FC Metz : Quand la directrice générale avouait que le club a frôlé le pire cet été

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


La directrice générale du FC Metz, Hélène Schrub, a annoncé dans un entretien accordé à l'hebdomadaire lorrain, La Semaine, que le club est passé proche de la banqueroute l’été dernier après avoir budgétisé le départ d’Habib Diallo.

« Quand vous construisez le budget en début de saison, qui est de 50 millions d’euros pour le FC Metz cette année (10 de plus que l’année dernière, ndlr), vous avez des recettes, droits télé, merchandising, billetterie, sponsoring, transferts…, et des charges, salaires, logistique… A part un club ou deux, personne n’a un compte d’exploitation avant transfert positif. Dans la construction du budget, il faut donc positionner un montant de recettes que vous estimez raisonnable. Nous avions donc budgété le départ d’Habib Diallo dès le mois de mai. Dans ces conditions, son départ était indispensable au bon fonctionnement du club. »