Accueil * Ligue 1 (FRA) * Ligue 1 – 2ème j. | Les notes de Rennes – PSG...

Ligue 1 – 2ème j. | Les notes de Rennes – PSG (2-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’homme du match : GELIN (8) Imperturbable derrière, il a été à l’origine de tous les bons coups Rennais, il a été le métronome de cette équipe pendant toute la rencontre, et aurait même pu marquer, trouvant le poteau en seconde période. Un match complet et de très haute facture !

Rennes (5-3-2)

Salin (6) : Malgré une mésentente sur le but Parisien, mais dont il est moins coupable que Da Silva, il a été serein et fait une sortie superbe dans les pieds de Draxler à l’heure de jeu.

Traoré (7) : Quelle présence offensive, une accélération qui a enrhumé tout le monde sur le premier but ou il délivre un caviar à Niang et dans le même temps un impact physique permanent sur son côté. Grosse performance !

Da Silva (4,5) : Une énorme boulette avec une passe très hasardeuse qui coûte un but, et une prestation d’ensemble un peu terne, avec moins d’assurance que ses coéquipiers en défense.

Gelin : Voir ci-dessus

Morel (7) : Monté progressivement en puissance au cours de la rencontre, il a effectué une seconde mi-temps haut de gamme, sortant de très nombreux ballons et interceptant avec sûreté tout ce qui passait dans son rayon d’intervention. Précieux !

Maouassa (5) : Un jeu parfois encore un peu scolaire, manquant de lucidité, de vision de jeu, qui fait qu’il a globalement, malgré ses efforts et sa générosité, été un petit ton en dessous de ses coéquipiers

Camavinga (6,5) : Le très jeune milieu Rennais, qui n’a pas encore 17 Ans, semblait un peu perdu en première mi-temps hors ballon (Balle au pied tout ce qu’il a fait était propre). Il a trouvé ses marques ensuite et a délivré une copie parfaite en seconde mi-temps, passeur lumineux sur le deuxième but !

Grenier (7) : Excellent dès le début de match, son apport dans l’équipe ce soir a été impressionnant. Il est un peu ce travailleur de l’ombre par qui tout passe, un vrai organisateur de jeu ce soir.

Bourigeaud (5,5) : Un peu en retrait, il n’a pas fait d’erreur particulière mais n’a pas su se montrer aussi disponible et entreprenant que les autres Rennais ce soir.

Del Castillo (6,5) : Sur l’ensemble de sa prestation, c’était plutôt moyen jusqu’à la 48ème minute, avec des ballons un peu vite perdus en première période notamment. Mais voilà, son envolée et sa précision sur la passe en cloche superbe de Camavinga vient donner l’avantage aux Rennais et change tout le match, une rage de buteur.

Niang (6,5) : Auteur d’un but totalement somptueux en première période avec un enchaînement contrôle dos au but et frappe opposée, il a ensuite un peu disparu en seconde période.

 

Paris SG (4-3-3)

Aréola (4,5) : Un peu stoïque sur le deuxième but ou il aurait peut-être eu le temps d’arriver avant Del Castillo, il n’a pas particulièrement brillé ce soir, sans être pour autant responsable de la défaite. Une prestation terne

Bernat (5) : Présent à l’offensive et plutôt rigoureux de son côté, il a cependant manqué de précision avec des centres ratés et peu d’inspiration dans ses relances

Diallo (4,5) : Nouvellement arrivé au PSG, il a encore besoin de trouver ses repères, souvent en décalage avec ses coéquipiers et en souffrance devant l’animation Rennaise.

Silva (5) : Complètement dépassé en première période, il a retrouvé de la sérénité et un rôle de distributeur de jeu aussi en seconde période. Pas sa meilleure prestation cela dit !

Meunier (4,5) : Souvent battu sur les duels, sans apport particulier pour ses avants, il n’a pas réussi une grosse rencontre ce soir.

Verratti (5,5) : Le moins mauvais des Parisiens ce soir, sans être lumineux cependant, moins à l’aise techniquement qu’à son habitude

Marquinhos (3,5) : Un naufrage absolu, son rôle juste devant la défense ne lui a pas convenu du tout, il ne savait pas où ni comment intervenir, et a regardé Niang tranquillement ajuster et marquer en première période.

Draxler (5) : Souvent critiqué, il a eu le mérite de donner de sa personne ce soir pour essayer de sauver les Parisiens du naufrage, il a même fait une précieuse incursion à l’heure de jeu.

Di Maria (4) : Fantômatique ce soir, il a été imprécis à chaque rare ballon qu’il a touché, et n’a jamais mis en danger les Rennais.

Cavani (5,5) : Il a su marquer avec opportunisme et lucidité, puis a trouvé le poteau. Il était le plus dangereux ce soir.

MBappé (5) : Moins inspiré lui aussi ce soir, il a tout de même remué devant mais sans grande réussite

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...