Ligue 1 - 36ème j. | Les notes de Stade Rennais - PSG (1-1)

Homme du match : TAIT (7,5) : Masterclass pour Mr Tait ! Omniprésent dans l'entrejeu, l'ex angevin a rayonné par sa présence. Ressortant toujours les ballons très proprement et n'étant pas avare d'effort, il a fait le plus grand bien au milieu rennais. Offensivement, si il n'est pas impliqué sur le but rennais, il aurait pu offrir la victoire à son équipe si Navas n'avait pas détourné sa belle frappe enroulé.

Stade Rennais (4-4-2)

GOMIS (5.5) : Auteur d'une bonne parade en début de match, il est par la suite à un cheveu d'arrêter le pénalty face a Neymar mais sa main n'est pas resté assez ferme. Suffisamment rare pour être souligné, il a été l'auteur d'une superbe ouverture du pied en seconde mi-temps.

TRAORE (6) : Grosse activité pour le malien qui n'a cessé de faire l'essui-glaçe dans son couloir, malgré quelques situations où il se fait prendre, il a été solide défensivement et a souvent apporté le surnombre dans la partie adverse. Malheureusement, ses centres ont rarement trouvé preneur. Remplacé par SOPPY à la 92ème.

DA SILVA (6) : Quel match pour le capitaine rennais !! Par sa bonne lecture du jeu il s'est souvent retrouvé là ou il fallait être et n'a pas failli dans les duels. Auteur de superbes tacles et de très bonnes interventions, certes parfois rugeuses. Il a été le véritable patron de cette défense !

AGUERD (4,5) : Beaucoup plus en difficulté que son compére de l'axe, le marocain a souvent souffert de long ballon dans son dos. Si il a réussi aussi à se distinger par quelques bon tacles et interception, il provoque malheureusement le pénalty qui paraît très généreux amenant l'ouverture du score parisienne.

MAOUASSA (5.5) : Il a été pris quelques fois sur son couloir par des combinaisons parisienne mais a globalement bien défendu. Offensivement, il aura apporté sa fougue, prenant souvent de vitesse son adversaire direct. Il a tenté aussi quelques frappes mais s'est révélé pas assez adroit dans cette exercice. Remplacé par DALBERT à la 78ème.

UGOCHUKWU (5.5) : C'était la surprise côté rennais. Si la pression était grande, le milieu de terrain n'a pas tremblé. Il s'est efforcé de jouer propre avec plus ou moins de prise de risques. Pour un premier match en Ligue 1 et de plus, face à l'ogre parisien, il peut être fier de sa prestation. Remplacé par GRENIER à la 61ème.

BOURRIGEAUD (6) : Match très généreux du milieu rennais qui n'a cessé de défendre, autant bien à droite du terrain qu'a gauche. Offensivement, il a distillés quelques très belles ouvertures et c'est lui qui dépose le ballon sur la tête de Guirassy sur le but égalisateur.

TAIT (7.5) : (Voir ci-dessus)

DOKU (7) : Quel match encore du jeune espoir belge ! Remportant de nombreux duels face aux défenseurs parisiens, il n'a cessé d'apporter le danger. Si sa qualité de percussion crève les yeux, son sens de la finition doit être aiguisé. Il aurait pu et aurait dû marquer un but ce soir, notamment sur la toute dernière action du match.

GUIRASSY (5.5) : En difficulté sur ses prises de balles, il a été néamoins meilleur sur son jeu de remise, offrant quelques cartouches à ses partenaires. Par la suite, il n'a pas apporté grand chose, offrant un pressing inconstant. Heureusement pour lui, il réapparait avec une magnifique tête sur corner, qui vient taper le montant droit de Navas avant de toucher les filets. Remplacé par DEL CASTILLO à la 91ème.

TERRIER (5) : L'homme fort de l'attaque rennais étant sans doute celui qu'on attendait le plus et c'est celui qu'on a vu le moins. L'ancienn lyonnais n'a pas su vraiment faire des différences même si sa participtation dans le jeu a été bonne, avec notamment peu de perte de balle. Remplacé par DIOUF à la 79ème.

PSG (4-3-3)

NAVAS (6.5) : Le costaricain était en forme ! Auteur de superbes parades c'est sans doute lui qui permet à son équipe de repartir avec un point.

KURZAWA (5.5) : Il est à deux doigts de commettre l'irréparable sur Doku dans sa surface mais le belge joue le jeu et ne tombe pas. Si son rendement défensif laisse à désirer, son apport offensif a été beaucoup plus intéréssant avec des bons débordements et des bons centres à la clef. C'est lui qui offre le pénalty à Paris sur une action très litigieuse. Remplacé sur blessure par DIALLO à la 55ème.

MARQUINHOS (6) : Mystifié par Guirassy en tout début de match, le brésilien a su redresser la barre par la suite. Très souvent présent dans les moments chaud, il a évité le pire à son équipe.

KIMPEMBE (4) : Beaucoup de faute pour le roc parisien, si son tacle glissé sur Doku en première période qui filait au but est sompteux, celui en fin de match est un véritable attentat et le conduira tout droit au vestiaire. Rouge !

DAGBA (4) : En tout début du match, il peut s'estimer heureux que l'arbitre n'a pas vu sa faute  grossière sur Doku qui lui aurait valu un carton jaune. Par la suite, il a souvent souffert et notamment par l'ailier rennais qui l'aura régulièrement débordé. Offensivement, il a été plus intéréssant, apportant souvent le surnombre et délivrant quelques bons centres. Remplacé par FLORENZI à la 80ème.

DANILO (4.5) : Assez bon à la récupération, le portugais a bien ratissé la zone devant sa défense, grattant quelques ballons. Cependant sa charge sur Guirrasy semble irrégulière et aurait pu lui valoir un rouge.

HERRERA (5) : Il a paru un peu éreinter à certains moments mais il a quand même su se montrer disponible, notamment en épaulant bien ses attaquants. Remplacé par GUEYE à la 70ème.

DRAXLER (5) : Intéréssant par sa qualité technique, il a souvent inité les combinaisons parisiennes, hélas sans beaucoup de succès. A noter son superbe enchaînement dans la surface rennaise qui rase le poteau droit. Remplacé par ICARDI à la 80ème.

NEYMAR (5.5) : Sans doute le parisien le plus dangereux, toujours aussi virevoltant dans ses dribbles, il a souvent apporté les décalages nécessaires aux offensives de son équipe. Buteur sur pénalty, le brésilien a toutefois manqué plusieurs frappes qui aurait pu terminer au fond.

DI MARIA (4) : A l'image de l'attaque parisienne ce soir, El Fideo n'a que trop peu apporté offensivement. Si son début de match fut encourageant, avec notamment de très bon décalage pour ses latéraux, il a été trop imprécis par la suite et a été remplacé par RAFINHA à la 69ème.

KEAN (3) : Le jeune italien a été quasiment fantomatique, si il a marqué un but refusé logiquement pour un ballon qui était sorti des limites du terrain, il a trop peu apporté et a raté les rares situations qu'il a eu.

 

 

Voir aussi :