Ligue 1 – 11ème j. | Les notes de OM – PSG (0-2)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Mbappé (7) : Privé de sa place de titulaire du fait d’un retard à la causerie d’avant-match, Mbappé a répondu en champion. Ok il n’a joué que 30 minutes et d’accord il n’a pas tout réussi, mais son entrée est incontestablement le tournant du match. Privé de vitesse et de profondeur jusque là, Paris s’est alors libéré et a retrouvé son jeu. Trois minutes après être entrée en jeu et sur son troisième ballon , il punit l’OM (65′) avant d’être à l’origine du but du break (95′). La déclaration d’après match est tout aussi fracassante.

OM (4-3-3)

Mandanda (5,5) : Il a effectué de belles parades, notamment devant Di Maria (46′) et Mbappé (75′) et ne peut pas grand chose sur les deux buts encaissés.

Sarr (5,5) : De plus en plus à l’aise dans sa position de latéral droit, il devient même par moment bon défenseur. Combattif et déterminé, il a réalisé un bon match.

Rami (5) : Il retrouve peu à peu sa forme physique après un début de saison compliqué, en atteste ses quelques montées rageuses. La pénurie d’actions parisiennes rend difficile son appréciation défensive.

Kamara (4) : Plutôt solide jusque là, c’est malheureusement lui qui laisse Mbappé filer au but à la 65′ puis Neymar tirer sur le but du 2-0.

Amavi (5) : Il s’est bien battu sur son côté mais ses centres ont été rendu inoffensifs par la défense à trois de Paris. Averti à la 91′.

Strootman (6) : Plus mobile qu’à l’accoutumé, il a formé une paire solide avec Gustavo. Averti à la 86′.

Gustavo (6,5) : Laissé libre par le milieu déplumé de Paris, il a très bien régulé le jeu de son équipe. Averti à la 92′.

Sanson (4) : Il n’a pas assez pesé sur le match et c’est lui qui perd le ballon à l’origine du but de Mbappé. Remplacé par Radonjic à la 72′.

Thauvin (5) : Encore un match qui fera dire aux observateurs qu’il ne marque pas face « aux gros ». Prêt au combat mais pas décisisf.

Payet (4,5) : Pas positionné à son poste habituel, on l’a quand même trop peu vu dans le jeu offensif de son équipe. A noter de gros efforts de pressing.

Ocampos (6) : Survolté en première période avec comme souvent un engagement de tous les instants, il a aussi réalisé de beau gestes comme ses deux petits ponts parfaitement exécutés ou sa roulette. Remplacé par Mitroglou à la 85′.

 

PSG (3-5-2)

Areola (5) : Mis à part un coup franc trop axial de Payet (57′), il n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent.

Kerher (6) : Plus les matchs avancent et plus ses prestations avec le maillot parisien sont abouties. Il a formé avec Marquinhos et Nsoki un superbe trio.

Marquinhos (7) : Le capitaine du soir a été royal. Que cela soit en couverture ou dans le domaine aérien, il a été partout. C’est incontestable cette défense à trois lui va à merveille.

Nsoki (6,5) : Pour sa première au Vélodrome le titi ne s’est pas posé de question. Sa lecture du jeu et sa vitesse ont été précieuses pour stopper les montées de Thauvin.

Meunier (5) : Son positionnement a été l’un des principale problèmes de l’OM en première période et Neymar s’est souvent appuyé sur lui.

Bernat (5) : Malgré une belle technique, il reste trop neutre sur l’ensemble d’un match. Des passes régulièrement en retrait et des centres pas assez spontanés, Bernat doit encore progresser.

Verratti (5,5) : Totalement seul au milieu en première période il s’est attelé à ne pas perdre la balle. Il est loin le temps du milieu à trois dominateur.

Di Maria (5,5) : Discret mais décisif, comme d’habitude. Pas loin d’ouvrir le score juste avant la mi-temps (45+1), il force ensuite Mandanda à effectuer une belle parade au retour des vestiaires (46′) puis sert parfaitement Mbappé pour le 1-0 (65′). Du Angel dans le texte. Il est averti à la 52′ pour une faute sur Ocampos et cède sa place à Rabiot à la 79′.

Draxler (5) : Il n’a pas assez aidé Verratti au milieu en jouant trop haut. Il marque le but du break à la 95′ en reprenant une frappe ratée de Neymar.

Neymar (6) : On a vu un autre visage du génie brésilien ce soir. Orphelin de Mbappé jusqu’à l’heure de jeu, il a beaucoup travaillé et a souvent écarter sur Meunier. L’entrée du français lui a fait du bien comme à toute son équipe.

Choupo-Moting (4) : Très peu servi, il n’a rien créer offensivement. Il est remplacé par Mbappé à la 62′.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.