Ligue 1 – 36ème j. | Les notes de Angers – Paris Saint-Germain (1-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Neymar (7) : en début de match il est apparu moins impliqué, en touchant moins de ballons que d’habitude. Sur une offensive parisienne, pour se relancer, il décale Alves avant que son compatriote ne lui renvoie le ballon, déposé sur la tête de Neymar, qui ajuste parfaitement Butelle. Ensuite, il se mue aussi en passeur décisif, en éliminant son adversaire devant lui avant de centrer pied gauche, sur la tête de Di Maria. Influent et décisif, il a participé à beaucoup d’offensives parisiennes. Il a brillé de sa justesse technique et de ses bonnes décisions. Il est remplacé par Choupo-Moting en fin de match.

Angers SCO (4-5-1)

Butelle (5,5) : il est resté vigilant face aux multiples offensives parisiennes. Deux fois il est pris à contre-pied sur des reprises de la tête de la part des Parisiens, une fois face à Neymar, une autre face à Di Maria. Deux buts qui viennent ternir une performance de qualité du portier angevin.

Traore (5,5) : il a été chargé de sortir sur Neymar lorsque ce dernier prenait de la vitesse. Il l’a bien fait. L’Ivoirien a été impliqué tout au long du match. Il est apparu plus en peine dans ce registre en seconde mi-temps, en commettant plusieurs fautes. Match sérieux toutefois de sa part.

Pavlovic (4) : il a du mal à lire les déplacements de Cavani et heureusement pour lui, l’Uruguayen n’était pas en réussite cet après-midi. Le Croate n’est pas parvenu à suivre son adversaire direct. Il a eu du mal à la relance également, en première mi-temps en particulier. Il réalise toutefois en début de seconde période une intervention décisive sur un centre d’Alves, alors que ce dernier aurait pu tirer au but, mais Pavlovic était en bonne position pour gêner le brésilien. En de match, il s’est positionné en attaquant de pointe pour dévier les ballons aériens, mais il n’a cessé de commettre des fautes.

Pellenard (5) : il a eu une première période plutôt tranquille car Alves s’est beaucoup axé pour toucher les ballons. En seconde, il a osé prendre des risques et a joué plus haut sur le terrain, en obligeant d’ailleurs Alves a joué plus bas. 

Manceau (4,5) : il a eu du travail sur son côté droit puisque Bernat a passé une bonne partie de la première période à son niveau. Il n’a pas non plus hésité à prendre le couloir pour poser des problèmes au PSG. En seconde mi-temps la donne ne s’est pas arrangé puisque c’est Neymar qui a beaucoup dézonné pour venir de son côté. Il a réussi parfois à arrêter l’attaquant parisien et a été précieux sur certaines phases, mais a globalement souffert face à lui.

Santamaria (4) : il a essayé de défendre un maximum sur Neymar et a commis plusieurs fautes en première période. Même s’il a réussi à récupérer un certain nombre, il est apparu en difficulté. Il se fait refuser un but pour une position de hors jeu, justifiée, dans le dernier quart d’heure. Ensuite, il a totalement disparu. Match en dessous pour lui aujourd’hui. 

Fulgini (4,5) : il aura été le joueur offensif le moins en vu d’Angers en première période. Même s’il a essayé de prendre des initiatives, il est apparu assez inoffensif. Il est remplacé à la 61′ à la place de El Melali, en ayant pas été plus dangereux en seconde période. Son entrée a été intéressante et il a essayé d’apporter du risque. 

Pajot (5,5) : c’est lui qui s’est chargé d’animer le jeu d’Angers au milieu de terrain. Il a plutôt bien accompli sa tâche notamment en début de match. Il a été intéressant au milieu de terrain cet après-midi, même s’il a parfois haché son jeu, avec 6 fautes. Il a toutefois été celui qui a essayé de jouer, en écartant le ballon sur les ailes. Il est remplacé à la 72′ par Capelle

Reine-Adelaide (4,5) : il a fait plusieurs différences balles au pied et a profité d’un Dagba offensif. En première période, il a évolué dans le mauvais sens du terme, il a régressé petit à petit. En seconde période, il a disparu, comme les phases offensives du SCO. 

Bahoken (5) : il a buté sur un excellent Buffon sur son premier tir, à bout portant dans les 6 mètres. Ensuite, il a eu beaucoup de mal à se procurer des espaces entre les deux défenseurs centraux du PSG. Il a touché peu de ballons mais a beaucoup couru, et a fait des efforts pour récupérer des ballons ou pour empêcher la relance parisienne. Bahoken n’a pas assez gêné ou pesé sur la défense des parisiens cet après-midi. Il sort à la place de Kanga, ancien Titi parisien, à la 82′. Son entrée est d’ailleurs décisive puisqu’il provoque le penalty qui amène le but de Tait. 

Tait (6,5) : en activité dans ce début de match, il s’est d’abord essayé à la frappe et a buté sur Buffon avant d’envoyer un magnifique ballon vers Bahoken quelques minutes plus tard. Certainement l’attaquant le plus offensif et le plus dangereux d’Angers cet après-midi. Il se charge de tirer le penalty obtenu par Kanga. Il bute d’abord sur Buffon avant de conclure, en deux temps donc, ce penalty. Il est de loin le meilleur joueur offensif d’Angers.

Paris Saint-Germain (4-2-3-1)

Buffon (6,5) : il a réalisé deux énormes parades face à Tait d’abord puis à la 16’ à bout portant face à Bahoken. Ensuite, il a eu un match plutôt tranquille, jusqu’à la fin de cette partie. Il parvient à sortir le penalty de Tait mais malheureusement pour lui, le ballon revient dans les pieds de ce dernier qui finit à bout portant. Bon match dans l’ensemble pour lui, il a répondu présent.

Mbe Soh (6) : à la réception de plusieurs centres angevins, le défenseur parisien qui connaissait sa première titularisation a réussi à repousser le danger à plusieurs reprises. Il est plus en difficulté lorsqu’il est pressé par ses adversaires, mais cela parait normal, entre son jeune âge (17 ans) et ses manques de repères sur le terrain avec l’équipe première du PSG. Première mi-temps de qualité pour lui, et seconde plus en demi-teinte.

Marquinhos (5,5) : il a réussi à gérer son match tranquillement même s’il s’est fait surprendre à quelques reprises par les déplacements de Bahoken. La très bonne performance de son coéquipier dans l’axe lui a ménagé un effort intensif en première période. En seconde mi-temps, il a eu plus de travail et son sens de l’anticipation lui sont bénéfiques. En revanche, en fin de match, une intervention dans la surface de sa part lui vaut un penalty, et double sanction : un carton rouge. Ce fait vient entacher une performance de qualité, dommage.

Dagba (5,5) : il se met en évidence dès le début du match dans son couloir droit. Ensuite, il a vite compris qu’Angers et Tait avaient des objectifs cet après-midi, donc il a reculé d’un cran et a bien défendu sur l’ailier angevin. Toujours propre et juste, il ne perd pas de ballons et assure ses matchs. Il peut désormais prendre plus de risques, pour pouvoir s’installer dans ce couloir droit.

Bernat (5) : très offensif comme à son habitude, il a causé des soucis à la défense d’Angers, notamment sur son couloir gauche, en apportant un surnombre. Il a récupéré des ballons intéressants et a essayé de se projeter vers l’avant rapidement. Même si on l’a moins vu qu’à l’accoutumée, Bernat a fait le boulot. 

Alves (6) : il occupait le couloir droit ce soir et a touché plusieurs ballons. Il n’a pas hésité à se ré-axer pour laisser le couloir à Dagba et pour pouvoir participer au jeu. Il est passeur décisif pour Neymar sur un amour de ballon déposé sur la tête de Neymar. Sur une action en seconde période, il est décalé par Di Maria et choisi de centrer, toujours vers Neymar, alors qu’il était en bonne position de frappe. Il cède sa place à Kurzawa à la 70′. 

Paredes (4,5) : il a voulu prendre le jeu à son compte mais ses transversales ont été imprécises. Il a aussi du mal face à Pajot devant lui. Sa performance en première période n’a pas rassuré ses (nombreux) détracteurs. En seconde, il a élevé son niveau de jeu même s’il commet encore des erreurs évitables, notamment dans ses contrôles ou dans ses interventions défensives. Sans doute le parisien le plus en dessous aujourd’hui. 

Verratti (5) : Verratti a fait du Verratti. Des longs ballons précis, du jeu court, des récupérations de balles avec des tacles dont lui seul à le secret. Il a discuté avec l’arbitre. Verratti a aussi beaucoup combiné avec Neymar dans le coeur du jeu. À la 54′, le petit hibou avait déjà touché 100 ballons! Ensuite, il a terminé son match sur un rythme tranquille, sans prendre trop de risques. Pas son meilleur match sous les couleurs rouge et bleu évidemment, mais bonne performance dans l’ensemble.

Di Maria (6) : ses déviations en une touche posent problème à la défense d’Angers. Il a toutefois fait preuve de déchets techniques, chose assez rare pour lui. Sur une action en seconde période, il fait le bon choix en décalant Alves alors que tous les Angevins pensaient qu’il donnerait le ballon à Neymar. Ses choix sont bons et ses transmissions de qualité. Il est aussi buteur cet après-midi, sur un caviar de Neymar, ou l’Argentin marque de la tête, et inscrit le 100′ du PSG cette saison en Ligue 1. Il est ensuite remplacé par Draxler à la 77′.

Neymar (7) : en début de match il est apparu moins impliqué, en touchant moins de ballons que d’habitude. Sur une offensive parisienne, pour se relancer, il décale Alves avant que son compatriote ne lui renvoie le ballon, déposé sur la tête de Neymar, qui ajuste parfaitement Butelle. Ensuite, il se mue aussi en passeur décisif, en éliminant son adversaire devant lui avant de centrer pied gauche, sur la tête de Di Maria. Influent et décisif, il a participé à beaucoup d’offensives parisiennes. Il a brillé de sa justesse technique et de ses bonnes décisions. Il est remplacé par Choupo-Moting en fin de match.

Cavani (4,5) : il a fait preuve de déchets techniques, en contre-attaque notamment alors que son équipe avait certainement des bons coups à jouer. Il ne ménage pas ses efforts et n’hésite pas à revenir parfois devant sa surface pour défendre sur ses adversaires. Il s’est fait refuser un but à juste titre pour une position de hors-jeu en première période alors qu’il avait très bien ajusté Butelle. En fin de match, il a été précieux pour son équipe en conservant des ballons importants, alors que son équipe de ne menait plus que d’un but. Il n’est pas toujours servi par ses coéquipiers alors qu’il réalise des bons appels, qui peuvent lui permettre d’augmenter son compteur but.

 

Nathan Themines.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.