Ligue 1 - 32ème j. | Les notes de Stade Rennais - FC Nantes (1-0)

Homme du match : Terrier (7) : Quel but pour l'attaquant rennais !! Alors que le ballon lui revient à l'entrée de la surface, il envoie en une touche une frappe terrible dans la lucarne opposé de Lafont. Même si son début de match fut timide, décrochant souvent pour récupérer des ballons, il a su se montrer très disponibles et presques toutes les offensives sont passées par lui. Remplacé par HUNOU à la 82ème.

Rennes (4-4-2)

GOMIS (5.5) : Match sérieux du portier sénégalais, très attentif, il a rassuré sa défense par ses prises de balles claires et limpides.

TRAORE (6) : Très énergique sur son couloir droit, le malien n'aura cessé de poser des problèmes, débordant et combinant souvent.

DA SILVA (5) : Toujours aussi combatif dans les duels, le capitaine rennais n'a pas perdu beaucoup de duels malgré sa lenteur.

AGUERD (5.5) : Match sérieux du défenseur marocain, très bien placé il a souvent coupé les offensives adverses. Il doit cependant se montrer davantage sur les coup de pieds arrêtés

TRUFFERT (5) : Match plein d'entrain d'une jeune latéral, de plus en plus solide défensivement, il a cependant pas assez apporté sur son couloir avec très peu de débordements. Remplacé par MAOUASSA à la 64ème.

N'ZONZI (6) : Positionné devant la défense, il a encore une fois organisé le jeu de son équipe.

CAMAVINGA (6.5) : Ce match lui tenait à coeur et ça s'est vu ! Très engagé dès les premières minutes, la pépite a récupéré maint ballons et beaucoup dans les pieds adverses. Il a essayé aussi de lancer des offensives, en cassant les lignes par sa conduite de balle et s'est retrouvé une à deux fois en position de frappe, sans succès.

BOURIGEAUD (5.5) : Toujours aussi précieux sur coup de pied arrétés, le milieu a fait le job. Très dynamique, il a sans cesse harceler le porteur du ballon.

TAIT (5.5) : Précieux dans sa capacité à garder le ballon, l'ancien angevin a tenté de perforer cette défenses par des dribbles chaloupés ou des passes malignes, malheureusement il n'aura pas trouvé la faille. Remplacé par DEL CASTILLO à la 68ème.

TERRIER : (Voir ci dessus)

GUIRASSY (4) : Trop timide offensivement, l'attaquant aura souffert face à cette défense à trois, remportant que de maigres duels. Si il essaye de se rendre disponible, ses appels manquent de tranchant. Remplacé par GRENIER à la 68ème.

FC Nantes (5-3-2)

LAFONT (6) : Auteur de belles parades, il a retardé l'échéance le plus longtemps possible mais il ne peut rien sur le but rennais.

TRAORE (5): Très appliqué défensivement, il s'est efforcé de bien contenir les attaquants rennais avec plus ou moins de succès.

PALLOIS (5.5) : Le patron de la défense nantaise a pris le meilleur sur Guirassy remportant quasiment tout ses duels avec ce dernier. Il aura tenté de semer la révolte en fin de match, en vain.

CASTELLETTO (4) : Moins à l'aise que son partenaire de défense, il a souffert durant tout le match. Si il a récupéré quelques ballons, son placement défensif aura été laborieux.

CORCHIA (5) : L'ancien international aura tenté d'animer son couloir mais force est de constater qu'il aura passé le plus clair de son temps à défendre. Remplacé par BAMBA à la 65ème.

LOUZA (5.5) : L'espoir a mis beaucoup d'impact dès le début du match, échappant de peu au carton jaune. Si il s'est quelques fois emmêlé les pinceaux, il reste par sa technique de balle un élément indispensable. Remplacé par CHIRIVELLA à la 87ème.

TOURE (4) : Moins dans le rythme que ses partenaires, le milieu n'aura pas pesé au milieu de terrain. Souvent en retard, il a échoué à couper les offensives rennaises et s'est souvent retrouvé en difficulté. Remplacé par COULIBALY à la 75ème.

BLAS (4.5) : il a tenté d'amener cette touche de créativité mais son rendement reste insuffisant. Auteur d'une belle frappe repoussé par Gomis, sa couverture de balle lui a souvent permis de se sortir de situations périlleuses.

SIMON (5) : Le feu follet nantais a essayé par un fort pressing d'embêter cette défense rennaise mais il était souvent bien trop seul pour réaliser quelque chose. Remplacé par EMOND à la 75ème.

KOLO (3.5) : Avec quelques situations à son actif, il a fait preuve d'un manque criant de justesse et de précision sur ces gestes, annihilant complètement les offensives de son équipe.