Ligue 1 - 11ème j. | Les notes de Montpellier - Strasbourg (4-3)

Homme du match : Delort (7) : L'attaquant montpelliérain a été un acteur important de la victoire de son équipe cet après-midi. Par son envie et sa percussion, il a mis à mal la défense strasbourgeoise. Non content de marquer deux fois de la tête, il offre également le 4ème but à Laborde, sur une passe décisive...de la tête.

Montpellier (4-3-3)

Omlin (6) : Ses coéquipiers peuvent le remercier sur ce match. Le gardien de Montpellier rassure sa défense dès la 2ème minute, avec une belle parade. Ses arrêts en fin de match (72' et 77') permettent à son équipe de finir avec un but d'avance.

Sambia (5,5) : Un bon match du défenseur montpelliérain. Il a apporté sur le surnombre dans le camp adverse lors de ses montées, et n'a pas hésité à servir les attaquant en multipliant les débordements.

Mendes (5,5) : Solide en défense, il permet également à son équipe d'ouvrir le score dès la première action d'un but du genou dans un position peu académique.

Congré (5) : Le défenseur n'est pas exempt de tout reproche sur le 3ème but strasbourgeois. Il se rattrape bien en sauvant son équipe sur un joli réflexe défensif (54').

Ristic (5,5) : Le latéral de Montpellier a fait un bon match en défense et s'est projeter vers l'avant pour amener le danger. Il est passeur décisif sur le 3ème but de son équipe, avec un centre extérieur du pied tout en finesse.

Ferri (5) : Un match solide et sérieux au milieu et à la récupération. Il est remplacé par Chotard (87').

Mollet (6) : Un gros travail au milieu de terrain. Il a apporté le danger par sa percussion, dommage qu'il se soit montré maladroit dans le dernier geste.

Savanier (7) : En core un gros match du joueur montpelliérain. Appliqué, présent à la récupération, il offre des situations dangereuses à ses attaquants. On notera également une nouvelle fois sa bonne qualité de passe.

Mavididi (5) : Pas le plus en vue des attaquant montpelliérain cet après-midi, il est remplacé par Yun (60') qui fait une bonne rentrée.

Laborde (6) : Il a activement participé à la victoire de son équipe, par son dynamisme en attaque. Ses efforts seront récompensées par un but inscrit sur une belle frappe du droit (68'). Remplacé par Hilton (88') pour renforcer la défense et assurer la victoire.

Delort (7) : Voir ci-dessus

Strasbourg (5-3-2)

Kawashima (5) : même s'il repart avec quatre buts encaissés, le gardien strasbourgeois ne fait pas un mauvais match, en évitant un score plus lourd.

Mitrovic (3,5) : Un match compliqué pour le défenseur central. Malgré quelques bonnes interventions, il est trop souvent mis en difficulté par le trio d'attaque de Montpellier.

Simakan (4,5) : Peut-être le meilleur défenseur strasbourgeois ce soir. Il s'est montré solide dans les duels et dans ses récupérations.

Kone (4) : A l'image de son coéquipier en défense central, il est intéressant sur quelques interventions mais a vécu une soirée difficile face à la vitesse des montpelliérains et à leur combinaisons.

Lala (4,5) : Un pénalty raté, mais une faute de pied du gardien lui offre une seconde chance qu'il saisit (22'). On retiendra également ses efforts défensifs, mais ça n'aura pas suffit à ramener les trois points.

Caci (3,5) : Il s'est trouvé mis en difficulté sur son aile, avec les montées successives des joueurs de Montpelier.  Remplacé par Zohi (83').

Aholou (4) : Il a trop peu pesé sur le jeu au milieu de terrain. Remplacé par Lienard (65') pour tenter de dynamiser les actions strasbourgeoises.

Bellegarde (5) : Il a fait beaucoup d'efforts cet après-midi, présent à la récupération mais également auteur de bons retours défensifs. Il est remplacé par Thomasson (83')

Sissoko (4) : Un match moyen du strasbourgeois que l'on a peu vu cet après-midi, à l'image de son coéquipier au milieu.

Diallo (4,5) : C'est lui qui égalise sur pénalty, inscrivant son troisième but depuis son arrivée en provenance de Metz. Il commet un gros raté de la tête en fin de première période.

Ajorque (4,5) : Il démarre de la moins bonne des manières son match en perdant un duel face au gardien (2'). Il se reprendra en marquant (45'), profitant des largesses de la défense de Montpellier. Il n'a pas réussi à se montrer décisif ensuite pour arracher le point du nul.