Ligue 1 – 13ème j. | Les notes de ASSE – Reims (2-0)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Khazri (7.5) : il confirme qu’il est le leader de cette attaque. Un coup franc déposé sur la tête de Debuchy pour le premier but, un but plein de sang-froid et une activité impressionnante. Il agace parfois par son manque d’altruisme devant la surface, mais est capable de donner des caviars à ses coéquipiers, en témoigne cette longue passe délicieuse pour Diony au quart d’heure de jeu.

Saint Etienne (4-2-3-1)

Ruffier (7) : après plusieurs prestations insuffisantes, le portier stéphanois a semblé bien plus en confiance ce soir. Il a su soulagé sa défense par ses sorties aériennes dès que la pression se faisait trop pesante, et a lu parfaitement les appels des attaquants adverses a plusieurs reprises.

Debuchy (6.5) : buteur après 40 secondes de jeu, l’expérimenté latéral fut fidèle à lui-même. Intraitable dans les airs, apportant le danger devant, mais laissant parfois de grand boulevard dans son couloir.

Perrin (6.5) : il a tenu la baraque en première mi-temps, notamment grâce à son placement et son intelligence de jeu. Sorti à la mi-temps et remplacé par Silva (45e). De retour de blessure, le brésilien a semblé affuté et n’a cessé de prendre son côté, centrant à plusieurs reprises avec plus ou moins de réussite.

Subotic (6.5) : un début de match catastrophique, avec plusieurs passes complètement manquées. Il s’est bien repris, livrant une seconde période de grande qualité, retrouvant ses relances précises et ses interceptions décisives.

Kolodziejczak (6) : match correct, mais sans plus. Il n’apporte pas vraiment de solutions sur son côté, mais reste fiable défensivement. Replacé dans l’axe après la sortie de Perrin, où il a semblé à l’aise.

M’Vila (7) : il a donné l’impression de régner sur toute sa moitié de terrain. Très peu de perte de balle, des relances intelligentes et vers l’avant, match plein de sa part.

Selnaes (6.5) : très discret en première mi-temps, il a tendance à être en difficulté quand son équipe subit, sans pouvoir remettre le pied sur le ballon. Rayonnant en deuxième mi-temps, quand il a eu plus d’espaces, et de solutions. Passeur décisif sur le deuxième but stéphanois.

Hamouma (5) : première titularisation depuis plusieurs semaine, et il a eu du mal à trouver ses marques. Quelques centres mal ajustés, et pas assez de différences faites pour être dangereux. Il manque son contrôle sur un caviar de Monnet-Paquet sur ce qui aurait dû être le troisième but stéphanois. Remplacé par Salibur (87e).

Cabella (6.5) : le meneur de jeu a semblé très concentré, restant dans son match, au contraire de ses coéquipiers. Quelques passages à vides, mais il fut précieux dans l’organisation du jeu et la conservation du ballons, subissant un nombre incalculable de fautes.

Diony (5) : Une débauche d’énergie impressionnante, mais il pêche encore et toujours dans le manque d’efficacité et de lucidité. Il manque une occasion en or sur un service de Khazri. Remplacé par Monnet-Paquet (72e), auteur d’une très bonne rentrée.

Khazri (7.5) : voir ci-dessus.

 

Reims (4-2-3-1)

Mendy (5.5) : abandonné par sa défense sur les deux buts stéphanois, il n’a pas réellement eu l’occasion de briller ce soir, si ce n’est une belle envolée sur une tête de Subotic avant la mi-temps.

Foket (5) : mis en difficulté par les nombreux appels de Diony, il peut s’estimer heureux de la maladresse de ce dernier. Trop laxiste au marquage, le danger est arrivé à plusieurs reprises par son côté.

Engels (5.5) : il aurait pu marquer de la tête, mais Khazri repoussa sa tentative sur la ligne. Défensivement, il ne fut pas réellement mis en difficulté, tant le jeu stéphanois sembla parfois poussif.

Abdelhamid (5.5) : Il n’est pas au marquage de Debuchy sur le premier but, mais a plutôt bien tenu sa place le reste du temps. Bien placé sur les centres stéphanois, il ne fut mis en danger que lors des appels en profondeurs.

Konan (6) : il a marqué très efficacement Hamouma, et ne fut mis en difficulté que lorsque Cabella ou Debuchy sont venus combiner sur le côté. Il a tenté de déborder a plusieurs reprises, mettant la défense stéphanoise en difficulté.

Mbemba (6.5) : très efficace à la récupération et dans les phases de transition, il a largement contribué à la domination de son équipe en première mi-temps. Un peu plus en retrait en seconde période, à l’image de son équipe.

Chavalerin (5.5) : il a contribué au bon match de son équipe au milieu de terrain. Cependant, il ne fut pas assez présent dans la construction du jeu, rendant les transitions offensives trop lentes et prévisibles.

Oudin (6) : toujours en mouvement, il a apporté beaucoup de centres intéressants dès qu’il fut en position favorable.  Il n’a pas hésité à rentrer dans l’axe pour apporter le surnombre et déséquilibrer la défense. Remplacé par Ojo (61e), auteur d’une rentrée probante, mais qui a pêché dans la finition.

Dingomé (6) : il avait la lourde tâche de remplacer Romao. Même si tout n’a pas été parfait, il fut disponible au milieu de terrain a souvent permis d’apporter le danger dans les vingt derniers mètres adverses. Il n’a pas été capable de répéter ses efforts au pressing, et fut remplacé par Dia (71e).

Cafaro (6) : très actif son côté gauche, il a réussi plusieurs centres dangereux, et a sans cesse proposé une solution à ses partenaires sur les phases offensives. Toujours bien placé, il est toujours recherché par ses partenaires, sur les centres côté opposé notamment. Remplacé par Suk (81e).

Chavaria (5.5) : il s’est battu sur tous les ballons avec les centraux stéphanois. Il s’est procuré quelques situations tant bien que mal, mais ne fut globalement pas assez dangereux.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.