Ligue 1 - 10ème j. | Les notes de OL - ASSE (2-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Neyou (6) :

Intéressant à la récupération, le joueur prêté par le Sporting Braga a été à l’affût sur les moindres petites percées lyonnaises, sur lesquelles il a été intraitable. Kadewere aurait pu prétendre à être élu homme du match de cette rencontre, avec ce doublé qui changea tout ; mais avec à peine une demi-heure de jeu ce fut trop peu pour lui accorder cette gloire.

 

Lyon (4-3-3) :

Lopes (5) : Le portier lyonnais a repoussé les tentatives des joueurs de Claude Puel qui ont pris leur chance à plusieurs reprises ce soir. Hélas, il commet une erreur à la 40e minute où il dévia le ballon dans son propre but.

Cornet (5) : Sa mauvaise gestion de l’espace dans son dos a donné d’importantes sueurs froides à l’ensemble de son équipe. C’est effectivement dans ces espaces que s’est régulièrement engouffré Charles Abi ou Denis Bouanga. Remplacé par Bard à la 78e.

Diomande (6) : Probablement le meilleur défenseur du côté des hommes de Rudi Garcia, il a été difficile de le prendre à défaut tant il était vigilant.

Denayer (5,5) : Souvent à la limite dans ses interventions, le défenseur anglais a fait preuve de rigueur et de quelques excès d’engagements mais non sanctionnés.

Dubois (5) : Particulièrement offensif, il a semé la révolte de l’Olympique lyonnais en se projetant de nombreuses fois afin de recoller au score. Chose faite puisque lui et ses camardes l’ont emporté 2-1 ce soir : revenus de loin.

Aouar (3,5) : Trop peu pour le joueur appelé par Didier Deschamps qui n’a pas été au niveau pour faire face à la détermination des Verts. Râleur, il n’a pas montré son meilleur niveau ; à l’image de ce raté face à Moulin peu avant la mi-temps. Sorti sur blessure à la 57e et remplacé par Mendes.

Guimaraes (5) : Le brésilien a fait jeu égal avec ses homologues de l’équipe adverse, il a été plutôt bon en terme de décalages pour ses coéquipiers. Remplacé à l’heure de jeu au profit d’un autre brésilien, Lucas Paqueta.

Caqueret (5) : Serré de près par les milieux stéphanois, il n’a pas réussi à toucher le ballon sans être repris par Neyou qui le taclait inlassablement. Remplacé par Jean Lucas à la 86e, et commis une faute dans sa surface une minute plus tard...

Depay (5) : De trop nombreuses pertes de balle, et un manque cruel de créativité ont nourri le capitaine olympien. Il n’a également pas été servi dans les meilleures conditions, il faut le reconnaître... Il est décisif en réalisant un coup franc joué astucieusement qui, à l’arrivée, se concrétisa par une égalisation de Kadewere.

Dembélé (4,5) : L’avant-centre français a pensé par deux fois trompé Jessy Moulin, mais il se retrouvait toujours hors-jeu. Il a clairement manqué d’inspiration lors de ce derby pour convertir ses occasions. Remplacé par Kadewere à la 57e. Le zimbabwéen avait rêvé cette semaine qu’il marquerait un doublé lors de ce 121e derby : c’est ce qu’il réalisa avec brio ! Il renversa à lui tout seul les joueurs stéphanois.

Toko Ekambi (5) : Ses déplacements bien maîtrisés par l’arrière-garde stéphanoise ne l’ont donc pas mis en situation de pouvoir tromper le gardien adverse. Il s’est démené sur les deux ailes afin de varier ses appels, mais a souvent été rattrapé par la défense. Il trouva le poteau droit de Moulin à la 71e.

 

Saint-Étienne (4-3-3) :

Moulin (5) : Le manque de précision des joueurs offensifs de l’OL en première période lui a grandement facilité la tâche ; notamment en première période où il s’interposa face à Aouar à la 40e. Obligé de concéder deux splendides buts lyonnais.

Trauco (5) : Caqueret n’a pas été en vue ce soir et une des causes à cela est belle et bien la bonne défense du péruvien.

Kolodziejczak (4,5) : Pas en réussite lors de ses duels ou de ses relances, il est vrai que sa prestation a été de moins en moins bonne lorsque Dembélé fut remplacé.

Moukoudi (4) : Absolument pas rassurant derrière, le jeune international camerounais a fait dans l’approximation ce soir ; perdant trop souvent le ballon, et en n’étant pas assez attentif aux déplacements de Kadewere lorsque celui-ci rentra en jeu.

Camara (5,5) : Excellent défensivement, il a assuré le spectacle de par ses contacts où il ne laisse aucune chance à Aouar. Il a presque toujours assuré l’espace dans son dos. Il suffit d’une fois pour que Kadewere en profite.

Gourna-Douath (5,5) : A l’occasion de sa première titularisation avec l’ASSE, le tout jeune joueur de 17 ans n’a pas été submergé par l’enjeu de ce derby puisqu’il s’est jeté sans retenu sur tous les ballons qui transitaient non loin de lui. Remplacé par Moueffek à la 80e.

Neyou (6) : Voir ci-dessus.

Youssouf (6) : A l’aise techniquement, la fougue du joueur de 21 ans lui a permis de facilement se défaire du marquage de ses adversaires. Remplacé par Rivera à la 80e.

Bouanga (5,5) : Extrêmement remuant juste avant la pause, l’attaquant gabonais a amené le danger dans les 20 derniers mètres lyonnais avec ses facultés à éliminer son vis-à-vis par de bons gestes techniques. Il rate le penalty de l’égalisation en tout fin de match...

Abi (5) : Ses appels de balle tranchants ont fissuré les uns après les autres la défense des Gones. Il a souvent perdu ses duels face à la robuste charnière centrale adverse. Réponse par Khazri à la 75e.

Aouchiche (5) : Finalement assez peu trouvé par ses partenaires, l’ancien parisien s’est distingué de par ses passes à destination de Bouanga qui le trouvèrent systématiquement.

Romain Caballero.