Stade Brestois : Grégory Lorenzi revient sur le mercato difficile du club breton

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Le directeur sportif du Stade Brestois, Grégory Lorenzi, revient sur le mercato estival de son club. Selon lui, il s'agit du fenêtre de transfert le plus difficile qu'il ait connu.

"C’est le mercato le plus difficile que j’ai pu connaître. Ça a été long, et avec très peu de moyens, il était difficile de faire aboutir des dossiers prioritaires. On a dû s’adapter compte tenu des exigences des clubs pour les joueurs qu’on souhaitait. Beaucoup de clubs avaient besoin de liquidités, certains clubs cherchaient à dégraisser, mais cherchaient du cash et donc des ventes de joueurs. Et nous, on était uniquement sur des prêts et donc dépendants du désir des clubs à prêter leurs joueurs", a-t-il confié à Ouest France.