance, toujours très utile dans sa participation au jeu messin, il a également réussi à se procurer quelques situations qu'il a créés quasiment tout seul.