Ligue 1 – 1ère j. | Les notes de Monaco – Lyon (0-3)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Tousart (6,5) :

De très bonnes récupérations de balles pour ensuite rapidement la transmettre à ses coéquipiers. Ceci créa un jeu rapide et fluide pour son équipe. En plus de cela, il scelle définitivement la victoire de son équipe après une frappe ras du sol.

 

                            Monaco (4-2-3-1) :

Lecomte (3) : Un match plus que délicat pour sa grande première à Louis II . Il se troue sur le premier but en hésitant trop à sortir se ses cages ou non, puis est clairement fautif sur le but de Depay en lisant mal la trajectoire de la frappe du lyonnais. Il ne peut rien sur le troisième et dernier but de l’OL.

Ballo-Touré (3,5) : L’ex-lillois s’est retrouvé en grandes difficultés face à Bertrand Traoré qui profita bien trop de fois de l’espace laissé dans son dos. Il s’en est rarement sorti face au burkinabé.

Panzo (5) : Du bon et du moins bon pour le jeune anglais. En effet, d’une part il a quelques pertes de ballons évitables et d’une autre part des dégagements qui ont soulagé l’arrière-garde de son équipe.

Glik (5) : De nombreux dégagements et tirs bloqués à mettre à son actif. Il n’a pas été rayonnant ce soir mais il a tout de même assuré l’essentiel en éloignant le danger le plus souvent possible. Seul hic de la soirée pour le polonais : il perd un duel de la tête face à Bertrand Traoré, qui sera suivi du but du 3-0.

Aguilar (5,5) : Le nouveau latéral droit de Monaco a proposé quelques montées pour engranger un pressing haut en première partie de match.

Jemerson (5) : Un jeu plutôt simple que nous a proposé Jemerson ce soir. Il s’est contenté du strict minimum en faisant tourner tout simplement le ballon.

Fabregas (non noté) : Pas grand chose à se mettre sous la dent pour l’international espagnol. Il passe du jaune au rouge après intervention de la VAR, suite à une semelle sur le mollet de Dubois peu avant la demie heure de jeu.

Henrichs (4,5) : Auteur de 2 frappes hors-cadre en première mi-temps, il a cependant perdu des ballons dans sa propre moitié de terrain. Adama Traoré a pu participer à ce match pendant un peu plus de 15 minutes, mais il n’apporta pas grand chose.

R. Lopes (5) : Un match bien compliqué pour l’ailier portugais qui a subi quelques fautes en première mi-temps puis n’a pas eu assez de bons ballons dans le dernier tiers du terrain. Les rares fois où il s’est retrouvé aux abords de la surface de réparation, il se heurta inévitablement à la défense des Gones. Sylla rentra à la 81e et n’a eu qu’une occasion de frappé qu’il négocia mal puisqu’il était en déséquilibre.

Martins (4) : L’autre ailier portugais de cette équipe de Monaco n’a pas été en plus grande réussite que son compatriote. Une bonne précision dans ses transmissions mais un jeu pas assez tourné vers l’avant pour inquiéter plus que ça les défenseurs lyonnais.

Foster (4) : Aucune occasion qu’il aurait pu convertir. Le jeune sud-africain a eu trop peu de ballons à négocier ce soir. Boschilia (4,5) le remplaça à la mi-temps et ne fit pas mieux que son coéquipier.

 

                           Lyon (4-3-3) :

A. Lopes (6) : Pas réellement mis en danger par l’attaque monégasque qui est restée timide et imprécise ce soir.

Koné (6) : Peu ou pas de montées offensives pour lui, mais c’était sûrement une consigne que lui avait donnée son entraîneur. Il s’est cantonné à des tâches purement et uniquement défensives. Chose qu’il a plutôt réussi dans l’ensemble. Tête rentra à 5 minutes du terme et se contenta d’assurer l’assise défensive de son équipe.

Denayer (6) : Une solidité qui a bien gêné les attaquants monégasques qui n’ont pas su prendre le dessus sur le belge, que ce soit dans les airs comme dans le jeu au sol.

Andersen (5,5) : Lui aussi a été bon dans la lecture des passes adverses et dans l’interception de ballons aux abords de sa surface. Une intégration réussie pour sa part.

Dubois (6) : Contrairement à l’autre latéral de l’OL, Léo Dubois a apporté un profil bien plus offensif que Koné. Il n’a pas hésité à combiner avec Traoré ou Mendes pour apporter le surnombre. Il a également été intelligent dans son replacement défensif.

Mendes (6) : Une belle première au sein de sa nouvelle équipe. L’ancien joueur du LOSC a été particulièrement présent au milieu de terrain, avec notamment

Tousart (6,5) : Voir ci-dessus.

Aouar (5,5) : Extrêmement présent au milieu de terrain, Aouar a touché bon nombre de ballons  ce soir. Il a créé le jeu de son équipe en délivrant de bonnes passes à ses partenaires d’attaque. Le milieu brésilien Jean Lucas rentra en jeu à un quart d’heure de la fin sans apporter autant de fluidité dans le jeu des lyonnais.

Depay (5,5) : Pas très en vue ce soir mais le néerlandais a été efficace. Un but aussi opportuniste que chanceux. En effet, il a pris sa chance de loin avant que Lecomte juge mal la trajectoire de sa frappe flottante.

Dembélé (5,5) : Premier buteur de cette nouvelle saison de Ligue 1, il s’élève plus haut que tout le monde pour reprendre de la tête un corner idéalement frappé par son partenaire. Il s’est montré disponible aux abords de la surface.

Traoré (6) : Une bonne précision en général sur ses coups de pieds arrêtés. Il est d’ailleurs le passeur décisif pour Dembélé à la 5e minute. De plus, il a, à de nombreuses reprises, provoqué les défenseurs monégasques qui ont eu du mal à le reprendre lorsque Traoré arrivait lancé. Il sort à la 83e minute après un bon match. Cornet le remplaça même s’il n’a pas eu le temps de s’exprimer ce soir.

Romain Caballero.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.