Liga – 5ème j. | Les notes de Real Madrid – Espanyol Barcelone (1-0)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Casemiro (7) : Le brésilien est la machine à laver de son équipe, il récupère un nombre incroyable de ballons et réussi pratiquement toutes ses passes. Il a donné le tempo à son équipe aujourd’hui et a permis à Modric, Ceballos et Isco de s’épanouir au milieu de terrain en assurant le service défensif seul. Et lorsque sa défense est dépassée, il se montre capable de gros retours salvateurs comme à la 35e par exemple. Il aurait même pu marquer sur une double occasion à la 33e (frappe et tête non cadrées). Seul petit bémol à sa prestation du jour, un carton jaune et un coup franc dangereux évitables pour un tacle par derrière sur Iglesias à la 77e.

 

Real Madrid (4-3-3)

Courtois (5) : Peu de sollicitations ce soir pour le portier belge. Mais il a fait le boulot comme lorsqu’il reste sur ses appuis sur une frappe de Pérez à la 35e.

Odriozola (6) : Une bonne première pour le jeune latéral. Très rapide sur ses retours défensifs, il a beaucoup demander la balle en première mi-temps et a montré des choses intéressantes comme, lorsqu’après un beau jeu en triangle, il centre intelligemment en retrait pour Isco qui ne cadre pas. Il a un peu baissé le pied en deuxième mi-temps mais signe tout de même une défense très importante sur Vilà à la 92e.

Varane (5,5) : A la 14e, il s’illustre par mauvaise relance de la tête qui entraine une grosse occasion gâchée par Piatti mais, plus tard, il signe une bonne défense croisée sur ce même Piatti qui était passé à droite sur un contre des barcelonais. Dans l’ensemble son match est plutôt bon.

Ramos (5) : Toujours très bon quand il faut aller au charbon et montrer l’exemple mais Sergio Ramos a pris trop de risques ce soir et commis plusieurs erreurs dont une énorme à la 65e face à Iglesias. Depuis le début de saison, on sent qu’il affectionne les consignes joueuses de Lopetegui à tel point que l’on se demande parfois s’il ne joue pas milieu offensif ou attaquant. Il est vrai qu’il a failli marquer d’une belle tête décroisée à la 73e.

Nacho (5,5) : Parfois débordé par Pérez, il a tout de même livré une bonne prestation notamment dans son apport offensif en première période. Il prend un carton jaune à la 6e pour contestation.

Modric (6,5) : Balle au pied, il résiste à n’importe quelle pression et s’en sort toujours. Il a aussi très bien construit le jeu des siens aujourd’hui. Après un bon travail de Ceballos à la 48e, il décoche une belle frappe que Lopez repousse en corner. Une fois n’est pas coutûme, il a fini le match un peu fatigué.

Casemiro (7) : Voir ci-dessus.

Ceballos (6,5) : Une grosse activité pour lui aujourd’hui. Daniel Ceballos a aussi été très inspiré dans le jeu comme sur cette magnifque talonnade offensive pour Nacho à la 26e. Il a clairement manqué aux siens lorsqu’il est sorti à la 63e,  remplacé par Lucas Vazquez.

Isco (5,5) : Très libre ce soir, Isco nous a encore régalé de part sa technique irréprochable. Peu de joueurs sont capables de ressortir des ballons aussi proprement que lui et son extérieur du pied pour la tête de Ramos à la 73e est une merveille. Mais, en seconde période lorsque son équipe a commencé à vaciller et que le pressing catalan s’est fait plus intense, il aurait du redescendre d’un cran et mettre le pied sur le ballon. Il est remplacé à la 79e par Llorente.

Benzema (4) : Il a joué en petites remises courtes au sol mais n’a pas assez pesé sur la défense barcelonaise ce soir. Il est logiquement remplacé à la 60e par Diaz qui a montré plus d’envie.

Asensio (6,5) : Encore un bon match pour lui. Il signe une super feinte de corps sur Pérez à la 4e. Il est aussi capable d’être en position de dernier défenseur sur un dégagement malin de Lopez vers ce même Pérez. A la 43e, il ouvre le score d’une belle frappe croisée du gauche suite à une tentative de Modric déviée. Il a été le plus impliqué des attaquants madrilènes aujourd’hui.

 

Espanyol Barcelone (4-3-3 )

D. Lopez (5) : Peut être qu’il peut se coucher plus vite sur la frappe, pas si forte que ça, d’Asensio et il est aux fraises sur un centre à la 69e. Il évite tout de même le 2-0 sur la tête de Ramos à la 73e. Globalement, il n’a pas eu tant de travail que ça à faire étant donné que les madrilènes n’ont pas beaucoup cadré ce soir au Bernabeu.

J. Lopez (4) : Un assez bon début de match où il a plutôt bien défendu dans son couloir avec Pérez mais il a, par la suite, commis un peu trop d’erreurs. Il prend un carton jaune pour une faute sur Ramos dans les arrêts de jeu de la première mi-temps.

Naldo (5,5) : Pas grand chose à se reprocher ce soir, il a fait le job avec de bonnes interventions comme sur Ceballos à la 8e par exemple.

Hermoso (6) : Comme Naldo, le défenseur de 23 ans a répondu présent et a su cadenasser l’axe central, pour preuve le peu de frappes cadrées des merengue. Très athlétique, il dégage un charisme certain.

Vilà (4,5) : Un peu plus offensif que J. Lopez à droite, Vilà n’a malheureusement pas été très efficace comme lorsqu’il écrase trop sa frappe à la 30e ou lorsqu’il manque de promptitude sur un ballon que Courtois avait repoussé dans ses pieds. Défensivement, il n’a pas été ridicule mais il a tout de même laissé trop d’espace à Odriozola.

Granero (5) : En jouant contre-nature très bas en première mi-temps il n’a pas trop su quoi faire avec ou sans ballon. Cela s’est beaucoup mieux passé pour lui au retour des vestiaires dès lors qu’il s’est plus focalisé  sur la construction du jeu de son équipe.

Roca (5,5) : Positionné en sentinelle, il a été en difficulté en début de match face aux combinaisons des joueurs madrilènes mais, petit à petit, il a récupéré de plus en plus de ballons et a tiré son épingle du jeu. En retard sur Ceballos, il prend un carton jaune à la 25e.

Darder (3,5) : Comme Roca, il a eu du mal face aux manieurs de ballons de la maison blanche mais, lui, n’a jamais réussi à sortir la tête de l’eau. Suite à une belle combinaison des siens, il gâche même une bonne opportunité pour son équipe en ratant complètement son centre. Il est remplacé à la 54e par Sanchez Mata.

Pérez (5) : A la 35e il bute sur Courtois et rate là une grosse occasion d’ourvir le score. Manquant de soutien il ne peut initier une contre-attaque à la 51e. Il a montré de l’envie et de bonnes choses même s’il a parfois manqué de lucidité. Il est remplacé par Garcia à la 70e qui a fait une très bonne entrée.

Iglesias (5,5) : Sevré de ballon, l’attaquant n’a pas démérité. Il a proposé de bonnes choses et n’a rien lâché. Il a créé quelques bons décalages pour ses coéquipiers et a su peser sur la défense madrilène, Ramos notamment, comme à la 65e lorsque son pressing est gagnant et qu’il se retrouve en un contre un face à Courtois. Malheureusement pour lui son lob astucieux finit sur la barre transversale.

Piatti (3,5) : Il a aidé Vilà à défendre sur Odriozola mais sinon il n’a pas apporté grand chose à son équipe. Il est remplacé à la 54e par Baptistao.

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.