Ligue 1 - 13ème j. | Les notes de Rennes - OL (4-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


L'Homme du match : Laborde (8) : Dans cette euphorie Rennaise, ou toute l'équipe a été exceptionnelle, il est celui qui sort du lot car il est capable à tout moment d'enflammer une rencontre, par son audace, sa rapidité d'exécution et son sens du but. Buteur ce soir, il a aussi été plusieurs fois empêché par Lopes d'en mettre un ou deux de plus, et a créé en permanence du danger sur la piteuse défense Lyonnaise du soir

Rennes (4-4-2)

Gomis (6) : Il n'a eu qu'une intervention à faire sur coup franc et a été impérial, pour le reste il a regardé le match avec sérénité

Meling (6) : Il a touché moins de ballons que ses coéquipiers, le jeu se déroulant plus de l'autre côté, et l'attaque Lyonnaise étant en arrêt de travail pour la soirée. Mais il a tout de même délivré 2 passes clés très inspirées sur ses montées, on lui pardonnera donc un peu de déchet dans ses transmissions ce soir

Aguerd (6) : Beaucoup d'influence sur le jeu par ses déplacements sur sa ligne de défense et ses orientations du jeu toujours variées à la relance, il a été propre et précis ce soir jusqu'uax dernières minutes ou il concède un pénalty évitable.

Omari (7) : Excellent au duel ou il n'a quasiment jamais concédé un ballon aux Lyonnais, il a intercepté énormément de ballons, à été d'une précision parfaite sur ses relances souvent très verticales, et a contribué au festival offensif par sa rapidité de remontée du ballon

Traoré (7.5) : Dangereux toute la partie sur son côté, il a combiné avec merveille avec Bourigeaud toute la rencontre, donnant le tournis aux Lyonnais, et il reprend lucidement un ballon qui traînait pour marquer son but

Majer (7.5) : 4 Tirs à son actif, 5 passes clés, il a fait un festival au milieu de terrain et n'a jamais eu de difficultés à effacer l'adversaire, tant il était inspiré dans ses courses et sa projection vers l'avant.

Tait (7) : Il a toujours un rôle clé dans cette formation, tant il est un relais sur de nombreuses actions et tant il a vocation par sa vision du jeu à organiser les attaques rennaises comme les replacements. Toujours précis, virevoltant et très disponible, il a su décrocher régulièrement et revenir dans l'entrejeu pour défendre avec les siens pour n'avoir jamais d'action à concéder.

Santamaria (6) : Sans être étincelant car il a eu un peu de déchet, il a fait un match avec beaucoup d'abnégation, et il a eu une complicité intéressante avec Bourigeaus et Laborde dans ce groupe ou tout roulait ce soir

Bourigeaud (7.5) : Un chef d'orchestre.. Il a été de partout notamment en première période, passeur décisif sur un corner parfait, auteur de 3 tirs dont 2 cadrés dangereux, et en permanence dans les pattes des défenseurs lyonnais qu'il a souvent attirés à lui pour créer des espaces.

Terrier (7) : Lui aussi a été hyperactif devant, auteur de 3 tentatives qui auraient pu faire mouche sans les interventions de Lopes, et il n'a pas hésité à venir créer le surnombre dans le jeu lorsque son côté était moins utilisé

Laborde (8) : Voir ci-dessus

OL (4-3-3)

Lopes (6.5) : Le seul à ne pas avoir à rougir ce soir de ce naufrage collectif, il a maintenu pendant 44 minutes les siens en vie par de nombreuses parades, et à ensuite souffert un peu en seconde période, tant les ballons arrivaient facilement jusqu'à lui

Emerson (4.5) : Le moins mauvais derrière, mais lui aussi a semblé un peu désinvolte, peu convaincu dans ses relances timides, sans jamais chercher à casser de lignes, il a fait un match en demi-teinte, comme blasé dans son attitude

Denayer (3) : Complètement largué ce soir par la rapidité rennaise, lui qui est réputé déjà un peu lourd semblait ce soir incapable de courir dans le tempo, et ajouté à cela son marquage devant l'adversaire, dos au ballon sur Laborde sur le corner qui amène le but, on obtient un match catastrophique indigne d'un défenseur de Ligue 1

Boateng (4.5) : Il a fairt le taf dans les airs avec plusieurs duels aériens gagnés, mais lorsque le ballon restait au sol, c'était bien plus compliqué pour lui, avec Tait et Terrier qui en combinant bien l'ont souvent effacé facilement

Dubois (3.5) : Très peu inspiré lorsqu'il prend le ballon à la main tel un poussin sans attendre le coup de sifflet de l'arbitre, le coup franc qu'il provoque ainsi amène un but qui enterre un peu le peu d'espoir que pouvaient avoir les Lyonnais ce soir. Pour le reste, il a couru, couru, mais loin derrière les Rennais qu'il n'a jamais dérangés.

Caqueret (4) : Peu de ballons touchés, il a malgré tout été un des rares Lyonnais qui semblaient être conscient de jouer un match de Ligue 1 ce soir, mais il a manqué d'inspiration, a semblé émoussé dans ses courses et n'a pas réussi à sortir du lot

Guimaraes (4.5) : Quand un joueur positionné en numéro 6 touche moins de 40 ballons dans le match, ça résume le naufrage de son collectif, et il n'a rien pu éviter même s'il a peu perdu de ballons

Mendes (4.5) : Costaud dans les airs, mais tellement nonchalant pour le reste, il n'a mis aucune conviction dans ses courses, et a lui aussi été absent des débats ce soir, facile à écarter pour les rennais

Aouar (3) : Il faut presque vérifier la feuille de match pour s'assurer qu'il a joué, il a été absolument fantômatique, n'est jamais venu défendre avec envie, et aurait je pense été plus efficace en restant dans le bus

Paqueta (4.5) : Il transforme un pénalty anecdotique, mais pour le reste lui aussi n'a pas mis la dose de hargne qu'il faut dans ce match face à un adversaire qui avait les crocs, ainsi sa supériorité technique et son niveau haut de gamme habituels sont restés au vestiaire ce soir

Toko-Ekambi (4.5) : Un peu moins consternant que les autres devant puisqu'il a créé le minimum de danger que la défense rennaise à pu apercevoir ce soir, mais il aurait été injuste de mettre la moyenne à un joueur de champ Lyonnais ce soir, tant l'ensemble était désastreux face à des Rennais qui les ont surclassés.

 

 

Lire plus