Ligue 1 - 4ème j. | Les notes de Angers SCO - Stade Rennais (2-0)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du Match : Boufal (7.5) : Un vrai poison pour la défense Bretonne. Il a fait fuiter les rouge et noir de tous bords avec une aisance technique qu'on a pu observer aujourd'hui qui s'est montré très efficace. Il a apporté du danger sur la cage de Gomis notamment sur coup-franc, et suit très bien l'erreur de Gomis pour ouvrir le score devant son public, alors que le Stade Rennais avait le pied sur la ballon. Remplacé par Capelle à la 76ème.

 

Angers SCO (3-4-1-2)

Bernardoni (6.5) : Peu de travail à faire pour le portier des Bleuets, mais très bien réalisé. D'abord un bel arrêt, efficace de plus devant Guirassy à la 61ème. Encore sollicité à la 83ème sur une action chaude, il répond présent pour éloigner le danger.

Thomas (4.5) : Il évite de peu le but contre son camp au retour des vestiaires, manquant de tromper son gardien qui répond tout de même en détournant sa tête en corner bien que non cadrée.

I. Traoré (5) : Efficace en première période mais moins en seconde, la prestation de son capitaine est à l'image de celle de sa défense.

Manceau (5) : L'expérimenté défenseur Angevin a été mis en difficulté par l'entrée de Guirassy, excellent dans la conservation de balle. Il a tenu la baraque mais a été forcé à défendre sur le reculoir.

Doumbia (6) : Il a énormément couru sur son flanc gauche pour effectuer le travail aussi bien défensif qu'offensif. Plus efficace devant, il réalise de bons centres sans parvenir à trouver systématiquement un partenaire dans la surface.

Mangani (6) : Il supplée ses défenseurs dans la surface contre Meling qui était monté aux avant-postes. Il intervient avec brio, risquant le pénalty mais écarte la danger. Remplacé par un Ounahi très à l'aise techniquement à la 76ème.

Mendy (5.5) : Le jeune milieu natif de Saint-Nazaire a été mis en difficulté pendant la rencontre tout en faisant preuve de solidité, auteur de bonnes interventions.

Cabot (6.5) : Il a débordé Meling de tous les cotés. Très perméable dans sa défense, le Norvégien n'a pas pu tenir Jimmy Cabot surtout pendant la première période. Très facile techniquement, il est aussi revenu défendre après avoir été reconverti en piston droit dans le système de Gérald Baticle. Il s'est éteint peu à peu en seconde.

Fulgini (7) : Distillant de bons ballons pour ses attaquants, Boufal et Cho, notamment à la 19ème dans le dos de Meling pour le deuxième cité. Il conclut son match avec la manière, avec un geste technique parfait pour passer H. Traoré au début du temps additionnel sur un double contact passant entre les jambes du capitaine Rennais, un délice.

Boufal (7.5) : Voir ci-dessus.

Cho (7) : Il marque enfin le jeune attaquant de 17ans. Sur son but, le but du break, il se retourne pour accélérer et jouer de son physique face à Aguerd, bute une première fois sur Gomis mais il suit bien et marque juste après. Un vrai but d'attaquant pour celui qui a posé une infinité de problèmes à Badé en première période jusqu'à l'expulsion de ce dernier. Remplacé sous une ovation par Bahoken à la 90+2ème.

Rennes (4-2-3-1)

Gomis (3.5) : Largement fautif sur l'ouverture du score des locaux, en donnant le ballon dans les pieds de Boufal, il l'est aussi sur le deuxième en repoussant le cuir sur Cho, qui fait trembler les filets du Raymond Kopa une deuxième fois aujourd'hui.

Meling (4.5) : Très fragile défensivement. Il a été formé en numéro dix et cela s'est vu, il a tenté de se projeter mais s'est heurté à l'excellente première période du piston Angevin Jimmy Cabot, avant de revenir en défense pour la seconde, mais trop juste. Il perd un ballon de but à 10 minutes de la fin, suite auquel les Angevins se projettent et auraient bien pu aller au bout.

Aguerd (4) : Fautif sur le but casquette du 1-0, il l'est aussi sur le second où il est totalement dépassé par la vitesse de Mohamed Ali Cho et tombe. Il est plus en vue dans la surface comme à son habitude où il est monté mais ses quelques têtes étaient trop imprécises.

Badé (3) : Après un match moyen à Rosenborg, c'est un match désastreux ce dimanche à Angers. Il n'a rien réussi dans le jeu, il n'a pas réussi non plus ses interventions, commettant deux fautes pas très intelligentes sur Cho (31ème) après avoir été peu rassurant une petite minute auparavant sur ce même Angevin, puis sur Boufal. Double jaune pour la recrue estivale et un match catastrophique à la clé.

H. Traoré (5.5) : Le moins mauvais dans la ligne de quatre des défenseurs Rennais, il s'est projeté avec plus de réussite que Meling sur l'aile gauche. Il est monté fréquemment lorsque son équipe poussait pour revenir au score. Malmené derrière par l'excellente triplette Angevine, Fulgini, Boufal et Cho.

Tait (5) : Mis en difficulté par ses adversaires directs. Cela aura été très difficile pour l'ancien du SCO de s'extraire du marquage devant ses anciens spectateurs, au nombre de 8 000. Remplacé à la 73ème par Del Castillo, auteur d'une rentrée intéressante mais avec trop de ballons perdus.

Santamaria (4.5) : Dans un match collectivement peu abouti des Rennais, il n'a pas réussi à surnager dans son ancien jardin et rend une copie très incomplète par rapport à ses premiers matchs sous sa nouvelle tunique.

Sulemana (5) : Pas transcendant mais surtout peu servi. Il commence son match à gauche, le poursuit à droite et le termine à la mi-temps, remplacé par Camavinga (5.5) à la mi-temps dans un contexte particulier, tant au niveau du match que sur le plan personnel avec un départ potentiel au PSG.

Terrier (4.5) : Aligné derrière Abline, lui aussi a souffert de la bonne organisation défensive de la deuxième défense de Ligue 1. Il n'a jamais trouvé la solution entre les lignes Angevines. Remplacé par Guirassy (6) dans le cadre d'un vaste changement tactique à la mi-temps, il a été l'un des seuls Rennais à tenter des choses et à les réussir. Il le montre à la 61ème où il signe un enchaînement de grande classe avant de buter sur un grand Bernardoni.

Bourigeaud (5.5) : Lui aussi a rendu une copie moyenne, en donnant de bons ballons mais a manqué de prise d'initiative pour changer le cours de ce match. Important comme toujours dans le jeu vers l'avant de son équipe. Remplacé par la recrue Lovro Majer à la 82ème.

Abline (4.5) : Il a sans doute moins fait en une mi-temps ce dimanche qu'en un quart d'heure jeudi dernier en Norvège. Transparent, il n'a pas su se sortir du marquage de la défense à trois du SCO. Seul bon souvenir de son retour dans sa ville natale, une belle passe pour Terrier, qui ne peut reprendre devant Bernardoni. Omari (6) le remplace à la mi-temps, pour combler le vide défensif laissé par l'exclusion de Badé. Auteur d'une rentrée intéressante et surtout plus rassurante que la prestation d'Aguerd et Badé.